AccueilHip Hop CultureLil Wayne règle son procès avec le videur de...

Lil Wayne règle son procès avec le videur de la boîte de nuit qui l’avait accusé d’agression

-

Lil Wayne peut pousser un soupir de soulagement, car il vient de régler un obstacle juridique. En 2016, Andrew Nunemacher travaillait comme videur à l’entrée du Hyde Sunset, le club préféré des célébrités, à West Hollywood, en Californie. Il s’est engagé dans une poursuite contre l’entourage de Wayne, et dans un procès, le garde de sécurité a allégué que le rappeur l’a frappé si fort qu’il est tombé au sol lors d’une dispute. Plus encore, Nunemacher a également déclaré que le rappeur lui avait jeté de l’alcool au visage.

Andrew Nunemacher a poursuivi Weezy en 2017 après avoir affirmé que le rappeur l’avait frappé et mis à terre à l’extérieur d’un club de West Hollywood

Nunemacher a intenté un procès à Weezy l’année suivante et depuis, ils sont engagés dans une bataille juridique. Récemment, Fox 11 News a rapporté que cette bataille avait pris fin.

En effet, le videur a poursuivi Lil Wayne et a inclus des allégations de coups et blessures, d’agression, d’infliction de détresse émotionnelle, et autres. Toutefois, le rappeur a nié l’agression et Nunemacher est revenu à la charge en se plaignant de souffrir de « graves dommages mentaux et émotionnels ». Il a ajouté qu’il avait dû subir « de multiples opérations chirurgicales invasives ».

Par ailleurs, l’équipe juridique de Lil Wayne a répliqué en déclarant que les choses ne pouvaient pas être si « graves » pour Nunemacher, car il « n’a pas eu de problème pour travailler le reste de son service après l’incident présumé ». En outre, il a été rapporté que Wayne et Nunemacher ont conclu un accord après que des documents judiciaires ont été déposés cette semaine. Ils déclarent que le problème a été « résolu », mais aucune autre information n’a été communiquée pour le moment.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous