Il y a 5 ans, l’album Feu de Nekfeu faisait face à Booba, Jul et Rohff

-

Le vendredi 4 décembre 2015 sortaient simultanément la réédition de l’album Feu de Nekfeu, Nero Nemesis de Booba, My World de Jul et Le Rohff Game de Rohff. Un journée historique pour le rap français.

Chose rare pour un vendredi de fin d’année, le climat est plutôt calme aujourd’hui en termes de sorties. Contrairement à la semaine dernière où se confrontaient pas moins de 22 projets différents, il n’y avait pas grand chose à se mettre sous la dent sur la planète rap en ce 4 décembre 2020.

Mais plutôt que de se morfondre sur la situation, soufflons un peu et offrons-nous un petit retour en arrière. Il y a cinq ans jour pour jour, trois monstres de l’industrie musicale dévoilaient le projet simultanément. En effet, le 4 décembre 2015 sortait en même temps Feu, la réédition du premier album de Nekfeu, Nero Nemesis de Booba, My World de Jul et Le Rohff Game de Rohff.

Feu: réédition, des bonus à foison

Non-content d’avoir illustré cette réédition avec des flammes bleutées, Nekfeu avait mis les petits plats dans les grands pour ce qui est du contenu. En plus des dix-huit de la version standard de son album sortie initialement le 8 juin 2015, il a jugé bon de rajouter huit morceaux supplémentaires. Premier album oblige, le rappeur parisien est venu en famille et a convié ses plus proches collaborateurs de l’époque pour rapper avec lui. Parmi ses invités, on trouve 86 Joon, le $-Crew, 1995, Phénomène Bizness et Doums.

Et histoire de garnir encore un peu plus cette version deluxe, Nekfeu a également offert à ses fans huit versions instrumentales des plus gros cartons de l’opus original. Aussi, plusieurs titres inédits de la réédition de Feu, à l’image de « 7:77 AM », « Le bruit de ma ville », « Question d’honneur », « Plume » & « Mal-aimé » ont eu droit à leur clip. Preuve de l’exploitation du projet et de l’engagement qu’il a suscité auprès des fans.

Un carton commercial pour Nekfeu

Avec Feu, Nekfeu avait déjà réussi un véritable carton commercial en cumulant 35 944 ventes tous supports confondus pour sa première semaine. A ces chiffres sont venues s’ajouter les 14 247 rééditions écoulées après sept jours d’exploitation. Face à ses concurrents de l’époque, il faisait bien entendu moins bien que Jul et ses 66 394 copies, les 35 138 albums vendus de Booba et les 20 582 exemplaires de l’album de Rohff, mais n’oubliez-pas que nous parlons ici d’une version deluxe.

C’est réellement en fin d’année que le Feunek a tiré son épingle du jeu. En cumulant les ventes totales de son album + sa réédition, Feu s’écoule à 151 800 exemplaires fin décembre. Certifié depuis disque de diamant, le projet s’est carrément imposé comme l’album rap le plus vendu de l’année derrière celui de Maître Gims, Mon Cœur Avait Raison et ses 396 000 exemplaires.

Au-delà des chiffres de vente, la réédition de Feu, c’est le projet qui a permis à Nekfeu de s’imposer aux yeux de tous comme un MC incontournable du paysage rap français. Nouvellement émancipé de ses différents collectifs, il était bien décidé à briller en solo. Grâce à ses flows, son interprétation, son storytelling pointu, sa plume inégalée et considérée par beaucoup comme l’une des meilleures du rap game, il est aujourd’hui l’une des plus grandes stars contemporaine du rap français. Un MC devenu Cyborg, dont le succès l’a conduit jusqu’aux étoiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR