image lacrim ripro 3 chronique

Lacrim en parrain sur ”R.I.P.R.O. 3”

Parmi les projets les plus attendus de cette année, figurait évidemment la fameuse mixtape ”RIPRO 3” de Lacrim. Un projet d’autant plus attendu, que cette année, le rappeur a déjà tout raflé avec a sortie de son album ”Force & Honneur” au printemps dernier. Battant des records de streams, il a offert une très grosse visibilité au rappeur, qui devient un des deux ou trois MCs qui pèsent le plus en France en ce moment.

Les fans sont donc de plus en plus nombreux, et l’attente, nécessairement de plus en plus forte. Car si le succès commercial a évidemment été au rendez-vous, le succès critique, lui, est moins évident. La faute à des thèmes trop souvent revisités par le rappeur, qui peine à parler d’autre chose que de son personnage de grossiste / homme d’affaire avec beaucoup d’argent. Mais l’avantage, avec ses mixtapes ”RIPRO”, c’est qu’il a toujours ramené une belle horde d’invités qui apportent leur touche perso à son délire, comme anciennement Sch, Sadek, Brulux, et d’autres encore. Alors, que penser de ce projet ? On le passe au crible pour vous.

Toujours le même

Qu’on se le dise, Lacrim n’a pas changé. Il incarne toujours à merveille son personnage de grand trafiquant international, et l’humilité n’est donc évidemment pas au programme sur le projet. Les titres ”La valise”, ”Vory V Zakone”, ou encore ”Rio” sont là pour en témoigner. Et c’est le seul personnage qu’il incarnera lors de tous ses titres en solo, ce qui peut un peu ennuyer à force.

Ce qui sauve, c’est surtout la qualité des prods, toujours aussi lourdes (avec Bellek notamment qui n’est jamais bien loin), et la qualité d’interprétation du rappeur, qui semble toujours au bord de pétage de câble. Quelques variations artistiques intéressantes sont à noter, comme sur le titre ”J’essaie” avec une chansonnette plutôt réussie.

Si on voulait reprocher des choses à Lacrim, c’est donc, d’une part, son personnage, qui commence peut-être un peu à tourner en rond (selon notre avis), et des autotunes beaucoup trop forcés sur certains refrains (pas tous). On sait qu’il veut donner un côté écorché et torturé grâce à ça, mais ça ne fonctionne pas tellement. Voilà pour le sosns où on entend Karim tout seul. Passons maintenant au plus lourd, les invités.

Une guestlist très ouverte

Car comme souvent sur les ”RIPRO”, le projet sert aussi à sortir un peu Lacrim de sa zone de confort, en faisant également découvrir de nouveaux talents. Cet opus ne déroge pas à la règle, et il a son lot d’invités surprenant. Enfin, à vrai dire, surtout un : Maître Gims, pour ”Ce soir ne sors pas”, une chanson club qui devrait un tabac dans tous les clubs hip hop et chichas de France. Pas le meilleur morceau du projet, toutefois…

Le morceau avec Mister You, ”Intocable”, est assez efficace,e t nous rappelle les très bons feats que les deux rappeurs ont fait ensemble par le passé. ALP, le jeune prodige du 94, est très impressionnant sur ”Pause”, un des meilleurs morceaux du projet à n’en pas douter. Le feat avec Damso, ”Noche” est… exactement comme on pouvait s’y attendre : ambiance ”lounge” / bar / loveur un peu sale, un morceau assez mélodique mais qui ne casse pas trois pattes à un canard. La recette nous a déjà été servie trop souvent cette année…

Un peu le même avis sur le morceau ”Veux-tu ?” avec Ninho, et un flow saccadé qui devient assez relou à force… Le morceau ”London Blues” avec Pagey Cakey est assez excellent par contre. Les rappeuses anglaises ont du talent à revendre, apparemment ! La récente signature du label de Lacrim ”Plata o Plomo” est également présente sur le projet. Guy2bezbar est en effet venu nous rapporter son rap rempli de folie et d’autotune. Mais une des plus belles tentatives est certainement celle d’avoir invité le rappeurs Shayfeen et Madd, qui maîtrisent à la perfection la trap du Maghreb (qui ressemble beaucoup à la trap italienne), un des meilleurs morceaux du projet.

Pour conclure, donc, un projet qui est quand même plutôt de qualité, on ne peut pas se mentir, même si ça manque de thèmes originaux de la part de Lacrim. Les invités font tous le job, et certains, comme ALP, Shayfeen, Madd, ou Pagey Cakey, frappent très fort. Bref, ”RIPRO 3” est plutôt un bon cru si vous êtes fans du personnage Lacrim. Si vous ne l’êtes pas, ça n’est pas avec ça qu’il va vous convaincre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*