PARTAGER
image north carolina champion ncaa 2017

Actu NCAA

North Carolina et Gonzaga se sont qualifiés dans la douleur au tour précédent et le duel s’annonçait épique entre les deux meilleurs équipes de l’année pour le titre suprême. North Carolina avait échoué en finale l’année dernière sur un cruel buzzer beater de Villanova.

Le début de match est très intense et les deux équipes savent que leur salut passera par une défense irréprochable. On préfère envoyer l’adversaire au lancer franc que le laisser marquer des points faciles. Gonzaga joue toutes ses possessions à l’intérieur, avec des petits qui n’hésitent pas à jouer ses vis-à-vis en post up. Ainsi, le meneur Nigel William Goss est très chaud et enchaîne les points dos au panier. Les Bags sont adroits et proposent plus de variétés dans leur jeu, en alternant jeu à l’intérieur et shoots longue distance. Ils creusent un léger écart après un 7-0 infligé aux Tar Heels. (21-14)

Même si l’impression visuelle donnée par les Zags est supérieure et laisse penser qu’ils créeraient une certaine avance, North Carolina s’en sort bien et reste à l’affût à la mi-temps (35-32), surtout grâce au pivot Kennedy Meeks et la méforme des stars adverses.

Une victoire à l’arrachée

Au retour des vestiaires, UNC gagne tous ses duels, s’impose par son agressivité et passe un 8-0 à Gonzaga (35-40). Voyant son équipe secouée, Mark Few prend un temps mort afin de calmer ce run. Il s’ensuit beaucoup de maladresses, et deux équipes au coude à coude (47-47 à 10 minutes de la fin). Les défenses verrouillent le cercle, et chaque panier compte.

On avance à 2 minutes de la fin où les deux équipes sont à égalité 63 partout. Justin Jackson inscrit un and-one énorme pour UNC. Sur la possession suivante, Isaiah Hicks rentre un panier crucial pour mener 68-65. Après une énorme défense, les Tar Heels récupèrent la balle et s’en vont marquer 2 points faciles en contre-attaque. North Carolina est donc champion NCAA. Un an après leur désillusion en finale, ils tiennent là une magnifique revanche !

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here