AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du momentOxmo Puccino et Orelsan remercient la vie et savourent...

Oxmo Puccino et Orelsan remercient la vie et savourent leur succès dans “Ma Life” [Clip]

-

Oxmo Puccino et Orelsan sont fiers d’avoir réussi leur vie grâce à la musique et le font savoir dans “Ma Life”.

C’était incontestablement la collaboration la plus attendue de La nuit du réveil, le nouvel album d’Oxmo Puccino, “Ma Life”, son duo avec Orelsan. Première alliance entre ces deux figures majeures du rap français, elle sonne pourtant comme une évidence, tant les deux ont des points communs. En plus de rapper avec classe, finesse et nonchalance, tout deux ont réussi leur vie grâce à la musique, et ont trouvé la formule secrète pour tenir la longueur.

Deux icônes générationnelles du rap français

Ils ont beau s’en vanter, difficile de leur donner tort. Oxmo a marqué le rap français d’une trace indélébile avec Time Bomb, mais surtout avec son classique Opéra Puccino en 1998. Il a continué de briller au fil des albums et a fini par s’imposer comme l’une, si ce n’est la plus belle plume du rap français.

De son côté, Orel en a parcouru du chemin en 10 ans. Lancé grâce à Internet à la fin des années 2000, ce rappeur sorti de Caen pourtant perdu d’avance à ses débuts, est devenu la plus grandes figures du rap français contemporain. Et ce, en dépit des polémiques qu’il a longtemps traîné derrière lui. Consécration : il a même touché le Graal en remportant des “Victoires de la musique” pour son album La fête est finie.

Après l’effort, le réconfort

Alors oui on peut le dire, les deux MC’s ont réussi leur life. Et après avoir longtemps galéré, il est temps pour eux d’en profiter. C’est justement ce qu’ils font dans le clip de “Ma Life'”. D’abord dans les embouteillages, ils s’en échappent et s’enjaillent à deux dans une lowrider, ces voitures dont les suspensions bougent toutes seules au rythme de la musique.

Sauf qu’à force de trop jouer avec l’engin, ils finissent par tomber en panne. Mais pas d’inquiétude, une fois remis d’aplomb, leur bolide immatriculé MALIFE arrive même à rouler toute seule et à se déplacer sur l’eau. Bien sûr, ne tentez pas de reproduire ça chez vous, c’est un luxe que l’on peut uniquement se permettre quand on s’appelle Oxmo ou Orelsan.

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous