AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Pharrell Williams : l’officier qui a tiré sur son...

Pharrell Williams : l’officier qui a tiré sur son cousin a été innocenté

-

Un week-end de mars à Virginia Beach, des fusillades se sont produits faisant de nombreuses victimes parmi lesquelles le cousin de Pharrell Williams. Donovan Lynch a succombé sous les balles d’un officier de police. Au nom de toute la famille, le père de la victime Wayne Lynch a déposé une plainte fédérale contre cet officier. Il l’accuse d’avoir tué illégalement son fils alors que celui-ci ne représentait aucun danger. L’issue de cette affaire est désormais connue.

Les faits

L’atmosphère à Virginia Beach cette nuit de mars était assez dangereuse. Donovan Lynch et un ami auraient visité la promenade de la ville bordée de restaurants et d’hôtels. Jusque-là, rien d’illégal et de dangereux puisque des centaines de personnes le font habituellement lors des chaudes soirées de printemps.

Cependant, ce qui a commencé comme n’importe quelle nuit ordinaire s’est rapidement transformé en cauchemar lorsque des tirs à balles réelles répétés ont été entendus. Au moins huit personnes ont été blessées et une femme (qui était certainement une passante) a été tuée. Lynch, qui était un lineman offensif pour l’équipe College at Wise de l’Université de Virginie en 2017 et 2018 n’a pas pu échapper à ce sort tragique. De plus, l’officier qui lui a tiré dessus, Solomon D. Simmons l’accuse de comportements compromettants.

Les arguments des procureurs et de l’officier accusé

Au cours de la conférence de presse de deux heures qui s’est tenue mardi, les procureurs sont allés dans le sens de la justification de l’acte posé par l’officier Solomon. A cet effet, ils ont déclaré que l’officier D. Simmons était « justifié de se protéger et de protéger les autres dans les instants qui ont suivi le moment où Lynch a tiré une balle dans la chambre de son arme de poing et s’est levé en pointant son arme vers un parking rempli de plusieurs personnes et de policiers ».

Pour appuyer leurs arguments, les procureurs ont montré les images de plusieurs caméras corporelles de la police dans les minutes précédant et suivant la mort de Lynch. Ils ont également fourni des déclarations de témoins. Dans une déclaration enregistrée sur vidéo, l’officier Simmons a expliqué que Donovan ne semblait « pas à sa place ». Il a aussi soutenu « qu’alors qu’il était accroupi dans les buissons près du parking où la fusillade avait eu lieu et qu’il tenait une arme à feu, il a entendu une arme rackettée ». « Je pensais qu’il allait commencer à tirer dans le parking », a déclaré Simmons.

Par ailleurs, l’officier se rappelle avoir dit quelque chose à Lynch, bien qu’il ne se souvienne pas exactement de quoi. Pendant que l’homme armé se retournait, Simmons a tiré, le blessant mortellement.

Un verdict difficile à accepter pour les demandeurs

Aujourd’hui, The Star rapporte que l’officier de police responsable de la mort du jeune homme a été innocenté par un grand jury spécial. En effet, avec de tels arguments de la justice et du défendeur, l’issue de cette audience ne laissait pas peser de suspense. Comme il fallait s’y attendre, cette décision offre un goût amer pour les proches de la victime qui réclamaient justice. C’est surtout un coup dur pour son père qui réclamait 50 millions de dollars pour mort injustifiée commise « immédiatement, illégalement et sans avertissement ».

Notifions que l’ami du défunt, Darrion Marsh qui a été témoin de la scène a affirmé au Virginian-Pilot que « Lynch n’a jamais sorti l’arme de son short ». C’est dire qu’en réalité, la victime portait bel et bien une arme.

C’est aussi une douleur pour le chanteur Pharrell Williams qui a été très affecté par cette tragédie. En effet, au printemps 2021, l’interprète de « Happy » au lieu de faire la fête et de se réjouir a passé son 48e anniversaire à honorer son cousin de 25 ans, Donovan Lynch. Très remonté contre ce verdict, le chanteur assez franc aurait envoyé une lettre aux responsables de la ville le mois dernier. Il les aurait informés de ce que son festival de musique « Something in the Water » ne reviendra pas à Virginia Beach.

A votre avis, l’officier a-t-il commis une faute ? A-t-il délibérément tiré sur Donovan ? Ou alors celui-ci aurait-il réellement adopté un comportement dangereux ?

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous