AccueilHip Hop CultureR. Kelly critique son ancienne équipe juridique pour avoir...

R. Kelly critique son ancienne équipe juridique pour avoir sélectionné des jurés qui ont vu “Surviving R. Kelly”

-

En septembre 2021, R. Kelly, à l’issue de son procès de nombreux mois, a été reconnu coupable de tous les chefs d’accusation dans la vaste affaire fédérale de racket et de trafic sexuel qui le mettait en cause. L’équipe d’accusation reprochait notamment au chanteur en disgrâce d’avoir abusé sexuellement de nombreuses personnes mineures et de les avoir conditionnées. Alors que la prononciation de sa sentence finale est attendue pour le 4 mai, il est sous arrêt depuis la fin du procès. D’après les dernières infos, il aurait récemment fait des déclarations qui suscitent intérêt.

R. Kelly accuse ses anciens avocats d’avoir bâclé la sélection des jurés

Robert Kelly, comme il se présente à l’Etat-civil a critiqué son ancienne équipe juridique dans une déclaration sous serment déposée, il y a quelques jours seulement. Dans son discours l’interprète de « I Believe I Can Fly » accuse son équipe juridique pour avoir autorisé de nombreux jurés qui auraient “peut-être” regardé Surviving R. Kelly. Pour info, le projet en question est une série documentaire qui a relaté la longue histoire des allégations d’abus qui ont été faites contre Kelly.

“À certains moments de la sélection des jurés, j’ai entendu dire que certains jurés avaient peut-être vu la série documentaire Surviving R. Kelly et cela m’a beaucoup inquiété”, a écrit M. Kelly, d’après les rapports du New York Daily News. “J’ai fait part de mes préoccupations à mes avocats, mais ils m’ont mis à l’écart. Je n’étais rien de plus qu’un spectateur dans le processus. … Il n’y a pas eu de stratégie dans le choix des jurés qui ont siégé dans mon jury, pour autant que je sache. Du moins, il n’y avait aucune stratégie de procès qui impliquait ma contribution.”

De son côté, la nouvelle avocate de Kelly, Jennifer Bonjean renchérit en affirmant que son client n’a jamais bénéficié d’un procès équitable, notamment en raison de la sortie du documentaire Surviving R. Kelly, qui peint ce dernier en sombre.

“Parce que le défendeur a été contraint de se défendre contre des dizaines d’accusations d’abus et de comportements sexuels – dont la plupart étaient légaux, bien que désagréables pour certains – le défendeur a été dépouillé de la présomption d’innocence et privé d’un procès équitable”, a laissé comprendre Maitre Bonjean dans un mémo du tribunal le mois dernier. “Mais ce n’est pas tout, l’accusé a été privé de l’assistance efficace d’un avocat lorsque ses avocats n’ont pas déposé d’objections adéquates avant le procès à l’introduction d’une masse de preuves de propension trop préjudiciables et n’ont pas non plus déposé d’objections opportunes à certaines (mais pas toutes) des preuves accablantes de mauvaise action.”

Alors que la condamnation de Kelly est prévue pour le 4 mai, nous vous tenons informé des dernières mises à jour à son sujet. À noter qu’il risque une peine maximale de prison à vie.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous