R. Kelly : son associé condamné à 8 ans de prison pour avoir mis le feu à une voiture témoin

-

L’affaire R. Kelly entraine dans la tourmente judiciaire de nombreux proches du rappeur. Et il ne pouvait en être autrement. En effet, depuis le début du procès, le bureau des procureurs a choisi de s’intéresser davantage au premier cercle de l’artiste.

Trois associés mis en cause pour des tentatives d’intimidation de témoins

Depuis son incarcération au Metropolitan Correctional Center de Chicago en juillet 2018, les proches de R. Kelly sont de plus en plus sur la sellette. Ce mercredi, l’avocat du chanteur twittait « Nous venons d’apprendre l’inculpation de plusieurs soi-disant ‘associés’ de R. Kelly ».

Ces associés sont en effet accusés d’intimidation de témoins par les juges en charge de l’affaire. Il s’agit entre autres de Richard Arline Jr., de Donnell Russell et de Michael Williams. Tous ont intimidé des personnes risquant de témoigner au procès de Kell’s de différentes manières.

Ainsi, d’après le rapport des procureurs du comté de Brooklyn, Arline Jr aurait tenté d’obtenir le silence de l’un des accusateurs de Robert Sylvester Kelly en lui proposant la somme de 500 000 dollars.

« Moi et une autre personne avons offert de l’argent à Jane Doe pour qu’elle ne poursuive pas sa plainte ou son témoignage contre Robert Kelly »  affirme Arline lors de son audience.

Donnell Russell quant à lui est reconnu par les procureurs de Brooklyn pour avoir harcelé et intimidé un témoin et sa mère après le dépôt d’une plainte contre l’interprète du très connu ‘’I Believe I Can Fly’’ en 2018.

Pour le moment, les peines des deux accusés n’ont pas encore été prononcées. Les procureurs n’ont pas voulu s’expliquer sur cet état de fait. Par contre, le troisième mis en cause est déjà fixé sur son sort.

Michael Williams, condamné à 8 ans de prison

Michael Williams est la troisième personne à être écoutée le mercredi passé. Ce parent de l’ancien publiciste du King of Pop-Soul est inculpé pour avoir brulé un SUV dans le domicile d’un autre accusateur en Floride.

À 38 ans, Michael Williams reconnait les faits qui lui sont reprochés et plaide coupable pour incendie criminel. Il écope de la part du procureur américain du district oriental de New York de 96 mois d’emprisonnement.

L’avocat de R. Kelly nie un quelconque lien entre Michael Williams et son client

Réagissant à l’inculpation des trois associés de R. Kelly ce mercredi, Steve Greenberg, l’avocat du chanteur a déclaré ‘’Sans aucun doute, Robert Kelly n’a rien à avoir avec aucun de ces actes présumés commis par les personnes inculpées. Il n’a tenté d’intimider personne ni n’a encouragé qui que ce soit à le faire. Aucune implication d’aucune sorte.’’

Un autre porte-parole de Kelly a affirmé ‘’À ce stade, le public n’a entendu qu’une version de l’histoire dans cette affaire et cela est sur le point de changer dans les semaines à venir. Nous attendons avec impatience que la vérité et les faits soient révélés alors que la défense continuera de défendre vigoureusement M. Kelly.’’

Et pourtant, il faut souligner que chacun des trois associés a plaidé coupable. R.Kelly, dont le procès est ouvert depuis le lundi 9 août 2021, risque la prison à perpétuité. En attendant la décision finale sur sa condamnation, cet artiste devenu criminel entend interjeter appel…

Il sera fixé définitivement sur son sort en 2022.

Farel
Farel
Journaliste spécialiste des questions économiques et culturelles, je me suis très vite vu entrainer par le mouvement hip-hop dès ma tendre enfance. Le rap est aujourd’hui dans mon ADN et mon répertoire comprend des rappeurs d’origines diverses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous