Roddy Ricch égale un record de 50 Cent avec son premier album

-

Le phénomène du moment aux Etats-Unis, Roddy Ricch vient de battre un nouveau record de ventes, qui datait du premier album de 50 Cent.

L’un des événements de janvier 2020 – en plus de notre nouveau format pour le top du mois – c’est l’avènement de la nouvelle sensation du rap US, Roddy Ricch.

Rodrick Wayne Moore Jr. est né en 1998 à Compton. Bien qu’il grandisse aux sons de NWA, Kendrick Lamar et YG, c’est dans un autre territoire fertile de rap qu’il prend son envol. Suite à son renvoi du domicile familial, Roddy Ricch s’exile dans l’actuelle capitale mondiale du rap, Atlanta.

Là-bas, le rappeur se développe. Comme les artistes de sa génération, il propose une musique qui mélange subtilement le chant et le rap. Après ses premiers titres et projets publiés 2017, le rappeur se révèle. Il attire très vite les regards des artistes aguerris comme Meek Mill et surtout Nipsey Hussle, avec qui il a signé l’un des plus gros tubes du défunt rappeur de L.A. « Racks in the Middle ».

Alors que la plupart de ses homologues embrayent sur une succession de projets, Roddy Ricch disparaît subitement des radars en 2019. Il réapparaît en décembre ce cette même année, en publiant son premier album studio, Please Excuse Me For Being Antisocial. Le titre parle de lui-même n’est-ce pas ?

Un succès fulgurant

Son premier LP réussit à mettre tout le monde d’accord et à rassembler les générations. On trouve à ses côtés des grands noms comme Gunna, Meek Mill, autant que des investigateurs du rap actuel comme Lil Durk. Avec sa formule hybride entre rap et chant, Roddy Ricch s’impose et fait mouche. Pour constater son talent, il suffit d’écouter le single « The Box », aussi bizarre qu’entraînant.

Mais là où Roddy Ricch fait fort, c’est que son album est parvenu à se placer directement en première place du Billboard 200. Le rappeur s’est même payé le luxe de battre Justin Bieber, qui effectuait musical son retour en début d’année.

Avec cette prouesse, il vient par la même occasion, de battre un nouveau record. En effet, son premier album Please Excuse Me for Being Antisocial, entame sa troisième semaine consécutive au sommet du top album. Une performance qui n’avait pas été renouvelée depuis 50 Cent et son Get Rich or Die Tryin’ sorti en 2003. Un immortel classique qui a propulsé le rappeur de New-York au top. On souhaite à Roddy Ricch d’avoir la même carrière que son illustre aîné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR
`