A la Une

Ensemble, ATK et Ul’Team Atom forment un collectif de Prestige

Publié il y a

le

Ensemble, ATK et Ul'Team Atom forment un collectif de Prestige

Prestige, c’est le nom du collectif formé par les deux crews underground, ATK et Ul’Team Atom. Ensemble, ils ont sorti un nouveau projet ce vendredi 15 novembre.

On dit souvent que l’union fait la force. Dans le cas de Prestige, cela n’a jamais été aussi vrai. Avec un nom de collectif aussi évocateur, il faut forcément des MC à la hauteur pour le porter. En 2019, ils sont neuf : les cinq membres du mythique groupe parisien ATK (Cyanure, Antilop Sa, Test, Fréko Ding et Axis) et leurs quatre frères de mic d’Ul’Team Atom, issus des Ulis (Reeno, Grödash, Templar et Fik’s Niavo).

Plus de 20 ans après leurs débuts, ils reviennent ensemble pour un nouvel EP sobrement intitulé Prestige. Mais avant d’en arriver là, ils ont dû traverser les années, les épreuves et surtout, les aléas de la vie. Retour sur la prestigieuse histoire commune d’ATK et Ul’Team Atom, en compagnie de Fik’s et Grödash. Tout a commencé en 1998….

Prestige 98 : la genèse

Plus qu’une simple histoire de potes, Prestige, c’est une histoire de famille. S’il sortent aujourd’hui, en 2019, leur premier projet commun officiel, c’est parce que les destins des deux collectifs sont intimement liés, et ce depuis les débuts même d’ATK il y a plus de vingt ans. La première fois que les deux entités officient ensemble, c’est en 1998 sur la mixtape d’Ul’Team Atom, At Home/2ème Volet. Fik’x explique « On défendait les mêmes valeurs, on avait cette même passion pour le hip-hop, et nous étions chacun des collectifs dans l’esprit « freestyle ». Comme eux, on venait de cette école de la performance et de la surenchère. Ils nous ont touchés, on les a contactés pour travailler avec eux, on s’est très vite rapproché et les choses se sont faîtes naturellement ».

La rencontre des deux entités est célèbre, car relaté à plusieurs reprises dans des morceaux comme « Lumière Blanche » de Grödash et « On est resté amis« . « C’était un dimanche, on avait rendez-vous avec Test au Metro Belleville », confie Grödash. « Le rendez-vous a duré 2 minutes 24 secondes. Regard froid, Testos a juste récupéré la cassette, nous a salué, remercié d’être venu et il est parti. C’était très courtois, mais très bref« , se remémore Fik’s.

C’est en rentrant écouter la cassette chez Axis que les gars d’ATK se rendront compte du potentiel de leurs cadets. « On avait mis plusieurs morceaux, des titres en groupe, en solo et ils ont pété un plomb. Test nous a rappelé quelques jours après. On lui a proposé de faire un morceau pour notre mixtape, mais finalement, Axis a voulu qu’on forme un nouveau collectif et qu’on fasse un album tous ensemble. A l’époque j’avais 17 ans, je sortais de l’école, ATK venait de sortir Heptagone, et on allait en studio avec eux. C’était complètement dingue. »

Par tous ensemble, il veut dire en collectif avec plusieurs artistes de Paris ATK en tête (A l’époque Axis, Cyanure, Freko Ding’, Test, Antilop Sa DJ Tacteel et Fredy K), Ul’Team Atom (A l’époque Fik’s Niavo, Grödash Djorka Fella, R2eno, P.Kaer, K.I.D, Templar et Sinik), Les 1korruptibles, les Repentis, Excel, T.P.S. Noss aka Nocif, Lias, et Scar Logan. La Mix-Tape Prestige 98 est née. Tout ce beau monde réuni sous une seule et même entité, forcément la force de frappe est dingue.

Malheureusement, sans clip, sans réseaux sociaux, et faute de distribution, le projet entièrement produit par Axis n’a pas pu voir le jour à l’époque. Il débarquera gratuitement, grâce à des fans qui le publieront sur Youtube en 2010, soit 12 ans après son enregistrement. Un véritable événement dans la sphère rap.

S’ils ne regrettent pas ce contretemps, Fik’s ne peut s’empêcher d’exprimer quelques remords : « A l’époque, ATK étaient les rois de l’underground avec Heptagone et nous Ul’Team Atom, on était les princes qui ramenaient des nouveaux concepts du 91. On ne regrette rien, mais c’est vrai que si cet album était sorti en 1999/2000/2001, je pense qu’on aurait fait mal, même au top album. ATK commençait à devenir grand public, et Ul’Team Atom, on était partout, on était des chiens fous ».

La fin d’une époque

La suite de l’histoire est connue : ATK et Ul’Team Atom vont se « séparer » pour se concentrer sur les carrières de leur groupe respectif. Grödash et les siens sortiront plusieurs projets, dans l’ordre : 1ère Sommation (2001), Comme prévu (2002), un best of intitulé de 1997 à 2003… (2003) et un dernier album baptisé Les Anges Pleurent... en 2004. ATK de leur côté sortiront la trilogie de mixtapes Oxygène O² jusqu’en 2006, ainsi que l’album Silence Radio l’année suivante.

Parallèlement à leurs activités en groupe, à partir de 2004, chacun des membres des deux formations se concentrera sur ses projets solos, laissant peu à peu le projet Prestige au second plan. Il n’y a bien sûr jamais eu d’animosité entre les membres des crews qui vont continuer à nouer de fortes relations. D’une manière plus rare et individuelle, certains posent les uns pour les autres etse dédicacent mutuellement des morceaux, pendant que d’autres, à l’image d’Antilop Sa et Grödash partiront en tournée ensemble.

L’ultime coup d’arrêt interviendra en 2007, lorsque ATK se verra tragiquement amputé de l’un de ses membres phare, Fredy K, décédé des suite d’un accident de mot. « Paix à son âme« , rappellent Grödash et Fik’s. ATK sortira malgré la perte de son pilier, FK pour toi, un projet en hommage à leur frère de mic décédé, deux en plus tard en 2009. Les gars d’Ul’Team Atom quant à eux seront uniquement portés sur leurs projets solos.

Le retour d’ATK en 2018

Alors que beaucoup pensent l’époque ATK définitivement révolue, la nouvelle tombe en mai 2018 : le collectif va se reformer avec ses 5 membres restant et va ressortir un nouvel album en 2018. Un retour inespéré et pour lequel Ul’Team Atom n’est pas pour rien. Fik’s raconte : « On est toujours restés très liés en dehors de la musique. Un jour, on était en studio pour faire un morceau entre potes (« Drapeau Blanc » extrait de la mixtape Oxygène 4 sortie en 2018 ndlr), et je me revois dire à Testos, Cyanure et Antilop : Heptagone va bientôt avoir 20 ans, vous n’avez pas le droit de passer à côté de l’événement. Vous devez marquer le coup autant que votre album a marqué les gens et le rap français ».

C’est à ce moment que la flamme ATK a été ravivée, et Grödash sera même leur manager pour ce retour. Plus que de proposer un simple revival nostalgique, le crew reprendra carrément du service pour un nouvel album. C’est ainsi, comme ils l’avaient promis à Fredy, qu’ils et livrera l’album « Comme on a dit », le 19 octobre 2018.

Envers et contre tous, ce projet prouve une chose : que malgré les 20 ans écoulés, ATK n’a pas pris une ride. Habilement, le crew est parvenu a rester fidèle à sa formule tout en la renouvelant et en s’améliorant techniquement. Faire un projet qui plaira à la fois aux anciens comme aux nouveaux auditeurs, tels était le pari qu’ils s’étaient lancé. Ils ont fait comme ils ont dit, force est d’admettre que l’objectif a été rempli. « Ça a été une fierté pour nous d’avoir été l’étincelle de ce retour« , affirme Fik’s.

Et comme un juste retour des choses, c’est Ul’Team Atom qui assurera les premières parties d’ATK pour la tournée qui accompagnera la sortie de cet album. Une dizaine de concerts en France et en Suisse dont deux dates exceptionnelles au New Morning, exactement comme ce fut le cas 20 ans plus tôt, un peu avant Heptagone. « C’était une réunion mémorable, les gens nous en parlent encore…« , se remémorent Grödash et Fik’s des étoiles dans les yeux. Ceux qui y étaient également se souviendront d’une performance scénique incroyable. Celle d’une bande de potes on fire, car heureux de se réunir 20 ans plus tard en live, simplement pour l’amour du hip-hop.

ATK qui se reforme, certains membres du groupe comme Fréko qui reviennent en solo, c’est le début d’une nouvelle ère. Pour boucler la boucle, il ne manquait donc plus que Prestige se reforme.

Prestige, l’aventure continue

Retour au charbon. Il faut donc frapper fort pour honorer leur nom et leur héritage. Sur cet EP de cinq titres, les gars d’ATK et Ul’Team Atom se réunissent comme vingt ans auparavant. Premier constat : alors qu’on pourrait s’attendre à ce que la formule s’essouffle, il n’en est rien. Chacun des MC a grandi, mûri et a appris à maîtriser son art pour devenir meilleur encore. Le résultat de leur évolution humaine et artistique donne à ce projet de grande qualité, une belle couleur musicale et des titres résolument intemporels.

Conscient de la force de son collectif, Fik’s affirme fièrement : « Prestige est un des seuls crews qui a progressé après tant d’années d’activité. Souvent avec le temps, le niveau baisse, mais nous qui avons été à l’école de l’enregistrement en one shot et de la performance, ça nous a aidé à toujours viser des sommets. Ce à quoi Grödash ajoute :

En toute humilité, on a pas vendu des millions d’albums, mais on a marqué des milliers de cœurs. C’est pour ça que quand tu t’appelles ATK ou Ul’Team Atom, par respect pour les gens et notre passé musical, tu n’as pas le droit de faire de la merde. Quand tu t’appelles Prestige, tu dois reconstruire une histoire à la hauteur du nom. On veut laisser une trace dans le rap français.

L’exemple type de cette démarche est le morceau « L’âge de Bronze », sur lequel les rappeurs revendiquent leur impact sur la culture hip-hop. Sur ce titre, les neuf MC se succèdent, sans qu’aucune ne prenne le dessus sur l’autre. Chacun apporte sa signature vocale, son i et à aucun moment, le morceau traîne en longueur.

Finalement, ce morceau ressemblerait presque à un cypher de la grande époque. D’autant qu’entre eux, il y a un cercle vertueux. En effet, la performance des uns pousse les autres à faire toujours mieux et viser toujours plus haut. Prestige, ou les individualités toujours au service du collectif.

Ce schéma ultra-efficace se vérifie tout au long des titre de ce court opus, Pour l’exemple, Cyanure maîtrise toujours autant son fast flow, Fréko le mangeur de pierres est toujours là avec son timbre de voix si particulier, et Testos nous surprend même à pousser la chansonnette sur quelques refrains. De leur côté, Dash, Templar, Reeno, et Fik’s Niavo restent fidèles à leur credo : « Kicker Représenter Revendiquer ». Résultat : comme 20 ans auparavant, la magie opère et en attendant les projets solo de chacun, Prestige n’a jamais aussi bien porté son nom.

BD

Hip-Hopers : le conflit old-school Vs. New School qui divise le hip-hop illustré en BD

Hip-Hopers : le conflit old-school Vs. New School qui divise le hip-hop illustré en BD

C’est Frais

Sting se sert-il de la mort de Juice WRLD pour faire de l'argent ? Sting se sert-il de la mort de Juice WRLD pour faire de l'argent ?
Actu Rap US23 minutes
Sting se sert-il de la mort de Juice WRLD pour faire de l’argent ?

La mort de Juice WRLD ? Une aubaine pour Sting qui possède 85% des droits d’exploitation de son titre phare,...

image-népal-clip-daruma image-népal-clip-daruma
Clips Rap Francais 2018 & 20191 heure
Népal dévoile « Drama », la cover et les feat de son album [Clip]

L’album posthume de Népal, Adios Bahamas se dévoile un peu plus. Aujourd’hui, c’est le nouveau clip « Drama » qui...

New York Fest 2019 avec Large Professor, Diamond D New York Fest 2019 avec Large Professor, Diamond D
A la Une2 heures
Gagnez vos places pour le New York Fest avec Large Professor, Diamond D au New Morning [Jeu-concours]

Pour la deuxième soirée du New-York Fest, Large Professor, Diamond D, Sadat X et A.G seront réunis sur la scène...

2Pac Legacy offre une nouvelle mixtape inédite, en hommage à la légende [Stream] 2Pac Legacy offre une nouvelle mixtape inédite, en hommage à la légende [Stream]
A la Une2 heures
2Pac Legacy offre une nouvelle mixtape inédite, en hommage à la légende [Stream]

Le site 2Pac Legacy vient de sortir My Legacy, sa nouvelle mixtape de remixes de Tupac Shakur, avec Eminem, Snoop...

PNL, Ninho, Niska, Dj Snake, DaBaby et Rilès : les têtes d'affiches rap du festival Les Ardentes PNL, Ninho, Niska, Dj Snake, DaBaby et Rilès : les têtes d'affiches rap du festival Les Ardentes
A la Une2 heures
PNL, Ninho, Niska, Dj Snake, DaBaby et Rilès : les têtes d’affiches rap du festival Les Ardentes

Le festival Les Ardentes aura lieu du 9 au 12 juillet 2020. Avec PNL, Ninho, Niska, Dj Snake, DaBaby, Rilès,...

Eminem Vs. Nick Cannon : un battle en préparation ? Eminem Vs. Nick Cannon : un battle en préparation ?
A la Une3 heures
Eminem Vs. Nick Cannon : un battle en préparation ?

D’habitude discret sur les réseaux sociaux, Eminem a utilisé Twitter pour répondre au récent clash de Nick Cannon. Et il...

Nick Cannon balance une diss track contre Eminem, avec Suge Knight Nick Cannon balance une diss track contre Eminem, avec Suge Knight
A la Une17 heures
Nick Cannon balance une diss track contre Eminem, avec Suge Knight

Sur « The Invitation », Nick Cannon a fait équipe avec Suge Knight pour frapper celui qui est depuis dix ans son...

image-ça-dit-quoi-babarr-interview image-ça-dit-quoi-babarr-interview
Actualité Rap Français 201920 heures
« Ça dit quoi » avec Babarr [Interview]

En marge de la sortie de sa mixtape Mort ou Vif, nous avons rencontré Babarr afin de parler de son...

De nouveaux détails sur les circonstances de la mort de Juice WRLD révélés De nouveaux détails sur les circonstances de la mort de Juice WRLD révélés
A la Une20 heures
De nouveaux détails tragiques sur les circonstances de la mort de Juice WRLD révélés

Selon les premiers témoignages, la crise cardiaque qui a entraîné la mort de Juice WRLD aurait été provoquée par un...

DaBaby rejoue le clip de "Bop" en live au SNL DaBaby rejoue le clip de "Bop" en live au SNL
Actu Rap US22 heures
DaBaby rejoue le clip de « Bop » en live au SNL

Le clip de « Bop » signé DaBaby vous a forcément marqué. L’effet fonctionne d’autant plus quand sa chorégraphie est rejouée en...

Advertisement

Hommage

image 2pac 23 ans décès

2Pac : 5 événements marquants de sa carrière

Bons Plans

X