in

Booba vs Rohff et Seth Gueko : quand le rap français touche le fond…

image-booba-concert
La photo issue de la page Wikipédia de Booba.

Les clashs, en rap français, ça a toujours été un peu ridicule aussi loin qu’on s’en souvienne. Tant qu’on se taquinait dans une ambiance bon enfant sur Skyrock, comme à l’époque de « Menace sur la Planète Rap » et des Jacky Brown vs. Lord Kossity ou Kizito vs. Sinik et Diam’s, ça allait encore, on restait dans la « performance musicale » (un bien grand mot pour désigner ces morceaux « clash »…), mais ça devient vite très drôle lorsque la réalité s’invite dans le rap game. On obtient alors des séquences mythiques, comme Rohff avec sa pelle, ou Booba qui se bat contre La Fouine et un  de ses amis pote, puis est contraint de fuir en courant. Très loin (heureusement…) de la « street reality » des USA, où les rappeurs se tirent dessus à balles réelles, la France se cantonne à quelques bonnes vannes, et on a ainsi l’impression d’assister à un battle entre collégiens.

Aujourd’hui, un nouveau pas vient d’être franchi dans le ridicule, grâce à nos deux ennemis préférés, Booba et Rohff, mais aussi un troisième invité (malgré lui) surprise: Seth Gueko. Explications.

On avait dit pas la famille…

Tout commence à cause de Booba (oui oui, même sans prendre parti…), qui, toujours friands de nouveaux angles d’attaque pour emmerder Rohff, a fouillé les réseaux sociaux de celui-ci à la recherche de choses compromettantes. Il tombe sur une photo d’Housni en Thaïlande, accompagné d’une jeune femme tatouée. Thaïlande + femme + Rohff = immédiatement « ladyboy » pour Booba, qui , très content de sa vanne, s’empresse de la partager.

Classe éco + lady boy = double cassage de dos.. #onseconsolecommeonpeut #VictoriaLee #DDRG

Une publication partagée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le

Sauf que le « ladyboy » en question n’est autre… que la femme de Seth Gueko également mère de deux enfants. Le post de Booba crée donc comme un malaise dans le game, d’autant plus que Booba et Seth Gueko avaient jusqu’aux dernières nouvelles des rapports plutôt bons. Des rapports qui vont certainement se dégrader, les gens appréciant en général assez peu qu’on traite leur femme de ladyboy.

Seth a d’ailleurs répondu, tout en avertissements, sans trop en rajouter, avec une réponse où il tente de prendre un peu de hauteur en pointant la bassesse des attaques du D.U.C. Sauf que, vous connaissez tous Booba : impossible de reconnaître qu’il a fait une petite bêtise, ou de s’excuser, il a préféré rester dans sa position de « Je vous prends tous un par un », en continuant à se moquer de Seth, puis en ressortant un vieux dossier concernant le rappeur du 95.

A l’époque, Seth Gueko avait été condamné à de la prison ferme pour avoir traîné une femme par les cheveux sur quelques mètres en la tirant par la fenêtre de sa voiture. Un geste qu’il avait regretté aux micros en Skyrock dès sa sortie de prison, ce qui n’enlève rien à la gravité de l’acte.

Bref, si vous vous posiez la question, les clashs en rap français sont toujours aussi bêtes. On espère qu’au moins une bonne chanson, allez, même une bonne punchline, va sortir de toute cette merde…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

image yl freestyle confidences n1

YL balance son « Freestyle Confidences N°1 »

image future young thug clip all da smoke

Future et Young Thug veulent prendre « All The Smoke »