spot_img
spot_img

[Chronique] YL vous kicke ses  »Confidences » !

-

On arrive déjà à la fin du mois de février, qui a été un peu moins brillant que janvier au niveau des sorties. Peu de grosses stars, peu de bonnes surprises, c’est donc avec impatience qu’on attendait ce premier effort solo du rappeur marseillais YL. Car à 22 ans, Yamine L’artyste commence déjà à avoir un petit CV solo à présenter, après avoir fait ses armes avec le 11.43. De nombreux freestyles, notamment, sa grande spécialité, mais également quelques apparitions remarquées, surtout aux côtés de Fianso, qui lui a ouvert en grand les portes du rap game. Avant que Def Jam ne recrute la nouvelle pépite marseillaise.

Se faire connaître par des séries de freestyles, ou par des feats avec Fianso, ça vous colle une certaine étiquette. Celle d’un rappeur assez  »racailleux »,  »street », et surtout celle d’un vrai kickeur. Une image pas toujours facile à assumer à 22 ans, pour un premier solo. L’objectif de ce premier album est donc, d’une part, de remercier sa fanbase qui a bien grossi en 2017, en leur offrant ce qu’ils demandent, mais aussi une manière de se présenter au reste du public rap.  »Confidences » sera donc sa carte d’identité. Mais YL devra aussi réussir à se différencier des autres kickeurs du rap qui sont de plus en plus nombreux. Voyons donc ce qu’il nous propose dans ses 17 titres.

Du kick, mais un peu plus mélancolique

17 titres, un projet assez conséquent donc pour un premier album, mais le Sarrasin a normalement de quoi tenir la distance sous le capot. Et pour les coups durs, il s’est entouré de très gros noms, preuve qu’il est validé par les plus grand du milieu. Sont donc présent Soolking la nouvelle coqueluche des clubs et des rappeurs, mais aussi Niro, Sofiane, Alonzo, Ninho et même Jul. Si le feat avec Soolking est plutôt réussi, c’est un peu moins le cas pour Alonzo.  »La Hagra », avec Sofiane et Niro, tient toutes ses promesses, bien énervé comme il faut, une petite référence du genre. Le morceau  »Sicario » avec Ninho aurait pu être meilleur, et Jul n’est pas non plus au top sur  »T’es pas la même ».

Ça, c’est pour la partie collab, où l’essentiel est finalement réussi, mais regardons ce qu’ils en est du reste de l’album. Le projet s’ouvre sur  »Fruit d’mon époque », avec un kickage assez égotrip soutenu par un joli clip, avec une très belle prod. Ce morceau donne globalement le ton du projet, avec des instrus assez bonnes en général, un fow assez rapide, pas mal d’egotrip, mais aussi de vrais moments d’introspection, les morceaux les plus intéressants de l’album finalement, où le rappeur se livre un peu plus.  »Yamine »,  »La cause de mon père »,  »Métaux » ou encore  »Ciel » sont assez réussis dans cette veine là.

Pour revenir sur l’egotrip, le projet en est évidemment rempli, mais moins que dans les autres albums d’artistes qu’on pourrait classer dans la même veine, comme Hornet La Frappe ou Hooss. YL ne force pas trop le trait, et on ne se dit pas à la fi du projet qu’il n’a rien à nous raconter à part des histoires de trafiquant. Mais il est aussi plutôt bon dans ce domaine, avec le morceau  »Escort »,  »Ahmed Othman’‘ ou encore  »Favelas » par exemple. Le rap de YL reste coller aux rues de Marseille, à celles du quartier Air-Bel plus précisément.

On va finir par ce qui dérange un peu plus. L’utilisation de l’autotune quasi automatique par exemple, c’est parfois dommage, même pour certains refrains comme  »Favelas » ou les couplets de  »Ciel ». Autant, il est parfois bien utilisé sur l’album, mais il y a des fois où ça n’est vraiment pas nécessaire, et ça donne l’impression d’être juste mis là pour ajouter un côté écorché un peu blasant à force. Deuxième reproche, une belle part des insultes du rappeurs sont dirigées envers les jaloux, les ennemis et les envieux, et il n’y a rien d’aussi peu original en 2018… On a l’impression que tous les rappeurs font face à des centaines de personnes souhaitant leur mort, c’est assez ridicule quand vos scores de vue ne font que monter. On sait que vous faites ça pour montrer que vous êtes ghetto, mais ça devient très répétitif à force, et surtout, impersonnel, puisque tout le monde le fait. Et ça, il n’y a rien de pire, pour un artiste qui veut nous faire ses « Confidences »

Mis à part ces deux petites choses, on a là un belle surprise pour terminer ce mois de février. Bravo à YL, vivement le clip de  »La Hagra » avec Sofiane et Niro !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous