in

[Classique] Quand IAM lançait son mythique « Je danse le Mia » !

image-mia-iam-classique
je danse le mia

Il est clair qu’avec du recul, on se rend de plus en plus compte à quel point l’œuvre laissée par IAM est classiquogène, alors qu’on élève souvent leur album phare « L’école du Micro d’argent » au rang de super-classique du rap français il est notoire que beaucoup d’autres titres issus d’autres projets sont restés gravés quelque part dans nos esprits …

Et aujourd’hui nous avons choisis de nous pencher sur « Je danse le Mia » sorti en 1993 sur l’album « Ombre et Lumière« , universellement connu depuis lors … Sortez vos plus belles paires, on embarque pour un voyage dans le temps vers les dancefloors de la « planète Mars » des 80’s.

Au début des années 80

Les membres d’IAM font parti de la première génération de MC’s français, de ce fait ils ont connu les années 80 beaucoup mieux que leurs petits frères venus après, et en cette année 93, ils offraient au public une capsule temporelle de leurs années fêtardes.

« Dès qu’ils passaient, Cameo, Midnight Star
SOS Band, Delegation ou Shalamar,

Tout le monde se levait, des cercles se formaient … »

Sur ce sample de « Give me the Night » de George Benson, notre Akhenaton national évoquait de nombreux groupes emblématiques de la grande époque disco-funk des boites de nuits mais aussi les looks de l’époque ainsi que les coupes étonnantes qu’ont pu porter les membres d’IAM, on apprenait ainsi qu’AKH et Kheops avaient la nuque longue, la fameuse « coupe mulet » …

Mais qu’est ce que le Mia ? Le Mia c’est la danse de ceux qui ne savent pas danser, la danse du moindre effort même, il est à la portée de tous ceux qui savent mettre un pied devant l’autre et permettait donc aux lascars les moins capables de briller sur la piste de danse en lui injectant quelques variantes « élaborées dans leur quartier« .

« Je danse le Mia, pas de pacotille
Chemise ouverte, chaînes en or qui brillent »

Ce morceau de légende est finalement un hymne à l’amusement, et même s’il emplira de nostalgie tous les ressortissants de cette fabuleuse époque il permettra également aux plus jeunes et aux générations suivantes de se faire une idée de la vie des jeunes d’avant !

Un grand merci à IAM, on ne le dira sans doute jamais assez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

image-wanderlust-doc-gynéco

Doc Gynéco sera au Wanderlust le soir du 1er Août !

image-clip-scampia-elgrandetoto

ElGrande Toto et AM la Scampia ne veulent pas quitter « La Cité » !