AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du momentJok'Air adopte une prestance présidentielle pour son nouvel album...

Jok’Air adopte une prestance présidentielle pour son nouvel album Jok’Chirac [Stream]

-

Après Jok’Rambo, Jok’Travolta, Jok’Air continue sa série de titres en référence à des personnalités avec son nouvel album studio Jok’Chirac.

Des trois anciens membres de la MZ, Jok’Air est celui qui est le plus exposé. Depuis 2017, le rappeur mène une carrière solo marquée par une grande productivité avec pas moins de sept projets.

Après une série de trois EP en 2017, le rappeur a sorti en 2018 son premier album studio avec un concept particulier. En effet, les différents titres de ses albums rendent hommage à une personnalité, qu’elle soit fictive ou réelle.

Pour ce troisième album studio intitulé Jok’Chirac, Jok’Air convoque l’ancien président de la République décédé le 26 septembre 2019. D’ailleurs, pour se fondre totalement dans le concept, le rappeur avait annoncé cette nouvelle sortie avec une allocution digne d’un chef d’Etat. D’ailleurs, il a sorti une nouvelle vidéo dans le même thème en reprenant les sujets d’actualité actuels.

Les visuels occupent toujours une place particulière dans l’univers de Jok’Air qui montre son raccord avec l’époque actuelle et la domination de l’image.

https://www.instagram.com/p/B97s_inIVne/

Jok’Chirac : un album dans l’ère du temps

L’une des caractéristiques du rap de Jok’Air, c’est sa modernité. En effet, avec ce nouvel album, le rappeur prouve qu’il est toujours dans l’ère du temps. Il maîtrise son sujet, que ce soit avec des gros bangers ou des morceaux plus doux où le rappeur se repose sur sa jolie voix.

Les dix-huit titres de l’album se démarquent par des sonorités très actuelles. Les morceaux sont très chargés en basse comme « Money Time » produit par Myth Syzer dont le clip est sorti quelques jours plus tôt.

Comparé à ses anciennes sorties, sur cet album, Jok’Air a réduit la liste des invités, bien qu’elle reste conséquente. Les fidèles R.O.C et Chich sont de la partie. On retrouve aussi le chanteur suisse Arma Jackson et la chanteuse Celyane. Enfin, la cerise sur le gâteau, il a fait appel à Diddi Trix, Sadek, Luv Resval et Alkpote pour le posse cut ultime « Sa maire aux mères ».

YouTube video

Jok’Chirac est un album bien maîtrisé qui confirme l’importance de la place prise par son interprète, Jok’Air.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR