AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du momentKalash a été victime de violences policières

Kalash a été victime de violences policières

-

Dans la nuit du 16 au 17 mars dernier, l’artiste martiniquais Kalash s’était fait arrêter par la police après avoir embouti au moins deux voitures au volant de son véhicule. 

Après sa prestation au concert du rappeur canadien Drake,  Kalash s’est fait interpellé par la police. Une vidéo sur les réseaux sociaux montre en effet le chanteur hors de lui refusant de mettre ses mains sur le capot de son véhicule puis menotté de force. Si il était en colère, le rappeur à ses raisons d’après son avocat : “Provocation parce qu’il a été insulté par les forces de police alors qu’initialement, il était tout à fait calme. C’est à cause de ces insultes qu’il a réagi avec véhémence”.

Dans la voiture de police et au poste, il aurait subi des violences et reçu de nombreuses insultes. Il a donc déposé plainte pour violences policières ce mercredi 27 mars. “Nous avons deux certificats médicaux qui démontrent une fracture du nez et une fracture partielle des dents.” a affirmé l’avocat de Kalash devant les caméras de Franceinfo.

Des abus de pouvoir

Le rappeur, pendant la garde à vue, ne pouvait pas conduire sa voiture. Pourtant, le traceur affirmerait que la voiture a roulé. Un tour de Paris aurait été effectué par la voiture qui est d’ailleurs allée jusqu’a 170km/h. Des informations que Kalash a dévoilé sur ses réseaux.

Un nouveau clip

Kalash semble être dans une affaire judiciaire, mais ne met pas de côté sa musique et ses fans. Un nouveau clip est prévu pour jeudi 18h00. Le rappeur ne laisse pas cette affaire prendre le dessus sur sa vie.

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous