Rap français : Actualité, sorties d'albums et sons du moment

L’album classique « Suprême NTM » a 20 ans ! [Chronique]

Publié il y a

le

image ntm suprême ntm album classique 20 ans

Qu’est ce qui fait qu’un album devient un classique, ou un succès commercial? La promotion, le fait que l’e projet « trouve » son public, la qualité, l’innovation? Peut-être un peu de tout ça, les facteurs sont multiples. Mais quand un disque marque les esprits à un point où 20 ans après, tout le monde se rappelle de presque chaque seconde de l’album, il s’agit de plus que ça. Un véritable phénomène de société, voilà ce qu’a été le projet « Suprême NTM », du groupe NTM, évidemment. Le duo du 93 a livré, le 20 avril 1998, sa pièce maîtresse.

Pourtant, l’album n’est pas forcément bien meilleur que le précédent, « Paris Sous Les Bombes ». Certains estiment même qu’il est assez inégal, contenant des titres assez anecdotiques, qui côtoient d’autres morceaux légendaires. Pourtant, c’est bien avec celui-ci que le groupe a vendu 40 000 exemplaire le premier jour de sa sortie, un score irréel, même aujourd’hui en comptant les streams. Un succès qui s’explique peut-être aussi par la dimension nouvelle prise par le groupe depuis leur condamnation pour leurs propos contre la police lors d’un show en 95. Un véritable débat s’est créé, les rappeurs ont pu venir à la télévision, et surtout, Skyrock explose, évidemment.

Mais le côté médiatique ne peut pas être la seule explication. Le projet marque un véritable tournant dans le rap français, avec des instrus d’un nouveau genre, et même si le grand nombre de producteurs (Spank, Madizm, Sully Sefil, LG Experience, Sulee B Wax) fait qu’on n’a pas une véritable cohérence musicale, on a globalement franchi un pas en termes de qualité des prods. NTM n’a pas oublié que la base d’un grand succès en rap, ça a toujours été des bonnes instrus. Sur lesquelles le duo légendaire de Saint-Denis a pu déballer tout ce qui leur restait dans leur sac avant de clore l’aventure.

Fin de l’insouciance, arrivée du pessimisme

Si le précédent opus se distinguait par un côté particulièrement insolent, frais, rempli d’énergie (jusqu’à exploser, d’où le « …sous les bombe »), avec un état d’esprit assez « positif », « Suprême NTM » prend lui le revers complet de cette posture. On s’aperçoit que, globalement, l’heure n’est plus à l’amusement, finie l’insouciance, et on sent même une certaine peur de l’avenir, notamment sur « That’s My People », où Kool Shen nous parle notamment de la nécessité de rester avec les siens, et de rapper pour eux, car comme il le dit, « faut pas comprendre qu’on les aimait une fois qu’ils sont ti-par ». Il faut dire que quand l’album sort, Joeystarr a 31 ans, et Kool Shen 32. Plus le temps passe, et plus on affronte de soucis, de galère.

Cette peur du temps qui passe n’est pas la seule angoisse développée sur le projet. Une autre, par exemple, concerne l’authenticité, ou plutôt, la « perte d’authenticité » qu’ils sentent pointer dans le rap français. Voilà aussi pourquoi cet album contient énormément d’hommages et de références au 93 : ils veulent que cet album continue à coller à la rue, malgré les médias qui tentent de s’emparer du rap, et aussi du CSA qui tente de le museler et l’adoucir. A ce point de vue, « On est encore là » (et son remix en deuxième partie d’album) est assez explicite. Plus que simplement pour le rap, ils semblent même craindre globalement un recul de la liberté d’expression, avec un « retour en force de L’Ordre Moral ».

Toujours aussi engagés, avec des morceaux comme « Odeur de souffre », « Je vise juste », « C’est arrivé près d’chez toi », où ils attaquent le système frontalement, là encore, on les sent plus dans l’urgence qu’auparavant. Joey Starr remarque par exemple la brutalisation de la société, avec une violence qui touche les plus jeunes : « comparés à nous, le fossé est déjà bien large, dans certains coins à quinze ans on est déjà bien barge ». Un constat partagé dans le morceau « Pose Ton Gun », ou même « Laisse Pas traîner ton fils ». Un thème très présent dans tous les albums de 98 (et même 97 avec IAM), qui vient probablement du fait que les grandes émeutes urbaines et les cris d’alerte des rappeurs n’ont eu aucun effet sur les politiques du gouvernement. Les inégalités continuent de s’accroître, les gens sont de plus en plus à cran, avec possibilité d’explosion, et NTM sent venir une véritable cassure, d’où l’urgence omniprésente sur le projet. Une attitude un peu empruntée à ce qu’on voit sur la côté Est depuis 95 et le « The Infamous » de Mobb Deep. Et ça n’est d’ailleurs pas le seul point commun avec le duo new-yorkais, qui a beaucoup influencé le rap français, en particulier à l’époque.

Inégal, peut-être, mais certains sons sont parfaits

Car c’est surtout au niveau des productions que l’influence de Mobb Deep se fait sentir. Les instrumentales sont plus léchées, perfectionnées, avec des BPM un peu ralentis par rapport aux précédents opus. Les instrus de « That’s My People » ou « Laisse Pas traîne ton fils » font par exemple clairement écho à ce qu’on peut trouver à New-York depuis 4 ans. 1998, c’est l’année où a France a « rattrapé » un peu de son retard sur les USA en termes d’ambiances. On touche là à la perfection, avec une alliance de la forme et du fond, tous le deux plus épurés pour ne contenir que l’essentiel.

Un effort qui n’est pas constant sur tous les morceaux, c’est vrai. « Je vise juste » ou encore « Respire » sont un peu faiblards comparés aux autres titres du projet. C’est dommage, surtout pour le second, car il était un des deux seuls morceaux un peu plus funky de l’album, avec « Ma Benz ». Des respirations qui sont les bienvenues, mais le duo du 93 a bien plus travaillé son côté hardcore qu’ambianceur sur ce disque. Enfin, ça se discute : d’un côté, il y a moins de sons du style « La Fièvre » ou « Pass Pass le oinj ». Et d’un autre, il y a beaucoup plus de singles au fort potentiel radio.

Là est le paradoxe de l’album « Suprême NTM » : des titres véritablement légendaires comme « That’s My People », « Seine Saint-Denis Style », « Laisse pas traîner ton fils », côtoient des « C’est arrivé près d’chez toi » ou  « Je Vise Juste ». Mais en même temps, ceux qui font ce reproche à l’album oublient que un disque de rap parfait avec que des singles du début à la fin, de la cohérence, une aura, ça n’arrive presque jamais. Et avec ce dernier album, le groupe NTM fini d’écrire sa légende, en faisant d’ailleurs pas mal de clins d’œil au chemin parcouru jusqu’ici par leur rap. Cet album contient tout ce qui manquait à la discographie du groupe pour les faire passer au statu de tandem emblématique, à tel point qu’ils ont longtemps été le groupe de rap le plus connu, même par ceux qui n’aimaient pas cette musique. Ce disque marquera aussi la « fin » (ils ont recommencé à faire des concerts, et même des featurings, plus de 10 ans après la séparation) de l’aventure commune entre Joey Starr et Kool Shen, qui ont fondé chacun leur label pour continuer en solo. Mais y avait-il encore des choses à dire, après avoir sorti un album d’une telle ampleur ? Pas sûr. En tout cas, on souhaite un joyeux anniversaire au projet, qui n’a pas pris une ride.

Abonne-toi pour suivre le meilleur de l'actu Hip Hop!

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Moh31

    6 mai 2018 à 1 h 34 min

    C’est le 21 avril qu’est sorti l’album et non le 20

Lâche ton com

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BD

Hip-Hopers : le conflit old-school Vs. New School qui divise le hip-hop illustré en BD

Hip-Hopers : le conflit old-school Vs. New School qui divise le hip-hop illustré en BD

C’est Frais

akhenaton best of mai 2020 rap français akhenaton best of mai 2020 rap français
Rap français : Actualité, sorties d'albums et sons du moment16 heures
Rap FR : Les meilleurs sons de rap francophone de Mai 2020

Facebook Twitter Pinterest Ce dernier mois de confinement n’a pas empêché la sortie de nouveaux morceaux de rap francophone. Voici...

Hip Hop Culture19 heures
Des rappeurs US signent une lettre ouverte pour redonner leur gloire aux afro-américains

Facebook Twitter Pinterest L’association Movement 4 Black Lives a partagé une lettre ouverte signée par de nombreux rappeurs. Celle-ci demande...

Fuck The Police FTP YG Fuck The Police FTP YG
Rap US : Le meilleur du Rap Américain20 heures
YG dévoile « FTP » (Fuck The Police), un nouveau son contre les violences policières

Facebook Twitter Pinterest YG est l’un des artistes les plus engagés de sa génération. Il le prouve encore aujourd’hui en...

Mathieu Kassovitz actu violences policières Mathieu Kassovitz actu violences policières
Hip Hop Culture21 heures
25 ans après La Haine, Mathieu Kassovitz dénonce les violences policières

Facebook Twitter Pinterest Au grand désespoir de Mathieu Kassovitz, les violences policières qu’il dénonçait dans son film La Haine sont...

Black out Tuesday image solidaire HHC Black out Tuesday image solidaire HHC
Hip Hop Culture2 jours
« Black Out Friday » : quand l’industrie musicale se mobilise

Facebook Twitter Pinterest Afin de protester contre les violences policières, l’industrie de la musique a décidé de lancer ce mardi...

Anonymous Fuck The Police Anonymous Fuck The Police
Rap US : Le meilleur du Rap Américain2 jours
Anonymous pirate les ondes de la Police pour diffuser « Fuck the Police » de NWA

Facebook Twitter Pinterest Le célèbre groupe de hackers Anonymous a repris du service et a piraté les ondes de la...

LL Cool J accapella George Floyd LL Cool J accapella George Floyd
Rap US : Le meilleur du Rap Américain2 jours
LL Cool J publie un hymne anti-raciste pour protester contre la mort de George Floyd

Facebook Twitter Pinterest La meurtre de George Floyd par un policier a plongé l’Amérique dans l’insurrection. En marge des manifestations,...

Ouenza se dévoilé en interview pour HHC Ouenza se dévoilé en interview pour HHC
Interviews4 jours
Ouenza, l’étoile montante du rap marocain

Facebook Twitter Pinterest Premier rappeur marocain à avoir sorti un vrai court-métrage, Ouenza ne cesse de nous épater. L’artiste qui...

ElGrandeToto se livre en interview ElGrandeToto se livre en interview
Interviews4 jours
ElGrandeToto : “Au Maroc, on est plus proche du rap français que du rap US”

Facebook Twitter Pinterest Oscillant entre franchise et modestie, ElGrandeToto, le rappeur le plus streamé au Maroc, a bien voulu répondre...

La Haine Film BO 25 Ans La Haine Film BO 25 Ans
Hip Hop Culture4 jours
Jusqu’ici tout va bien, « La Haine » fête ses 25 ans

Facebook Twitter Pinterest Le film culte La Haine de Matthieu Kassovitz et sa B.O fêtent leurs 25 ans. Retour sur...

Hommage

image 2pac 23 ans décès

2Pac : 5 événements marquants de sa carrière