[Retour sur Parcours] Le Roi Heenok, ambassadeur du rap mongol

-

Quand on mêle l’humour au rap certains noms fusent dans la conversation, Roi Heenok est indéniablement de ceux là même s’il reste un personnage controversé.

En effet, ses détracteurs peuvent aisément lui reprocher de s’enliser dans un personnage profondément stupide, gangstériste au possible et à la santé mentale discutable mais il a su capter un large public que ce soit au Canada comme dans les autres pays francophones et ce par son côté comique plus ou moins volontaire, il est certainement le rappeur célèbre le moins connu pour son rap.

Rive Sud, t’entends ?

Bien avant ses frasques youtubiennes Heenok avait déjà eu l’occasion de se frotter à la crème du rap US puisqu’il était un familier du quartier du Queen’s Bridge où évoluait des groupes comme Mobb Deep, avec qui il a été en connexion grâce à G.O.D notamment.

Mais comme nous vous l’énoncions déjà plus haut, ce n’est pas son rap qui l’a sorti de l’anonymat mais bel et bien ses vidéos parlées propices à la franche rigolade … Et si dans tout ça il y a bien eu une interjection qu’on attribue au Roi c’est certainement ce « t’entends ? » balancé généreusement et à toutes les sauces par l’artiste au cours de ses entretiens filmés.

« Je m’accapare de le style français »

-Roi Heenok-

Alors si vous commencez à prendre le Roi au sérieux, vous n’êtes pas sortis de l’auberge bien entendu … Notre politique ? Continuez à rigolez et laissez trouble les zones ambigües qui parsèment les dires du personnage, et ce même si au travers de ce dernier il lui arrive d’énoncer des vérités assez dérangeantes, notamment quand il parle de la collaboration des grandes marques automobiles avec le régime nazi lors de la dernière guerre mondiale.

YouTube video

Mais l’aspect caricatural du Roi Heenok est également renforcée par son exacerbation du capitalisme délinquant, comme lorsqu’il exhibe à la caméra son dernier achat, des « Timb*rland de vendeur de poudre » ou encore lorsqu’il se moque des artistes non-rentables à ses yeux et offre une référence à « leur montre » qui « vaut moins de 100 $ » …

Une autre faze inoubliable ? Armes à la pogne, il lancera son légendaire « péter leurs chevilles » qui continue de faire rire des années après la sortie de la vidéo.

YouTube video

Et si presque 15 ans se sont écoulés depuis son premier buzz, il aura depuis été appréhendé pour possession illégale d’armes, de drogues et de vêtements de luxe volés ( pour plusieurs milliers de dollars) mais gardera un casier vierge …

Par ailleurs si nous vous évoquons principalement le côté comique du personnage, sa rencontre avec un linguiste sur le plateau de Mouloud Achour était bien plus intellectuelle que l’on aurait pu s’y attendre, l’artiste y évoquant notamment sa volonté de défendre la langue française face aux anglicismes qui l’assaillent.

YouTube video

A l’heure d’Internet et de la démocratisation du rap, on peut trouver tout et son contraire sur la toile, et dans ce fatras le Roi a su tirer son épingle du jeu avec une proposition à la fois ghetto et drôle ce qui a donc su capter au delà des classes et des couleurs … Même si nous restons mitigés sur le fond, la forme y est et c’est là toute la supercherie du personnage !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR