AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du momentLIM s'associe avec Ya'seen pour le titre inédit «...

LIM s’associe avec Ya’seen pour le titre inédit « V.U » [Clip]

-

Après plus de 20 ans de rap, LIM garde toujours la même flamme pour son rap de rue hardcore. Accompagné de Ya’seen, ils livrent un clip inédit « V.U », premier extrait d’un futur volet de ses Violences Urbaines.

Durer dans le rap français peut être une sacrée épreuve pour une musique qui ne cesse de se renouveler. Il existe plusieurs formules pour faire durer sa carrière. Certains se renouvellent pour coller aux nouveaux codes musicaux comme Booba ou Rim’k. D’autres restent dans ce qu’ils savent faire de mieux comme IAM avec leur dernier album. LIM a choisi la seconde option. Le rappeur à la longévité incroyable garde la même flamme depuis ses débuts avec Movez’lang et le Beat 2 Boul. En près de vingt ans, LIM a sorti pas moins de cinq albums solos, un nombre impressionnant de mixtapes, de compilations et des albums en collaborations avec Alibi Montana, Zeler et Meiday. Toujours en indépendance avec son label Tous Illicites Production, son style cru et hardcore reste toujours autant d’actualité.

« V.U » de LIM, un nouveau clip pour un rappeur entier

Installé désormais à Marseille, LIM n’a pas lâché pour autant sa passion pour le son. Après avoir sorti un nouvel album, Renaissance, le 21 juin dernier, le rappeur, revient accompagné de Ya’seen pour nous livrer un nouveau morceau chargé en adrénaline, du vrai rap de rue. L’instru débute avec des sirènes à la Lex Luger et percute l’auditeur pendant près de 4 minutes sur la voix déraillé du rappeur. En vingt ans, le rappeur ne s’est pas assagi et reste fidèle à ses thèmes de prédilection avec une hargne indéfectible. L’illicite, la dangerosité de la vie de rue restent toujours aussi présent dans ses textes. Capable de fulgurance lyricale et de nous faire rire avec des références sorties de nulle part, LIM est un artiste entier. Son invité, Ya’seen s’occupe du refrain avec virtuosité.

« On n’est né pour voir la fin/ la faim justifie les moyens »

Le clip reflète la rue, la vraie. On y narre la vie du ter-ter, entre bicrave et règlement de comptes avec un réalisme prenant. En attendant un prochain volet de ses Violences Urbaines, on espère arrivera en 2020, on ne peut que vous conseiller l’écoute de sa dernière galette, Renaissance, un album 100% LIM, produit, mixé et rappé par l’artiste. Un vrai self-made man.

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous