in

IAM, Kalash, Sadek, Niro… Découvrez les meilleurs sons Rap français de novembre 2019

Victime de son succès, IAM prolonge sa tournée Rap Warrior
Victime de son succès, IAM prolonge sa tournée Rap Warrior

Comme chaque mois, Hip Hop Corner vous propose de revenir sur les dix morceaux rap français qui nous on le plus marqué en novembre 2019.

Ce mois de novembre 2019 a encore une fois été bien chargé dans le rap français. Il a très bien commencé avec la sortie du nouvel album de Kalash, Diamond Rock. Sur cet album très éclectique, le rappeur/ chanteur a décidé de convier un casting international. Ainsi, on retrouve le trappeur d’Atlanta Gucci Mane, la star du dancehall Mavado, la Londonienne MS Banks. Et pour marquer les esprits, Kalash a aussi invité Kalash Criminel pour un morceau bien « Polémique ».

Le retour aux affaires d’IAM, Sadek et consort

L’un des événements de ce mois, c’est le retour dans les bacs du groupe le plus légendaire du rap français, IAM avec un nouvel album, Yasuke, leur dixième, toujours remplie de vibe 100 % hip-hop. Eux-aussi, on partager le micro avec de nombreux invités de tout horizon. Parmi le casting, les Marseillais des Psy 4 de la Rime ont fait un retour pour un morceau d’anthologie. Intitulé « Self Made Men », le morceau en mode cypher, prouve cette passion de la performance qui se perd un peu dans le rap. Nous avons aussi eu l’honneur de rencontrer IAM pour parler de l’album et de leur amour toujours intacte du hip hop.

Novembre 2019 a été marqué par des retours importants se le devant de la scène comme Sadek. Après ses aventures brésiliennes, le rappeur du 93 revient avec sa célèbre série de freestyle, Roulette Russe. Pour l’épisode 7 #Thanos, le rappeur montre qu’il n’a rien perdu avec des rimes acérées pour un morceau égotrip comme on les aime.

Du côté de Marseille, c’est Kofs qui a fait son retour avec un très bon clip. Accompagné d’Alonzo, les deux Marseillais se sont plongés dans l’univers de Peaky Blinders pour le visuel de « Tout s’achète », réalisé par James Cam’Rhum. Toujours avec sa voix graveleuse, Kofs a mis un peu d’eau dans son vin avec un refrain plus mélodique qu’à l’accoutumée.

Fin septembre, Niro entreprend un pari risqué, mais ambitieux. Sortir son album en différentes parties toutes les trois semaines. Le but : laisser à l’auditeur le temps d’apprécier chaque morceau et rassembler plus de stream. Sorti, le 22 novembre 2019, le chapitre final Stupéfiant a réalisé un bon score en première semaine de plus de 17 000 ventes. Comme le rappeur s’est félicité, sa stratégie commerciale s’est retrouvé payante. Au-delà de l’innovation, Niro nous livre un album éclectique, montre son aisance à manier différents flow. Sur le morceau « Royal», N.I.R baisse le ton de sa voix et fait la part belle à des ad-libs incroyable. Son dixième projet est sans doute le plus complet.

Plongé dans les marécages du rap souncloud

Ce mois-ci était aussi l’anniversaire d’un album particulier dans le rap français. C’est celui de Freeze Corleone intitulé Project Bue Bleam. Ce projet est celui qui a connu un plus grand écho auprès de la presse et du public sans travestir sa musique. Pour l’occasion, le rappeur a sorti un nouveau clip, « Bâton Rouge ». Si ce nouveau visuel n’est pas le clip du siècle, on retrouve toute l’identité du rappeur. Une instru mystérieuse, une technique irréprochable, l’influence du rap du Sud des Etats-Unis, des allusions douteuses ainsi que des name-dropping de théories du complot; autant d’éléments qui forment l’univers de Freeze Corleone et un excellent morceau par ailleurs.

Toujours dans la nébuleuse 667, Lyonzon cultive aussi ce son cloud poisseux fait de lourdes bases et d’univers très sombre. Parmi les nombreux membres du collectif, Ashe est sans doute le plus sombre et le plus intéressant avec sa grosse voix. Ce mois-ci, il a sorti une nouvelle mixtape, Ashe Tape, Vol. 2. Dans ce projet de 12 titres, Ashe a convié une grande partie de la scène underground soundcloud (667, RTT Clan, Summum Klan). Le morceau « DISS » réunissant JMK$ – du Summum Klan – et 8Ruki est une parfaite illustration de cette scène qui reste en marge tout en étant au centre de l’attention. Mention spéciale à la sacoche de Ashe qui arrive donc à cacher ses potions et un sabre de samouraï. Belle prouesse.

La journée la plus folle du mois

L’une des journée la plus folle du mois de novembre 2019, c’est bien le 29 novembre. Avec la sortie de trois albums événements, le rap français est totalement dans l’émulation. Parmi ses trois sortis, le cinquième projet de SCH, Rooftop est encore une fois l’un des événement de l’année. Avec une intro aussi forte que « Cervelle », le S ne pouvait pas mieux marqué l’auditeur.

L’un des autres albums marquant du 29 en plus de celui de Gradur, s’est celui de Dinos. Taciturne est un album ambitieux marquée par la mélancolie et des expériences musicales. Sur « Les garçons ne pleurent pas », Dinos convie le grand Manu Dibango pour une chanson puissante sur la sincérité, l’enfance, accentuée par le son merveilleux du saxophone.

Novembre 2019, c’est aussi la baisse des températures et une nouvelle de ce mois-ci nous a bien refroidi. Avec l’annonce du décès de Népal, le rap français pleure l’un de ses prodiges. Et comme le rappeur de la 75e Session venait de terminer la réalisation de son premier album, la nouvelle a attristé tout le rap français. Ses proches et sa famille, ont annoncé que son premier album sortira selon ses dernières volontés, en janvier 2020. Pour le premier extrait « Là-bas », le rappeur s’était laissé aller sur un nouveau registre plus mélodieux. Forcément, l’écoute du morceau avait un goût particulier. Toujours REP Népal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

Kery James : revivez son concert à l'AccorHotel Arena en intégralité

Kery James : revivez son concert à l’AccorHotel Arena en intégralité

Rihanna est la première femme noire à cumuler 200 semaines dans le Billboard 200

Rihanna est la première artiste féminine noire à cumuler 200 semaines dans le Billboard 200