Suivez-nous

Classiques Rap US

Retour sur le classique  »Jazzmatazz vol.1 » de Guru !

Publié il y a

le

image guru jazzmatazz vol 1 classique

Lorsqu’on parle de Guru, on pense d’abord au groupe légendaire qu’il fondait avec DJ Premier, Gangstarr, qui a tout simplement révolutionné à la fois la manière de rapper et celle de faire des instrus. Les scratchs de Primo sont devenus classiques grâce à son alliance avec Guru, et Guru n’aurait jamais atteint un tel statut sans l’aide de Primo.

Pourtant, ça n’est pas de Gangstarr dont nous allons vous parler aujourd’hui, mais bien de Guru en solo. Car après être devenu une des légendes du rap avec les trois premiers albums de Gangstarr, le rappeur du Massachussets s’est lancé dans une aventure solo (sans mettre de côté Gangstarr et son influence, loin de là), remplie de succès, et surtout,de bonnes idées.

Comme celle de faire fusionner le jazz et le hip hop, concept à la base de sa série d’albums  »Jazzmatazz’‘ (il y en aura eu 4 volumes plus un best of). L’idée peut paraître un peu étrange:le rap a toujours puisé ses racines dans l’ensemble de la culture musicale noire américaine, blues et jazz compris. Les trois-quarts des samples composant les instrus dans les années 80 et 90 étaient à base de trompettes, de saxo, bref, le rap était depuis toujours imbibé de rap.

La fusion parfaite du hip hop et du jazz

Mais là on parle bien de fusion, dans le sens où il n’est plus trop question de se reposer uniquement sur les samples et les scratchs, même s’ils sont tours présents. Non, le rappeur a décidé de faire appel à des vrais musiciens de jazz pour composer ses instrumentales. Une idée qui paraît toute simple, mais qui a rarement été poussée à ce point, et dont le rendu sur ce  »Jazzmatazz vol.1 » est assez génial.

On retrouve donc un groupe de compositeurs, composé de Lonnie Liston Smith, Branford Marsalis, Ronny Jordan, Donald Byrd et Roy Ayers, côté jazz. Côté hip hop, pour l’ambiance, on retrouve DJ Jazzy Nice et DJ Jimmy Jay sur quelques titres, mais globalement, Guru laissera une très grosse marge de manœuvre aux jazzmen. Pour ce qui est du mastering, c’est l’excellent Tony Dawsey qui s’en est chargé, lui qui a bossé avec Jay-Z, DMX, et même Akon par la suite.

Des musiciens de génie donc, pour nous offrir une ballade dans les quartiers noirs de la côte Est des Etats-Unis. Dès le deuxième titre,  »Loungin », on comprend exactement ce qu’a voulu faire Guru, mi chat de gouttière mi-crooner sur cet album. Il a voulu montrer l’étendue de la culture hip hop, sa force, sa capacité à changer de forme. Si les trois premiers morceaux sont plus dans une ambiance piano bar, les scracths de Jazzy Nice sur  »Transit Ride » nous ramènent un peu plus proches du hip hop. Le flow de Guru y est pour beaucoup, lui qui a la voix toujours posée, et une aisance particulière à rapper.

Entre le piano-bar et les pires ruelles de New-York

On n’a pas encore parlé des drums de Lil Dap. Pourtant se sont ses percussions qui donnent à l’album toute sa consistance hip hop, sans lui ça ne serait presque  »que » du slam sur une instru jazz. Avec lui (et Guru), ce disque devient un véritable chef d’œuvre rapologique, rythmé, musical, avec des thèmes qui ont pour but d’élever la conscience et d’appeler à la remise en question comme dans  »Take a Look At Yourself ».

 »Slicker Tanh Most » est aussi assez incroyable dans son style, avec Gary Barnacle au saxo et à la flûte, put être un des morceaux où la fusion est la plus réussie. Puis on arrive à un morceau veut dire beaucoup pour nous, français. Le titre  »Le Bien, Le Mal », est la première fois (1993) qu’on recense une collaboration entre un rappeur français, en la personne du grand MC Solaar, et un rappeur américain, ici Guru. Ce morceau aura énormément fait parler de notre côté, et ouvert la voix à de nombreuses autres collaborations franco-américaines plus ou moins réussies (IAM et le WU-Tang, ou les Sunz of Man, NTM et NAS et AZ, ou, plus récemment, Gradur et Chief Keef pour la collab ratée).

On apprécie qu’un rappeur comme Guru se soit intéressé au rap français, jusqu’à inviter Solaar sur son projet. D’autant que le morceau est très réussi, une belle fusion entre le jazz et le hip hop, les deux MCs ayant toujours été à l’aise dans ces deux ambiances. Une dernière envolée un peu plus dansante, avant de finir l’album sur une note un peu plus mélancolique dans  »Slights in the city », où Guru endosse une fois de plus son costume de story-teller pour nous compter les aventures de Renee, Emmitt et Mr.Fillmore, trois histoires qui se finissent bien mal. Finie la ballade, fini de déambuler dans les rues de Brooklyn et Harlem avec Guru et des trompettes dans les oreilles, le MC va ensuite retourner auprès de Primo pour donner à Gangstarr la place qu’ils méritent dans le panthéon du hip hop.

Advertisement
Cliquer pour commenter

Lâche ton com

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anniversaire

image-king-kendrick-lamar

Retour vers le classique : quand Kendrick Lamar a détruit tout le rap game sur "Control"

C’est Frais

Image clip throw it back Missy Elliott Image clip throw it back Missy Elliott
Clips Rap US20 heures

Missy Elliott nous dévoile le visuel du titre « Throw It Back » [CLIP]

Missy Elliott est bien décidé à marque son retour, après l’EP surprise, voilà qu’elle nous balance le clip de « Throw...

image young thug drogue possession darme proces image young thug drogue possession darme proces
Actu Rap US2 jours

Un EP commun entre Young Thug et Juice WRLD

Quelques mois après que Juice Wrld a annoncé un projet avec Young Thug, Thugger lui-même confirme le prochain EP. Lors...

image-black-m-dans-mon-delire image-black-m-dans-mon-delire
Actualité Rap Français 20192 jours

Black M est dans son délire avec Heuss L’Enfoiré et Soolking [CLIP]

Près de trois semaines avant la sortie de son troisième album Il était une fois, Black Mesrime dévoile son troisième...

image-travis-scott-documentaire-netflix image-travis-scott-documentaire-netflix
Actu Rap US2 jours

Un documentaire biographique sur Travis Scott bientôt sur Netflix ?

Il semble que Travis Scott prépare quelque chose avec Netflix. Jeudi soir, le rappeur d’ASTROWORLD a partagé un article Instagram...

image-snoop-dogg-bottle-cap-challenge image-snoop-dogg-bottle-cap-challenge
Actu Rap US2 jours

Au plus proche du légendaire Snoop Dogg dans son film « I Wanna Thank Me »

1 semaine après la sortie de son 17éme album solo, « I Wanna Thank Me », le fumeur de weed le plus...

Image Kodak Black prison risque Image Kodak Black prison risque
Actu Rap US2 jours

Kodak Black plaide coupable pour possession d’armes à feu

Kodak Black a plaidé coupable aux accusations portées contre lui par le gouvernement américain en mai. Kodak a été arrêté...

image-ep-missy-eliott-icono image-ep-missy-eliott-icono
Actu Rap US2 jours

Missy Elliott est de retour 14 ans après son dernier projet avec son EP Iconology

Plus tôt dans la soirée du 22 août, Missy Elliott a surpris le monde quand elle a tweeté qu’elle allait...

image-soolking-concert-algerie image-soolking-concert-algerie
Actualité Rap Français 20192 jours

5 morts et des blessés au concert de Soolking

Alors que la soirée devait être mémorable dans le bon sens du terme, celle-ci a tourné au drame. Lors de...

Actu Rap US3 jours

D’après Snoop Dogg, Nipsey Hussle a fait ce que Tupac n’a pas eu le temps de faire

Cinq mois après la mort de Nipsey Hussle, Snoop Dogg approfondit ses connaissances sur le célèbre rappeur de la West...

image-50-cent-snoop-addict image-50-cent-snoop-addict
Actu Rap US3 jours

50 Cent addict à la drogue de Snoop Dogg

Lundi soir (19 août), Fifty a publié sur Instagram une vidéo montrant à quel point sa fête à la piscine...

Advertisement

Société

image-dans-leur-regard-jharrel-2019

Jharrel Jerome dans le rôle de Korey Wise dans la série "Dans leur regard"

Bons Plans

X