in

Conway, le protégé d’Eminem et son mentor frappent très fort sur « Bang »

image Conway, le protégé d'Eminem et son mentor frappent fort sur "Bang"
Conway, le protégé d'Eminem et son mentor frappent fort sur "Bang"

L’extrait du morceau dévoilé il y a quelques jours promettait du lourd, et ça n’a pas manqué. Première collab réussie entre Eminem et Conway.

En début d’année, Conway, l’une des dernières signatures de Shady Records, annonçait sur Instagram que son premier album sous le label d’Eminem, God Don’t Make Mistakes, était prêt à sortir. Nous sommes un peu plus à la mi-année et les choses semble de nouveau s’accélérer. En témoigne ce nouvel extrait « Bang », en duo avec ce bon vieux Slim Shady.

Précisions Slim Shady car le son est en effet des plus violents. Un terrain de jeu propice pour l’alter ego démoniaque du rappeur de Détroit donc. Comme le laisse entendre explicitement son titre, le morceau a la force de frappe d’une balle qui fait mouche pour l’auditeur. Sur une prod sombre signé The Alchemist (proche de Conway et aussi le DJ d’Eminem), les deux MC’s découpent leurs adversaires sans pitié à coup de rimes tranchantes. Vous n’avez aucune chance d’en sortir indemne.

Conway et Westside Gunn, l’avenir de Shady Records ?

Après le fiasco de l’ère Shady 2.0 portée par Slaughterhouse et Yelawolf, l’écurie d’Eminem se devait de repartir du bon pied. Ainsi, avec le rappeur de Compton Boogie, Conway représente l’espoir d’un avenir radieux pour le label. Lui, mais aussi son frère Westside Gunn duquel il est désormais indissociable.

En plus d’entretenir des liens de sang, ensemble, ils forment le groupe Hall N’ Nash. Depuis leur signature chez Shady en 2016, ils sont aussi les premiers artistes de Buffalo, leur ville dans l’ouest de l’état de New-York, à signer en major. Et pas avec n’importe qui s’il vous plaît.

Leur univers musical se caractérise, à l’instar de « Bang » par la violence à outrance. Règlement de comptes, fusillades, vente de drogue, jeunesse en péril ou encore vie de gangsters… Autant de thèmes noirs qui transpirent dans leur musique aux teintes « street » assumée.

En somme, ils ne font que retranscrire les réalités du quotidien de la « Queen City « (surnom donné à la ville de Buffalo). Une noirceur ambiante qu’ils expriment aussi bien de façon imagée que de manière explicite. Ce qui vient ajouter de l’authenticité à leur propos.

Dans l’interprétation également, on reconnaît aisément la patte vocale des deux MC’s. D’un côté, il y a Westside Gunn et son flow très aigu, puis Conway dit The Machine, qui éprouve quelques difficultés à articuler. S’il en a fait une force, ce défaut de prononciation dû à une paralysie faciale causée par une blessure par balle.

Encore peu connu en France, Hall N’ Nash arrive pourtant, grâce à l’alchimie évidente entre ses deux têtes, à se démarquer du reste de la scène hip-hop contemporaine. Il suffit de prêter une oreille attentive à leur discographie déjà bien garnie pour s’en rendre compte. Pour ce qui est de leurs derniers projets en date, ils sont parus sur leur structure Grizelda Records. Westside Gunn a sorti son dernier album, FLYGOD is An Awesome GOD, début juillet, tandis que Conway a signé en avril EVERYBODY is F.O.O.D. 3.

A l’aube de la sortie de leurs projets (en solo et en binôme) chez Shady Records, espérons qu’Eminem saura rendre justice aux talents de Conway et Westside Gunn en leur apportant la visibilité qu’ils méritent. Cette première collaboration avec l’un des frères est déjà un bon début.

What do you think?

Image cover forever Tory Lanez

Tory Lanez prêt à tout pour ses proches dans « Forever » [Stream]

image-kid-cudi-casting-whe-are-who-we-are

Kid Cudi au casting de la prochaine série HBO