Retour sur l’incontournable « Dear Mama » de Tupac

-

Suite au décès de la mère d’un des piliers du Rap US, celui qu’on ne présente plus : Tupac Shakur, Hip Hop Corner a décidé de rendre hommage à cette famille engagée en ressortant un bon vieux classique des tiroirs : « Dear Mama ». Ce morceau culte sorti en 1995 sur son troisième album « Me against the world » est devenu une référence du Hip Hop que ce soit aux USA ou plus largement dans le monde entier.
Un morceau touchant, plein de sincérité, où l’artiste dit en musique ce qu’il n’a surement jamais réussi à dire en face à sa mère : à quel point il lui est redevable. Afeni Shakur était une activiste des « Black Panther », mère célibataire, elle a élevé ses deux enfants seule dans un pays à cette époque encore marqué par le racisme et les inégalités sociales. Un contexte difficile et des moyens limités pour élever un jeune homme qui côtoie de plus en plus la rue.
A travers cette chanson Tupac souhaitait remercier sa mère pour toutes les difficultés qu’elle a surmontées pour lui, mais aussi pour tout le soutien qu’elle lui a apporté tout au long de sa vie. Il y exprime ses regrets sur sa façon de la traiter à l’époque et son style de vie « Thug Life », qui, il le sait, devait être difficile a accepter pour une mère.
Un texte qui se rapproche fortement de la lettre, avec l’écrit à la deuxième personne et le ton très personnel qu’il emploie comme s’il discutait simplement avec elle, mais aussi et surtout avec la fameuse phrase qui est aussi le titre de ce son : « Dear Mama » (chère maman).

image afeni shakur décés
Le rappeur Tupac Shakur et sa mère Afeni Shakur.

On ne parle plus de ce flow incomparable qu’avait 2pac, tout le monde le connait désormais, mais on peut parler de la construction de ce morceau : trois couplets, avec la même épiphore (répétition d’un groupe de mot en fin de couplet) en fin de strophe : « There’s no way I can pay you back /But the plan is to show you that I understand /You are appreciated » ( Il n’y a aucun moyen que je puisse te le rendre/ mais le plan est de te montrer que je comprends / tu es appréciée )
« You’re appreciated », cette phrase qui revient encore pendant le refrain, sur laquelle l’artiste insiste vraiment, montre que Tupac souhaitait exprimer tout son amour et sa gratitude à celle qui l’a mis au monde.
« Dear Mama » est donc un morceau qui a marqué le rap et la culture urbaine, un morceau précurseur qui a donné suite à d’autres dans cette ligné : qu’ils soient américains ou français, nombreux sont les artistes qui ont rendu hommage à leurs mères à travers leur musique par la suite.

[hdvideo id=1827]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR