spot_img
spot_img

La police a utilisé une photo de DMX pour dessiner le portrait-robot d’un homme recherché

-

Résultat ? Beaucoup ont cru que DMX était le suspect numéro 1. Bien sûr, il n’en est rien. L’interessé s’est même amusé de la situation.

On le sait, DMX n’en est pas à son premier passage en prison. Mais il a beau être lavé de toute affaire et désormais en liberté conditionnelle, son ange-gardien a quand même un sacré sens de l’humour. En effet, la police de Columbia, en Caroline du Sud a diffusé le portrait-robot d’un suspect de 27 ans recherché pour une affaire de tentative de meurtre. Et il s’avère que le croquis diffusé par la police ressemble exactement à DMX.

Bien entendu, dans cette affaire de règlement de comptes, celui-ci n’y est pour rien. Thom Berry le porte-parole de la Division de l’application des lois de Caroline du Sud a expliqué que les témoins avaient déclaré à la police que le suspect ressemblait à DMX. Le dessinateur du portrait sur l’avis de recherche s’est donc appuyé sur une vieille photo du rappeur pour faire son dessin. Bah ouai logique.

Pas d’inquiétude cela dit, les autorités ont déjà indiqué que DMX n’était pas suspecté. Il n’empêche que la boulette étant faite, Twitter n’a pas manqué de s’amuser de la situation et de se moquer de la police de Columbia. Comme on les comprend.

Tout est bien qui finit bien donc, mais dès la diffusion de l’image, le média TMZ s’était empressé de contacter le rappeur pour obtenir sa réaction, face à cette situation pour le moins cocasse. Et s’il n’a émis aucun doute sur le fait que la police ait bel et bien utilisé sa photo, il a préféré en rigoler. Et tant mieux quelque part.

« Il me ressemble. Ce mec est exactement comme moi, c’est dingue cette connerie. Je ne pense pas qu’il existe un sosie de moi recherché. Je pense plutôt qu’ils se sont contenté de prendre une vieille photo de moi. Après, quelqu’un m’a dessiné et ils m’ont ajouté des cheveux. Vous savez que je suis en liberté conditionnelle les gars ou bien ? Haha »

DMX à TMZ

Avant de continuer :

« Je suis à New-York. Regardez bien, c’est une photo de moi. Les portraits-robots de la police n’ont jamais autant de détails. Ils sont dessinés très vite. Dans ce cas-ci, on voit clairement que ce n’est pas un croquis. Pensez-y. « 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous