Eminem sur EPMD2 : une humilité confirmée

-

On le connaît pour son lyrisme elliptique et sa verve acérée, mais du haut de ses titres et de ses disques d’or, le rappeur de Détroit se démarque surtout par une humilité souvent inattendue. En témoigne son couplet sur EPMD2 en featuring avec les atypiques NAS et EPMD, où il fait le vœu d’être cité au rang d’une liste de légendes du Rap game. 

Eminem et Nas, une collaboration longtemps attendue ?

Les deux MCs ont longtemps rêvé d’une collaboration d’anthologie. Mais les contingences du système ont souvent émoussé les ardeurs, entre les différents beefs impliquant l’un et l’autre, malgré le respect qu’ils se témoignent mutuellement. 

Eminem a admis à maintes reprises qu’il était fan de Nas, notamment sur la chanson Till I Collapse où il le cite parmi ses rappeurs préférés. Et Nas lui a rendu la pareille en déclarant son enthousiasme par rapport au retour d’Eminem dans le rap game surtout après son absence au milieu des années 2000.  Il affirmait que cet événement était l’une des choses les plus excitantes que  l’industrie aurait pu attendre. Les deux MCs sont conscients de leurs places et de leurs contributions sur le plan des paroles et de la musique.

Au-delà de la compétition, un respect pour la génération montante ! 

YouTube video

Si sur cet opus Eminem affiche son souci pour l’héritage et  la postérité, il est évident qu’il fait montre d’un certain respect pour la nouvelle génération. Son phrasé y met en présence, des rappeurs beaucoup plus récents. Nous voici donc en présence d’un trait d’humilité pleinement assumé au-delà de la compétitivité, et des egotrips, dont d’ailleurs témoigne la présence de son propre nom parmi ceux cités. 

« I got a list, here’s the order of my list that it’s in It goes: Reggie, Jay-Z, 2Pac and Biggie André from OutKast, Jada, Kurupt, Nas, and then me. » 

Une manière bien détournée de confier le baromètre à ses pairs, pour évaluer sa place au panthéon du rap, alors que de nombreux bourgeons de la nouvelle génération se dépêchent de se surévaluer dans des egotrips primaires.  

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR