spot_img
spot_img

Coronavirus : Jay-Z et Meek Mill font don de 100,000 masques pour les prisons

-

Jay-Z et Meek Mill n’oublient pas les incarcérés et font don de 100 000 masques à destination des prisons, afin de les aider a lutter contre le coronavirus.

L’association REFORM Alliance, qui se bat pour les droits des prisonniers américains, a annoncé avoir reçu un don généreux en masques de la part de Jay-Z et Meek Mill. Cela étant, ils rejoignent l’initiative de l’auteur Shaka Senghor en approvisionnant les prisons les plus pauvres du pays en masques chirurgicaux.

Ce n’est pas la première fois que Jay-Z se mobilise face au coronavirus. Il y a quelques jours, il avait déjà donné 1 million de dollars pour subvenir aux besoins des plus démunis.

Très touchée par l’épidémie, Rikers Island, la prison de New York, a recensé 450 contaminés, dont 231 prisonniers. L’établissement pénitencier recevra près de 50 000 masques et 2 500 seront envoyés au centre médical de Rikers. En addition, le département des services correctionnels du Tennessee recevra 40 000 masques. Des protections qui seront distribuées dans diverses installations de l’État. Enfin, le pénitencier du Mississippi devrait lui, recevoir 5 000 masques.

« Pendant ces moments d’incertitude, il y a une chose dont je suis certain. C’est que nous pouvons partager des ressources avec les moins fortunés », partage Shaka Senghor. « Ce sont des mères, des pères, des fils et des filles derrière les barreaux. Ils font autant partie de la famille humaine que nous. ».

Auteur du bestseller « Writing My Wrongs: Life, Death, and Redemption in an American Prison », Shaka a dédié une bonne partie de sa vie pour améliorer les conditions de vie des détenus aux Etats-Unis.

Une situation critique dans les prisons américaines

Le PDG de REFORM Alliance, Van Jones, a exprimé la gravité de la situation à laquelle font face les prisons aux Etats-Unis et dans le monde. De plus en plus d’incarcérés, d’agents correctionnels et de membres du personnel des établissements sont diagnostiqués positifs au COVID-19. La faute à un manque de personnel soignant, mais surtout de matériel, le milieu carcéral traverse une crise sans précédent. 

Conséquence directe de tout ça, de plus en plus de détenus à la santé fragile demandent à être libéré sous surveillance afin d’assurer leur sécurité. C’est le cas du rappeur 6ix9ine, libéré de prison hier à cause de son asthme. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous