Kodak Black fait une offre de paix à Jackboy : « viens me faire un câlin n-gga »

-

La relation entre Kodak Black et Jackboy a tourné au vinaigre cet été en raison d’un différend financier, mais il semble que Kodak soit prêt à mettre un terme à la dispute.

Un bref rappel des faits

Le 29 juin, Kodak a fait un tweet dans lequel il s’en prenait à Jackboy. Le tweet disait : « Made A ‘M’ Off Lil Jack. » Il a ajouté : « Ça a pris assez de temps, mais il faut que le deal s’arrête. » Kodak a poursuivi sa tirade en traitant Jackboy de « petite salope ingrate » et en menaçant de le poursuivre en justice pour une prétendue dette impayée, tout en jetant de d’argent par les fenêtres. Peu de temps après, Jackboy a réagi aux tweets en défendant sa morale : « Je ne vais pas venir ici et dire du mal de mon frère », a-t-il déclaré dans une vidéo Instagram. Il a ensuite partagé les paroles de la chanson Vouch de Kevin Gates, en inscrivant en légende : « Mets les gens dans mon business, fixe-moi des rendez-vous au tribunal, entoure toi d’avocats, putain, c’est comme ça qu’on rocke. Ils ont déposé un copyright sur mon nom et voulaient un million de dollars. Le label m’a ri au nez, j’ai dû payer de ma poche. » 

Des événements qui offrent un nouveau regard sur la vie

Cependant, il semble que les événements récents – à savoir l’arrivée imminente de sa première fille et le décès de WizDaWizard – aient donné à Kodak Black une nouvelle perspective. Au début du mois, il a annoncé son intention de passer outre les « conneries« 

 et de se concentrer sur son rôle de père pour sa fille. « Je n’ai pas de conneries à faire », a tweeté Kodak le 7 septembre. « Mais peu importe combien Da Dumb Shit me provoque, ma fille est toujours aussi importante. »

Kodak lève le drapeau blanc

Dans la matinée du mardi 21 septembre, le rappeur de Floride s’est rendu sur Twitter pour tendre la perche à son ami d’enfance. Kodak a commencé par déplorer la mort récente de WizDaWizard, affilié au Sniper Gang, avant de demander publiquement à Jackboy d’enterrer la hache de guerre. « Un vrai bordel quand tu ne peux même pas expliquer ce que tu ressens et que même quand tu le fais ou que tu essaies, tu es jugé sur tes sentiments », a-t-il écrit. Il a ajouté : « Utilisons ceci comme un appel à l’éveil @Jackboy… Shit Get Real Krazy Real Kwik Out Here, Unexpectedly ! & Fuck This Distance Love N-gga Come Give Me a Hug N-gga. »

Jackboy n’a pas encore répondu à l’offre de paix de Kodak Black, mais à en juger par son Instagram, le rappeur du Sniper Gang mène actuellement la grande vie aux Émirats arabes unis. « Chaque année, la musique d’une négresse s’améliore avec l’âge. Je n’ai pas besoin d’être à la remorque de ces rappeurs, je vais suivre ma propre vague« , a-t-il inscrit en légende d’une photo de lui sortant d’une Rolls Royce devant la célèbre mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR