spot_img
spot_img

Revivez le meurtre de 2Pac, mais dans la peau de son assassin avec « 2Pac Must Die » [clip]

-

Grasses Malone l’a dit : « 2Pac doit mourir ». Les mots sont fort, mais la vidéo aussi.

Dans l’immense océan de documentaires, séries et autres vidéos de théories sur le meurtre devenu légendaire de Tupac Shakur, il est devenu difficile de trouver un angle de récit original. Pourtant, certains parviennent encore à tirer leur épingle du jeu. Le rappeur Glasses Malone (ou G Malone) l’a prouvé avec son clip de « 2Pac Must Die ».

Depuis plus de 20 ans, l’histoire de ce meurtre conté parmi les mythes et les légendes ne s’exprime que du point de vue de la star déchue du rap. Ainsi, que ce passerait-il si nous regardions les faits au travers les yeux d’Orlando Anderson, l’assassin présumé de 2Pac ? Dans une volonté de contre-pied total, c’est ce qu’a voulu montrer le rappeur de Compton dans son nouveau clip.

image-tupac suge
2Pac dans la fameuse BMW E38 berline de Suge Knight

De l’autre côté du miroir

« Pendant plus de 20 ans, vous avez entendu une version de l’histoire, maintenant écoutez la mienne ». C’est G Malone lui-même qui joue le rôle du bourreau à l’image. Le rendu y est saisissant et les images sont rythmées par le morceau du rappeur. Dans son premier couplet, il relate la scène du vol de la chaîne Death Row d’un proche au label dans un magasin Foot Locker.

Ensuite, le rappeur nous embarque dans le fameux casino MGM de Las Vegas où le voleur est retrouvé par Tupac et Suge Knight. Les esprits s’échauffent et s’en suivra très vite une bagarre. Dans le clip, les véritables images d’archive issues des caméras de surveillance sont ajoutées à la fiction pour plus de réalisme.

Enfin, le troisième couplet illustre ce qui demeure sans aucun doute le passage le plus connu de cette histoire sanglante, l’assassinat du rappeur à un feu rouge, sur la route du Club 662. Après la bagarre, le membre des Crips aurait voulu se venger de Pac et a décidé pour cela de le réduire au silence. Définitivement.

Quelques minutes après le drame

Une interprétation parmi tant d’autres

Les images sont frappantes, mais biaisées tout de même. En effet, il s’agit avant tout de l’interprétation de G Malone et cela ne reflète pas forcément la réalité des faits. Par exemple, lors de la scène à Foot Locker, On voit dans le clip que la tentative de vol échoue, contrairement à ce que déclare la version officielle.

Aussi, bien que rien ne soit encore totalement avéré, selon l’enquêteur Greg Kading, c’est P Diddy qui aurait commandité le meurtre de Tupac. Pour lui,Orlando Anderson ne se serait donc pas retrouvé dans ce casino par hasard et avait déjà pris la décision de tuer Tupac et Suge Knight. Quoi qu’il en soit, cela n’enlève en rien la qualité de réalisation du clip, ni du morceau d’ailleurs. Il existe bien sur de multiples théories. Pour l’acteur Tom Sizemore, c’est Suge Knight qui serait responsable de la mort du rappeur.

Finalement, 2Pac est mort quelques jours plus tard, le 13 septembre 1996 à l’hôpital de Las Vegas. 23 ans se sont écoulé depuis son meurtre de sang-froid et personne n’a encore jamais été inculpé. Que s’est-il réellement passé ce soir tragique du 7 septembre 1996 ? En sa mémoire, osons espérer que la vérité finisse tôt ou tard par éclater.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous