spot_img
spot_img
AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021"Rap God" de Eminem traduit en français par Rabeat

« Rap God » de Eminem traduit en français par Rabeat

-

RAP AMERICAIN

Issu du huitième album solo d’Eminem (The Marshall Mathers LP 2), Rap God vient nous frapper en octobre 2013, en tant que troisième single de promotion du nouveau projet du rapper de Detroit. Après un Berzerk qui avait fait s’interroger plus d’un sur le tournant artistique du blondinet, Marshall revient au rap pur et dur dans un morceau tout ce qu’il y a de plus egotrip. Prétention, carrière, haters, tout y passe à une vitesse démentielle pendant 06min; avec maintenant le célèbre passage des fameux 100 mots en 16 secondes (soit plus de 6 mots à la seconde). Au delà de cette prouesse lyricale, Rap God est techniquement EXCELLENT, une œuvre de maître tant en terme d’egotrip que de maîtrise de flow (audible dès le premier couplet). Eminem montre ainsi qu’il maîtrise son art comme personne à ce jour. Pour les amateurs de calcul, le morceau a autour de 1450 mots, le débit moyen est de 4 mots par seconde.

Evidemment, une telle productivité de paroles en un seul son fait de cette track la plus recherché sur le célèbre site Genius. Aussi voici ma traduction, faites par mes soins, avec interprétation personnelle de certains aspects du texte.

image eminem groupe rap god
[Intro:]
Look, I was gonna go easy on you not to hurt your feelings
Ecoute, je vais y aller doucement avec toi pour pas trop brusquer tes sentiments
But I’m only going to get this one chance
Mais je suis sur le point de saisir cette unique chance
(Six minutes, six minutes)
Something’s wrong, I can feel it
Quelque chose cloche, je le sens
(Six minutes, six minutes, Slim Shady, you’re on)
(six minutes, six minutes, Slim Shady t’es paré)
Just a feeling I’ve got
J’ai juste un pressentiment
Like something’s about to happen
Comme si quelque chose allait arriver
But I don’t know what
Mais je ne sais pas quoi
If that means, what I think it means, we’re in trouble
Si ça signifie ce que je pense on a des problèmes
Big trouble. And if he is as bananas as you say
De gros problèmes. Et s’il est aussi lourd que vous le prétendez
I’m not taking any chances
Je n’ai aucune chance
You were just what the doctor ordered
Tu es exactement ce que le docteur a voulu faire de toi

(Ici, la référence est pour Dre.Dre, mentor d’Eminem, qui a lancé sa carrière alors qu’il cherchait un nouveau talent. Eminem a donc largement atteint ce but. D’autre part, l’évocation du démon Slim Shady nous fait penser qu’il a été créé par une sorte de docteur fou.)

[Chorus:]
I’m beginning to feel like a Rap God, Rap God
Je commence à me sentir comme un Dieu du Rap, Dieu du Rap
All my people from the front to the back nod, back nod
Tous mes fans acquiescent en hochant la tête, hochant la tête
Now who thinks their arms are long enough to slap box, slap box?
Maintenant qui pense avoir le bras suffisamment long pour me gifler, me gifler?
They said I rap like a robot, so call me rap-bot
Ils disent que je rap comme un robot donc appelez-moi «rap-bot»

(En anglais, «bot» signifie une intelligence artificielle. C’est notamment le terme assignés aux personnages non joueurs dans les jeux vidéo, qu’on appelle bots. Eminem rap tellement bien que ça en est inhumain, et surtout une facilité qui le transforme en robot, réitérant sans cesse la même action pour laquelle il a été programmée.)

[Verse 1:]
But for me to rap like a computer must be in my genes
Mais pour moi raper comme un ordinateur se trouve dans mes genes
I got a laptop in my back pocket (1)
J’ai un PC portable dans ma poche arrière
My pen’ll go off when I half-cock it
Mon stylo s’arrête lorsque je l’ai à moitié rechargé (2)
Got a fat knot from that rap profit
J’ai une grosse liasse de billets grâce aux profits du rap
Made a living and a killing off it
J’en vis en le tuant (3)
Ever since Bill Clinton was still in office
Je suis là depuis que Bill Clinton étais assis à son bureau
With Monica Lewinski feeling on his nutsack
Avec Monica Lewinski qui le pompait (4)
I’m an MC still as honest
Et je suis un MC qui reste honnête
But as rude and as indecent as all hell
Mais vulgaire et indécent au possible
Syllables, skill-a-holic (Kill ’em all with) (5)
This flippity, dippity-hippity hip-hop (6)
You don’t really wanna get into a pissing match
Tu ne veux vraiment pas te retrouver dans un match
With this rappity-rap
Avec ce rap si rapide (dans ce passage, les finitions en «y» se ressentent au niveau du rythme et du flow)
Packing a Mac in the back of the Ac
Je garde un Mac-10 dans le coffre de l’AC (7)
backpack rap, crap, yap-yap, yackety-yack
(impossible à traduire, la phase servant surtout à complexifier davantage le flow)
and at the exact same time
et exactement au même instant
I attempt these lyrical acrobat stunts while I’m practicing that
Je tente ces acrobaties lyricales avec mes paroles
I’ll still be able to break a motherfuckin’ table
Je reste capable de péter une putain de table
Over the back of a couple of faggots and crack it in half
Sur le dos d’une bande de pédales et les casser en deux
Only realized it was ironic
J’ai seulement réaliser à quel point il était drôle
I was signed to Aftermath after the fact
Que j’ai signé sous Aftermath après tout (8)
How could I not blow? All I do is drop « F » bombs
Comment pourrais-je ne pas éclater ? Tout ce que je fais c’est lâcher des «F-bombs» (9)
Feel my wrath of attack
Tu peux sentir mon courroux
Rappers are having a rough time period
Les rappers traversent une période difficile
Here’s a Maxi-Pad
Tenez, voici une couche
It’s actually disastrously bad
En fait, ce qu’ils font est atrocement mauvais
For the wack while I’m masterfully constructing this masterpiece yeah
Pendant que j’élabore un chef d’œuvre avec talent

[Chorus:]
‘Cause I’m beginning to feel like a Rap God, Rap God
Car je commence à me sentir comme un Dieu du Rap, Dieu du Rap
All my people from the front to the back nod, back nod
Tous mes fans acquiescent en hochant la tête, hochant la tête
Now who thinks their arms are long enough to slap box, slap box?
Maintenant qui pense avoir le bras suffisamment long pour me gifler, me gifler?
Let me show you maintaining this shit ain’t that hard, that hard
Laissez-moi vous montrer que se maintenir en tête à ce point n’est pas si dur, pas si dur

[Verse 2:]
Everybody want the key and the secret to rap
Tout le monde veut la clé et le secret pour rapper
Immortality like I have got
Jusqu’à l’immortalité comme je le fais
Well, to be truthful the blueprint’s
Eh bien, pour être honnête, ma prestation sur The Blueprint
Simply rage and youthful exuberance
n’était que rage et exubérance de jeunesse (10)
Everybody loves to root for a nuisance
Tout le monde aime car ce son a eu ses répercussions
Hit the earth like an asteroid
J’ai frappé la terre comme un astéroïde
and did nothing but shoot for the moon since
et depuis je ne fais rien d’autres que viser la lune
MC’s get taken to school with this music
Les MC vont se croire à l’école avec cette musique (11)
‘Cause I use it as a vehicle to ‘bus the rhyme’
Car je l’utilise comme un véhicule pour «bus the rhyme» (12)
Now I lead a New School full of students
A présent je dirige une nouvelle école pleine d’élèves (13)
Me? Me, I’m a product of Rakim
Moi ? Je suis le produit de Rakim, Lakim Shabazz, 2Pac, N-W-A., Cube, Doc, Ren
Lakim Shabazz, 2Pac, N-W-A., Cube, hey, Doc, Ren
Yella, Eazy, thank you, they got Slim
Yella, Eazy, merci à vous vous avez créé Slim
Inspired enough to one day grow up
Vous m’avez suffisant inspiré pour me faire grandir un jour
Blow up and being in a position
Etre connu et monter au top
To meet Run-D.M.C. and induct them
Rencontrer Run D.M.C et les introniser
Into the motherfuckin’ Rock n’
Au sein du putain de Rock n’ Roll Hall of Fame (14)
Roll Hall of Fame even though I walk in the church
And burst in a ball of flames
Et même si j’explosais telle une boule de feu dans une église
Only Hall of Fame I’ll be inducted in is the alcohol of fame
L’unique lieu me rendant hommage serait un mur des alcooliques
On the wall of shame
Sur le mur de la honte
You fags think it’s all a game
Vous autres bandes de tapettes pensez que ce n’est qu’un jeu
‘Til I walk a flock of flames
Off a plank and
Jusqu’à ce que je les éclatent tous (15)
Tell me what in the fuck are you thinking?
Putain mais dis-moi à quoi tu penses ?
Little gay looking boy
T’es un petit gay jeune homme
So gay I can barely say it with a ‘straight’ face looking boy
Tellement gay je suis désolé je te le dis franchement (16)
You’re witnessing a mass-occur like you’re watching a church gathering
Tu es témoin d’un massacre comme si tu voyais le rassemblement d’une secte
And take place looking boy
Prends place p’tit gars
Oy vey, that boy’s gay
«Oh ouais ce gamin est gay»
That’s all they say looking boy
C’est tout ce qu’ils disent quand ils te voient gamin
You get a thumbs up, pat on the back
T’as le droit à un pouce levé et une tape dans le dos (17)
And a « way to go » from your label every day looking boy
Et des allers-retours de ton label chaque jour sale imitateur
Hey, looking boy, what d’you say looking boy?
Hey p’tit gars, qu’est-ce que tu dis gamin ?
I get a « hell yeah » from Dre looking boy
J’ai le droit à un «hell yeah» de Dre gamin (18)
I’mma work for everything I have
Je travaille pour tout ce que j’ai obtenu
Never asked nobody for shit
J’ai jamais rien demandé à personne
Git out my face looking boy
Dégage de ma vue gamin
Basically boy you’re never gonna be capable
Au fond, tu ne seras jamais capable
of keeping up with the same pace looking boy, ’cause
De suivre mon rythme mec, car

(afin d’éviter de répéter sans cesse la même chose, j’ai pris la liberté de modifier légèrement la traduction, mais lookin’ boy signifie en réalité imitateur. Eminem clash ainsi les rappers tentant d’imiter les plus grands, comme lui.)

[Chorus:]
I’m beginning to feel like a Rap God, Rap God
Je commence à me sentir comme un Dieu du Rap, Dieu du Rap
All my people from the front to the back nod, back nod
Tous mes fans acquiescent en hochant la tête, hochant la tête
The way I’m racing around the track, call me Nascar, Nascar
La façon dont je trace sur la piste appelle-moi Nascar, Nascar (19)
Dale Earnhardt of the trailer park, the White Trash God
Je suis le Dale Earnhardt du trailer park, le Dieu du white trash (20)
Kneel before General Zod this planet’s Krypton, no Asgard, Asgard
Agenouille-toi devant le Général Zod cette planète est Krypton, non Asgard, Asgard (21)

[Verse 3:]
So you’ll be Thor and I’ll be Odin
Donc tu seras Thor, je serai Odin
You rodent, I’m omnipotent
Sale rongeur, je suis tout puissant
Let off then I’m reloading
Casse toi pendant que je recharge
Immediately with these bombs I’m totin’
Prestement ces bombes que je lâche
And I should not be woken
Et il vaudrait mieux que l’on ne me réveille pas
I’m the walking dead
Je suis un mort vivant
But I’m just a talking head, a zombie floating
Dont il ne reste que la tête pour parler, un corps flottant
But I got your mom deep throating
Mais j’ai celle de ta mère pour me faire une gorge profonde
I’m out my Ramen Noodle
J’ai le cerveau débordant de rimes (22)
We have nothing in common, poodle
Nous n’avons rien en commun petit caniche
I’m a Doberman, pinch yourself
Je suis un Doberman, pince toi
In the arm and pay homage, pupil (23)
Le bras et rends-moi hommage comme un bon élève
It’s me
C’est bien moi
My honesty’s brutal
Mon honnêteté est brutale
But it’s honestly futile if I don’t utilize
Mais honnêtement tout ceci est vain si je n’utilise
What I do though for good
Pas mon talent à bon escient
At least once in a while so I wanna make sure
Somewhere in this chicken scratch I scribble and doodle
Au moins je veux m’assurer que dans ce brouillon raturé en tout sens
Enough rhymes to
Il y a suffisammet de rimes
Maybe try to help get some people through tough times
Pour qui sait peut-être aider quelqu’un dans une période difficile
But I gotta keep a few punchlines
Mais je garde aussi quelques punchlines
Just in case ’cause even you unsigned
Juste au cas où…
Rappers are hungry looking at me like it’s lunchtime
Les rappers ont la dalle ils me matent comme si c’était l’heure de bouffer
I know there was a time where once I
Was king of the underground
Je sais qu’à un moment j’étais le roi de l’underground (24)
But I still rap like I’m on my Pharoahe Monch grind (25)
Mais je continue de raper comme Pharoahe Monch
So I crunch rhymes
Alors je croque les rimes
But sometimes when you combine
Mais parfois quand tu combines
Appeal with the skin color of mine
Le succès et ma couleur de peau
You get too big and here they come trying to
Tu deviens trop important
Censor you like that one line I said
Et attire la censure comme la phase que je disais
On « I’m Back » from the Mathers LP
Sur I’m Back du premier Mathers LP
One when I tried to say I’ll take seven kids from Columbine
Que j’essayais de dire que je voulais choper sept gosses de Colombine
Put ’em all in a line
Les aligner
Add an AK-47, a revolver and a nine
Prendre un AK-47, un revolver et un 9mm (26)
See if I get away with it now
Tu vois si je m’en sors maintenant
That I ain’t as big as I was, but I’m
C’est que je ne suis plus aussi lourd qu’avant, mais
Morphin’ into an immortal coming through the portal
Je suis devenu immortel capable de changer de monde
You’re stuck in a time warp from two thousand four though
Tandis que vous êtes coincés en 2004
And I don’t know what the fuck that you rhyme for
Et je ne comprends pas à quoi rimes vos rimes
You’re pointless as Rapunzel
With fucking cornrows
Vous êtes inutiles comme Raiponce et ses putains de tresses (27)
You write normal, fuck being normal
Vous êtes ordinaires, j’emmerde ceux qui sont ordinaires
And I just bought a new ray gun from the future
Et je viens tout juste d’acheter un gun dans le futur
Just to come and shoot ya
Pour revenir vous buter (28)
Like when Fabulous made Ray J mad
Comme lorsque Fabulous regardait Ray J de travers
‘Cause Fab said he looked like a fag
Parce qu’il lui avait dit qu’il ressemblait à un gay
At Mayweather’s pad singin’ to a man
Chez Mayweather où il lui chantait une chanson
While he play piano
En jouant du piano (29)
Man, oh man, that was the 24/7 special
Mec, oh mec, c’est passé aux infos
On the cable channel
Sur le cable
So Ray J went straight to radio station the very next day
Alors quand Ray est passé à la radio le lendemain il a dit
« Hey, Fab, I’mma kill you »
«Hey Fab, je vais te tuer !»
Lyrics coming at you at supersonic speed, (JJ Fad)
Les paroles arrivent à une vitesse supersonique (30)
Uh, summa lumma dooma lumma you assuming I’m a human
(intraduisible, jeu de mots sur la prononciation et l’écriture: «some» devient «summa»)
What I gotta do to get it through to you I’m superhuman
Tu penses que je suis un humain mais peu importe je suis un sur homme
Innovative and I’m made of rubber, so that anything you say is
Novateur et invincible alors quoique tu dises
Ricochet in off a me and it’ll glue to you
Ca va ricocher sur moi et te revenir dessus
And I’m devastating more than ever demonstrating
Et je suis dévastateur, je te montre comme jamais
How to give a motherfuckin’ audience a feeling like it’s levitating
Comment avoir une putain d’aura au point d’avoir un sentiment de lévitation
Never fading, and I know that haters are forever waiting
Je ne faiblis pas et je sais que les haters attendent depuis toujours
For the day that they can say I fell off, they’ll be celebrating
Le jour où je n’en pourrais plus, ils le célébreront
‘Cause I know the way to get ’em motivated
Car je sais comment les galvaniser
I make elevating music
Je fais une musique qui s’élève
You make elevator music
Vous faîte de la musique d’ascenseur (31)
« Oh, he’s too mainstream. »
Oh, il est trop commercial
Well, that’s what they do
Eh bien c’est ce qu’ils disent
When they get jealous, they confuse it
Lorsqu’ils sont jaloux et perdus
« It’s not hip hop, it’s pop. »
«C’est pas du hip-hop, c’est de la pop»
‘Cause I found a hella way to fuse it
Parce que j’ai trouvé un putain de moyen de fusionner les deux
With rock, shock rap with Doc
Avec son aspect rock il s’éloigne du rap de Doc (32)
Throw on « Lose Yourself » and make ’em lose it
J’ai qu’à balancer Lose Yourself et ils oublient tout (jeu de mots sur «loose», possible référence à Just Loose It également, autre single d’Eminem)
I don’t know how to make songs like that
«Je ne sais pas comment faire des chansons comme ça
I don’t know what words to use
Je ne sais pas quels mots utiliser»
Let me know when it occurs to you
Faites-moi savoir quand ça vous arrivera
While I’m ripping any one of these verses that versus you
Tandis que je serais en train de vous déchirer sur un couplet
It’s curtains, I’m inadvertently hurtin’ you
C’est fini, je te blesse sans faire attention
How many verses I gotta murder to
Combien de couplets
Prove that if you were half as nice,
Pour te prouver que tu es loin de faire des chansons à moitié aussi bonnes que les miennes
your songs you could sacrifice virgins to
Tu peux me sacrifier des vierges (33)
Unghh, school flunky, pill junky
Nul à l’école, drogué aux pilules
But look at the accolades these skills brung me
Mais regarde toutes les distinctions que mon talent m’a apporté
Full of myself, but still hungry
Je suis confiant mais j’ai toujours la dalle
I bully myself ’cause I make me do what I put my mind to
Je me défonce pour accomplir ce que j’ai en tête
When I’m a million leagues above you
Je suis un million de fois meilleur que vous
Ill when I speak in tongues (34)
Je deviens taré quand je parle en glossolalie
But it’s still tongue-and-cheek, fuck you
Mais ça reste ironique donc ta gueule (35)
I’m drunk so Satan take the fucking wheel
Je suis bourré donc Satan prend le putain de volant
I’m asleep in the front seat
Je m’endors sur le siège avant
Bumping Heavy D and the Boys
J’écoute Heavy D and the Boys (groupe de rap débutant dans les années 1980)
« Still chunky, but funky »
Ça reste rétro mais toujours lourd
But in my head there’s something
Mais il y a quelque chose dans ma tête
I can feel tugging and struggling
Je peux le sentir se débattre
Angels fight with devils and
Les anges affrontent les démons
Here’s what they want from me
Voici ce qu’ils attendent de moi
They’re asking me to eliminate some of the women hate
Ils me demandent d’éliminer certaines des femmes que je déteste (36)
But if you take into consideration the bitter hatred I had
Mais si vous prenez un peu en considération ce que j’ai vécu
Then you may be a little patient and more sympathetic to the situation
Alors vous seriez un peu plus patient et compréhensif envers ma situation
And understand the discrimination
Et comprenez ma situation
But fuck it
Mais on s’en branle
Life’s handing you lemons
Make lemonade then
Il faut faire avec ce qu’on a (37)
But if I can’t batter the women
Mais si je ne peux plus battre les femmes
How the fuck am I supposed to bake them a cake then?
Alors bordel comment suis-je donc supposer leur préparer un gâteau ? (38)
Don’t mistake him for Satan
Ne me confond pas avec Satan
It’s a fatal mistake if you think I need to be overseas
C’est une grossière erreur si tu penses que j’ai besoin de m’exiler
And take a vacation to trip a broad
Afin de prendre du temps pour me ressourcer (39)
And make her fall on her face and
Et la faire tomber sur la tête
Don’t be a retard, be a king?
Ne joue pas à l’idiot, suis-je un roi ?
Think not
Je ne pense pas
Why be a king when you can be a God?
Pourquoi être un roi quand tu peux être un Dieu ?

[hdvideo id=2209]

 

RAP GOD QUOTES

1. Eminem joue sur l’homophonie anglaise entre «genes» et «jeans», d’où la référence à la poche arrière.
2. Eminem compare son stylo à un gun à moitié chargé. En anglais, «to cock» signifie rechargé une arme (reload étant tout de même plus soutenu et plus couramment utilisé).
3. Eminem vit grâce au rap, pourtant il tue tous les autres rappers et au final le rap lui-même.
4. Référence à l’affaire Lewinski en 1998 qui correspond aux débuts d’Eminem dans le rap. Cette affaire se rapporte à la secrétaire de Bill Clinton ayant connu le bureau ovale en profondeur…
5. La phase est difficilement traduisible en français, je vais donc simplement expliquer le jeu de mot sur «skill-a-holic»: ce terme est formé de «skill» (signifiant compétence) et «a-holic» fait référence à alcoolique dans sa sonorité. Eminem n’est donc pas accro à l’alcool mais aux syllabes, et il a tellement de compétence dans le domaine pour les manier qu’il en est bourré. Bourré de syllabes qu’il verse dans chacun de ces morceaux. Difficilement explicable en français, mais le sens à saisir du jeu de mots est cette comparaison entre l’alcool et ses effets et sa profusion lyricale.
6. Référence à Sugar Hill Gang et son titre Rappers Delight (1979) considéré comme le premier single de rap dont le refrain commence par «I said the Hip-Hop, the hibby, the hibby to hip-hip-hop.»
Egalement, j’y vois à titre personnel une référence à 8 Mile ou Marshall place au cours d’un battle «He can’t get with me spitting this shit / Wickedly lickety shot / Suspicious spickety split lickety»
7. Le Mac-10 est une arme très répandue parmi les gangstas aux States. Quant à la AC, il s’agit de la Honda Acura qui représentait le luxe dans les ghettos des années 90′
8. Aftermath est le nom du label de D.Dre sous lequel Eminem a signé depuis le début de sa carrière et qui a accompagné tous ses albums. Ici, on note le jeu de mots entre «Aftermath» et «after the fact» qui signifie tous deux la même chose: en conséquence, après tout.
9. F-Bomb signifie ici des attaques verbales. Encore un jeu de mots sur le sens de éclater, pour une bombe et pour lui-même.
10. The Blueprint est le titre de l’album de Jay-Z sorti en 2001. Sur la chanson Renegade (feat entre Jay-Z et Eminem), ce dernier répond aux accusations de nombreux médias lui reprochant d’attiser la violence chez ces fans. Également, la chanson Renegade est connue pour montrer le talent d’Eminem qui démonte littéralement Jay-Z sur son propre album !
11. Sous-entendu qu’Eminem leur donne une leçon de rap.
12. Jeu de mots à nouveau avec cette expression «bus the rhyme». Je ne l’ai pas traduite en français car il n’y a pas vraiment d’équivalent, je préfère en expliquer le sens plutôt que d’en créer une traduction erronée. Eminem joue sur le son de «bust the rythme» et «bust the rhyme»: dans le premier cas, ça a le sens de dynamiser le rythme, le booster. Dans le second, celui employer par Eminem, le jeu de mot se fait sur «rhyme» pour la rime (et le rythme). Marshall donne une leçon aux autres MC en boostant les rimes. Homogénie enfin avec le nom du rapper Busta Rhyme, populaire pour avoir un des flows les plus rapides du game.
13. Old School et New School caractérisent l’ancienne (90’s et début des années 2000) et la nouvelle époque (les artistes de ces dernières années) dans le rap. Ayant commencé dans la Old School, Eminem prétend pouvoir diriger la New School aujourd’hui puisque la longévité de sa carrière lui place un pied dans les deux périodes, ce qui fait écho avec l’idée d’immortalité citée en début de couplet. Il rend d’ailleurs hommage aux grands noms de la Old School dans la phase suivante, qui l’ont créé.
14. En Amérique, le Hall of Fame (Hall de Célébrité) rassemble tous les grands noms d’une certaine discipline (musique, sport, etc…). Eminem, fan du groupe
de rap Run D.M.C, a fait en 2009 le discours en leur honneur pour les introniser au Hall of Fame.
15. Waka Flocka Flame est un rapper ayant prétendu en 2012 pouvoir donner une leçon de rap à Eminem. Ici, Eminem répond par un jeu de mots qu’il prolonge également sur les rimes suivantes: il joue sur le sens de «walk a flock of flames» (siginifiant grosso modo qu’il lui marche dessus). De plus, «fags» et «flames» ont tous deux le sens de tapettes.
16. Énième jeu de mots: «straight» signifiant hétéro et l’expression «straight face» voulant dire franchement. Il continue donc sur le thème de l’homosexualité prétendue de son détracteur.
17. «Thumbs up» est l’expression signifiant littéralement «pouce en l’air» signe d’acquiescement, de validation.
18. Le célèbre «hell yeah» de Dr.Dre, présent sur nombre de morceaux d’artiste qu’il produit. Une pratique assez répandu dans le rap, les producteurs s’attachant à une phrase ou expression qu’ils placent dans l’instru (début ou fin de morceau) afin de «signer» l’instru en quelque sorte. A titre personnel, j’y vois une référence appuyée justement au morceau Business de Eminem produit par Dre (sur l’abum The Eminem Show) où Marshall achève son dernier couplet en disant «Yo Dre ! (whattup ?) Can I get a hell yeah (HELL YEAH) now ? (les mots entre parenthèses sont les réponses de Dre)
19. La NASCAR est l’Association Nationale de Course de Voitures de Série. Également, Eminem joue sur le double sens de «race the track» signifiant rouler sur un circuit et tracer sur la piste musicale.
20. Dale Earnhardt est un célèbre pilote de course. Le trailer park est un lotissement très pauvre de mobile-home, qu’on peut notamment apercevoir dans 8 Mile. Enfin, l’expression «white trash» désigne l’Amérique blanche pauvre.
21. Dans les comics, le général Zod est l’ennemi juré de Super-Man, et Krypton est la planète d’origine de ce dernier. Asgard est la cité des Dieux nordiques et la résidence de Thor, un autre super-héro. Par la suite, la première phase du couplet cite Odin, père de Thor et roi d’Asgard.
22. Jeu de mots: ramen noodle signifie nouille chinoise, cependant en argot, noodle signifie aussi «cervelle». Il prononce «ramen» comme «rhyming», son cerveau déborde de rimes.
23. Les autres rappers doivent se pincer le bras pour voir s’ils ne sont pas en plein cauchemard mais non, Eminem est bien réel.
24. L’underground désigne le milieu de la musique qui n’est pas connu du grand public. C’est généralement le début de carrière de chaque artiste avant de signer en major chez une grande maison de disque.
25. Pharoahe Monch est un artiste célèbre pour ses complexes et nombreuses figures de style au sein de ses chansons.
26. Référence au massacre de Columbine en 1999. Dans son deuxième album solo, The Marshall Mathers LP, Eminem avait voulu placer une phase à ce propos au sein de la chanson I’m Back. Mais la FCC (Federal Communications Commission) avait censuré le texte, jugeant la phase comme un appel à la haine et ventant le massacre. Aujourd’hui, Eminem est suffisamment connu pour ne pas connaître ce genre de désagrément. D’ailleurs, il utilise enfin cette fameuse phase violente au sein de Rap God, et elle n’est pas censurée pour autant. (Eminem fait également allusion à la FCC au sein du premier couplet de Without Me)
27. Eminem clash les rappers de ces dernières années ne parlant que de bitches, de thunes et de voitures, sans texte ayant réellement un sens. Quant à l’allusion à Raiponce (princesse Disney), elle souligne l’inutilité patente des princesses de contes.
28. On continue avec les allusions au futur: «2004», «portal», Eminem est dans le turfu ma gueule, trop d’avance sur les autres zebi !
29. Référence au rapper Fabolous qui avait traité le chanteur RnB Ray J de gay lors d’une fête chez le boxer Floyd Mayweather. Effectivement, Ray jouait une chanson au piano et semblait très intéressé par le boxer…
30. Supersonic est le titre d’une chanson d’un groupe américain, J.J Fad
31. Jeu de mots entre le sens de «elevate» pour désigner sa musique qui surclasse les autres et «elevator» désignant un ascenseur, et donc une musique sans intérêt, d’ambiance.
32. Eminem reprend là les diatribes couramment utilisées contre lui: on a notamment reproché le fait qu’il mélange les genres, utilisant des samples de rock dans certains sons comme Sing for The Moment ou plus récemment Berzerk et Survival. On lui a ainsi reproché de s’éloigner du rap pur produit par Dr.Dre.
33. En tant que Dieu du Rap, Eminem peut recevoir des sacrifices comme l’exige la tradition. Plus subtilement, on y voit une référence à certains actes de cérémonies païennes, Eminem serait donc Dieu du Rap avec un côté démon (Slim Shady ?)
34. La glossolalie est la faculté de parler dans une langue incompréhensible des autres et de soi-même. Dans de nombreuses cultures, c’est un signe de possession démoniaque. Eminem nous renvoie donc à l’idée de démon qui l’incarne.
35. Par cette phase, Eminem répond ceux qui montent sur leurs grands chevaux dès qu’ils entendent une de ses paroles crues ou violentes.
36. Eminem a été beaucoup critiqué pour certains de ses textes véhéments envers Kim. Beaucoup de ses détracteurs ont exagéré la chose en affirmant qu’il s’agissait de propos misogynes incitant à battre les femmes (en France, Orelsan a d’ailleurs connu des soucis similaires pour sa chanson Sale Pute)
37. Eminem veut dire par là qu’il ne souhaite pas se plaindre dans son rap. Sa vie a certes été difficile, mais il a fait avec pour s’en sortir. Surtout, il ne veut pas qu’on le prenne en pitié, un discours qu’il tenait déjà lors du tournage de 8 Mile.
38. Jeu de mots sur le sens de «battre»: battre au sens propre et battre une pâte à gâteau.
39. Cette annotation est purement personnelle, libre à chacun d’être en accord ou non avec les lignes suivantes. Selon moi, cette phase comporte une allusion bien placée. Au-delà du sens commun de la punchline annonçant qu’il est au top de sa forme, je pense surtout que Marshall lance une pique à tous ceux arguant qu’il n’est plus aussi bon qu’avant, et qu’il a besoin de se ranger pour faire le point. Mais aussi, j’y vois un double sens car il a déjà connu cette période ou il avait mit le rap de côté (2006-2009), et aujourd’hui, il revient vraiment plus en forme que jamais et n’a plus besoin de prendre un temps de pause. Plus littéralement en tout cas, on a un jeu de mots sur le sens de «trip-a-broad» désignant un voyage à l’étranger, et aussi l’action de se défoncer.

 

Restez branché sur Hip Hop Corner et suivez nous sur facebook et twitter.

Abonnez vous sur la chaîne Youtube pour y retrouver tous nos lives reports, interviews et battles de danse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous