in

Rick Ross sur 50 Cent : « ce mec n’a plus aucune valeur »

image-rick-ross-50-cent
Rick Ross sur 50 Cent : "ce mec n'a plus aucune valeur"

Le clash historique entre Rick Ross et 50 Cent est définitivement relancé. Enfin, si tenté qu’il s’était réellement arrêté un jour.

Alors que le clash entre Eminem et Machine Gun Kelly pourrait vite trouver une porte de sortie, celui entre Rick Ross et 50 Cent semble lui, repartir de plus belle.

Tout commença en 2008. Rozay sortait son deuxième album Trilla et 50 Cent était déjà bien en place. Au début, les deux rappeurs s’affrontaient dans des batailles lyricale tout ce qu’il y a de plus normal, mais très vite, les choses se sont envenimées.

Fifty a ouvert les hostilités en interviewant la mère de l’enfant de Ross. Les échanges étaient cinglants, les images cruelles et des vidéos avaient été diffusées sur les réseaux sociaux. Après quoi, les membres de leur entourage respectifs se seraient bagarré, participant grandement à attiser les animosités grandissantes entre les deux artistes.

Enfin, le rappeur du Southside Queens avait poursuivi en justice son homologue de Miami pour une sombre histoire de sample non-autorisé de « In Da Club ». L’affaire avait finalement été rejetée par un juge.

Depuis, les tensions ne sont jamais vraiment retombées. Diverses attaques de part et d’autre ont fusé ces dernières années, notamment quand le boss du G-Unit s’était moqué de l’hospitalisation de son rival. Cette fois, c’est Ross qui a semble t-il, voulu en remettre une petite couche.

Et c’est reparti !

En pleine promotion pour la sortie de son album Port of Miami II, Rick Ross a donné une interview pour Fuse, dans laquelle il a déclaré qu’il n’était pas opposé à une collaboration avec 50 Cent…. Si seulement celui-ci était bon.

« Honnêtement, je suis un homme d’affaires. Si 50 Cent avait encore de la valeur, je l’aurais peut-être fait, mais ce n’est pas drôle. Ce mec n’est plus ce qu’il était. »

Il a ajouté: « Hier, nous nous baladions en voiture à LA en fumant et en écoutant « Hate It or Love It ». Ce morceau était dingue. Big up à Cool & Dre pour la prod’. Si Fifty faisait encore des sons comme ça, bien que ça aurait pu se faire. On aurait pu faire un truc avec un de mes potes comme Drake. S’il était encore aussi chaud qu’il y a huit ans, j’aurais accepté parce que je suis en feu. » Une bonne pique balancée en bonne et due forme.

Dans la foulée, Complex est allé voir 50 Cent pour lui demander de réagir aux propos des remarques de Ross. Lui non plus n’y est pas allé avec le dos de la cuillère.

« Je ne sais pas ce que représente sa valeur à lui pour la culture musicale actuellement. Je n’ai jamais fait de musique avec lui et je n’ai aucun intérêt à le faire … Beaucoup de ces gars, même s’ils font des références à la culture musicale et à des choses comme ça, ce sont des poneys. Ils ne font qu’un tour et ils disparaissent […] Donc, vous pouvez vous intéresser à des gars qui temporisent pour essayer de survivre. Mais, ce n’est pas très intéressant ».

Plus de doute, le clash est définitivement relancé. Qui sait, peut-être que si Rick Ross s’attaque à Curtis Jackson en musique sur son album Port of Miami II, cela poussera ce dernier à revenir en studio. Cela fait trop longtemps que l’on attend son album Street King Immortal. Une nouvelle collaboration avec Eminem et Ed Sheeran est loin de suffire pour nous rassasier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

image smoke dza dossier

Smoke DZA, Harlem et la Kush

image-migos-gucci-mane-lil-yatchy

Migos Lil Yatchy et Gucci Mane ouvrent ensemble la nouvelle mixtape de Quality Control [Clip]