in

Joyner Lucas et Eminem explorent la question de l’homosexualité dans « What if I Was Gay »

Joyner Lucas et Eminem explorent la question de l'homosexualité dans "What if I Was Gay"
Joyner Lucas et Eminem explorent la question de l'homosexualité dans "What if I Was Gay"

« What if I Was Gay », la nouvelle collaboration entre Eminem et Joyner Lucas devrait figurer sur le nouvel album de ce dernier, ADHD.

Après le leak du court extrait de la nouvelle collaboration entre Joyner Lucas et Eminem, on savait que la sortie de « What if I Was Gay » était imminente. Est-ce qu’on pensait qu’elle sortirait si vite ? Clairement pas.

Sur leur premier duo « Lucky You », les deux artistes faisaient part de leurs points communs et différences vis-à-vis de la célébrité. Les voilà de nouveau réunis pour évoquer, comme on pouvait s’y attendre avec du titre du morceau, le sujet épineux de l’homosexualité dans la société.

La question est posée : « What if I Was Gay ? » Dans ce titre à la production acoustique minimaliste, les deux rappeurs font le point sur les controverses homophobes dont ils ont fait l’objet tout au long de leurs carrières respectives. En particulier, Eminem qui vous le savez a été fréquemment attaqué pour ses paroles jugées hostiles envers les homosexuels. A ce sujet, le rappeur de Détroit s’était exprimé lors d’une interview avec Vulture en 2017

« La première fois qu’on m’a collé une étiquette d’anti-gay, c’était sur « My Name Is » quand j’ai dit ‘My English teacher wanted to have sex in junior high / The only problem was my English teacher was a guy.’ Quand les gens ont commencé à dire que j’étais homophobe… j’ai commencé à les attaquer, car ce n’était pas le cas. Je jure devant Dieu que ça n’importait peu pour moi. Je n’ai aucun problème avec la sexualité, la religion ou la race de quelqu’un ».

Visiblement, ces explications n’ont pas suffi et Eminem a jugé bon de partager le micro avec son pote Joyner Lucas pour s’exprimer une bonne fois pour toute sur le sujet. Dans « What if I Was Gay », le rappeur de Détroit se met dans la peau d’un homophobe et embrasse tous les clichés dont les gays sont victimes pour mieux les déconstruire. Également, Eminem évoque le suicide de son meilleur ami et oncle Ronnie, juste après qu’il lui ait avoué être homosexuel.

Habitué à prendre position sur des thèmes fort, Joyner Lucas avait déjà fait sensation en abordant des sujets tels que le racisme banalisé, la sécurité routière et la remise en cause des préceptes religieux. Referez-vous respectivement à ses morceaux « I’m Not Racist », « Frozen » et « Devil’s Work » et admirez son talent.

Written by Jérémie Leger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les rappeurs US et Halloween

Gang Starr écrit l'histoire et sort son nouvel album One of The Best Yet [Stream]

Gang Starr écrit l’histoire et sort son nouvel album One of The Best Yet [Stream]