AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Rick Ross publie les crédits de production de "Richer...

Rick Ross publie les crédits de production de “Richer Than I Ever Been”

-

Alors que les artistes d’Atlanta et de Houston faisaient de leur ville des bastions du Sud, Rick Ross a remis Miami sous les projecteurs du rap national avec “Hustlin'” (2006). Le rappeur est devenu non seulement une figure du hip-hop, mais aussi une improbable pop star. Au cours de cette année, il a pendant longtemps parlé de son album qui en raison de quelques contraintes avait du mal à être publié. Suite à de nombreuses tentatives de publication, le rappeura récemment publié la version finale des crédits de production de son album.  

“Richer Than I Ever Been”, un album qui vient avec des placements de producteurs emblématiques

Le onzième album studio de Rick Ross, Richer Than I Ever Been, est sorti vendredi dernier (10 décembre). Avec des singles promotionnels comme “Outlawz” avec 21 Savage et Jazmine Sullivan, ainsi que “Little Havana” avec The-Dream et Willie Falcon, l’album de Ross est plein de talent.

Le reste de la liste des artistes présents sur le disque comprend Benny The Butcher, Future, Wale, Blxst, Wiz Khalifa et bien d’autres, alors que Ross livre son premier album complet en deux ans. Si les artistes et ceux dont les voix recueilleront le plus d’éloges pour leurs contributions, Richer Than I Ever Been met également en avant un groupe impressionnant de producteurs sur l’album. Avec des légendes comme Boi-1da, Timbaland, Carnage et plus encore, le projet contient beaucoup de matériel de qualité.

‘Richer Than I Ever Been’ : le rappeur s’en tient à sa formule initiale et obtient des résultats satisfaisants

Bien que les rappeurs aient toujours embelli leur situation financière afin de renforcer leur crédibilité, la richesse de Ross a toujours semblé légitime. Il valide régulièrement son statut de “plus grand bawse” en faisant la promotion de voitures de luxe, de bijoux, de domaines palatiaux et de la propriété de grandes entreprises. Alors quand il rappe “I am more than rich” sur le somptueux et majestueux “Marathon”, on est enclin à le croire.

“Made It Out Alive” s’appuie fortement sur le retour à la vie normale avant le jour de paie. Soutenu par une ligne de basse hypnotique et des touches dignes d’Halloween, Ross raconte les dures réalités des personnes privées de leurs droits et les conséquences de la vie dans la rue en affirmant : “La négativité pousse comme les mauvaises herbes dans les plates-bandes / Les G se transforment en monstres, ils en prennent pour mille ans“.

Par ailleurs, le volume de production de haut niveau est impressionnant, les paysages sonores sont nets, notamment sur les menaçants “The Pulitzer” et “Wiggle”, ce dernier retournant le morceau de Juvenile de 2003 “In My Life”. Malgré cela, l’absence de J.U.S.T.I.C.E League, l’équipe de production responsable de la création de certains des plus grands succès de Ross ” Aston Martin Music “, ” Sixteen ” et la série ” Maybach Music “, pour n’en citer que quelques-uns se fait sentir. Il y a une sorte de prestige et de magie qui accompagne le beat de JL, leur musicalité haut de gamme ajoutant souvent une couche de sophistication à la bravade brute de Ross.

Il n’y a rien de complexe dans ce que fait Rick Ross. Bien sûr, c’est un parolier doué et un maître dans l’art de choisir les beats, mais son véritable talent réside dans sa capacité innée à reconnaître que le client a toujours raison, sans jamais trop s’écarter de ce qui l’a rendu célèbre au départ. Alors que les disciples de Kanye West attendent toujours le retour du “vieux Kanye”, Ross incarne constamment le “vieux Rozay”, obtenant plus souvent qu’autrement des résultats probants. Parfois, la simplicité est la clé : si ce n’est pas cassé, ne le réparez pas.

 

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous