spot_img
spot_img
AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Décès de Shock G, membre fondateur des Digital Underground.

Décès de Shock G, membre fondateur des Digital Underground.

-

Le hip-hop perd à nouveau l’un de ses grands noms. Shock G, MC, producteur et co-fondateur du groupe emblématique des années 90, Digital Underground, est mort hier soir. Il avait 57 ans.

C’est par l’intermédiaire d’un post Instagram de Chopmaster J, co-fondateur du groupe et ami de longue date du rappeur, que l’on a appris la triste nouvelle :

« Il y a 34 ans presque jour pour jour, nous avons eu une idée folle : nous pouvons être un groupe de hip-hop et conquérir le monde. À travers tout cela, le rêve est devenu une réalité et la réalité est devenue un cauchemar pour certains. Et maintenant, il s’est réveillé de la gloire. Longue vie à Shock G, alias Humpty Hump. Et repose en paix mon frère, Greg Jacobs !!! »

Le père de Shock G, Edward Racker, a également déclaré à TMZ que le rappeur a été retrouvé mort dans une chambre d’hôtel de Tampa, en Floride, mais qu’aucune cause de décès n’a été établie pour le moment.

Digital Underground, un groupe culte

Né sur la côte Est à New York, Shock G s’installa dans les années 80 en Californie, à Oakland, où il fonda en 1987 le groupe Digital Underground, avec son compère Chopmaster J et Kenny-K. Le groupe a sorti son premier album studio, Sex Packets, en 1990, un projet qui avait alors atteint la première place du Billboard Hot 100. Cinq autres albums sont venus enrichir la discographie des Digital Underground au cours des deux décennies suivantes. Leur dernier album, …Cuz a D.U. Party Don’t Stop !, est sorti en 2008.

Mais le plus grand succès commercial du groupe reste le morceau culte « Humpty Dance », sorti en 1989. Sous son alter-ego Humpty Hump, Shock G est à la tête du single qui devient très rapidement le son de l’été 89, et qui a largement contribué à populariser le groupe à la fin des années 80. Le clip du morceau, dans lequel on retrouvait Humpty Hum affublé de son emblématique faux nez, contenait notamment une apparition remarquée du jeune Tupac en B-Boy survolté sur scène…

Shock G, ou le tremplin de Tupac

Car oui, le groupe des Digital Underground a donné naissance à l’une des icônes les plus emblématiques du hip-hop à ce jour, Tupac Shakur. En effet, Shock G et les Digital Underground jouèrent un rôle déterminant dans la carrière de Tupac, d’abord en le recrutant comme danseur pour leur tournée et leur clip, puis en le propulsant sur le devant de la scène avec le titre « Same Song » sorti en 1991, morceau qui marque le tout début de la carrière de rappeur de Tupac puisqu’il s’agit là de son tout premier couplet en major. L’histoire retiendra que c’est avec Digital Underground que Tupac s’est véritablement établi en tant qu’artiste, et notamment grâce à Shock G.

Celui-ci a continué à collaborer avec Tupac au fil des années, puisqu’il a co-produit le premier album solo de la légende de la West Coast en 1991, 2Pacalyse Now. C’est également Shock G qui a co-écrit, interprété et chanté sur le titre phare de Tupac « I Get Around », sorti en 1993.

Car Shock G n’était pas seulement l’une des voix emblématiques des Digital Underground : c’était également un producteur prolifique qui a travaillé tout au long de sa carrière avec des artistes de renoms comme Prince, Dr. Dre, KRS-One, et d’autres grands noms comme Bobby Brown et Money-B. En 2004, Shock G a également sorti son seul et unique album solo, Fear of a Mixed Planet, dont le titre rend hommage au célèbre album de Public Enemy, Fear of a Black Planet.

Depuis l’annonce officielle de sa mort, de nombreux artistes du monde du hip-hop ont rendu hommage à Shock G sur les réseaux sociaux, à l’instar de El-P de Run The Jewels, Statik Selektah et Paroahe Monch.

Merci SHOCK G 💔. C’est l’icône/héros le plus cool et le plus terre à terre que j’ai eu le plaisir de rencontrer. Un génie musical pur et gentil.
Ça ne s’arrête pas… Repose en paix Shock G aka Humpty Hump aka une énorme raison pour laquelle le monde a eu 2pac. Trop de classiques. #digitalunderground
Mon équipe respectait tellement Shock G. 1 sur 1. Digital Underground a élargi le champ d’action du hip-hop. « I Get Around » est un des meilleurs. Tupac a rebondi sur ce morceau. Mes plus profondes sympathies et condoléances à l’équipe et à sa famille.
SHOCK G REP. Merci pour toutes les perles que tu nous as données.

Découvrez également : Cinq choses à savoir sur All Eyez on Me, l’immense classique de Tupac

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous