AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021"Sick !" le dernier album de Earl Sweatshirt n’est...

“Sick !” le dernier album de Earl Sweatshirt n’est qu’une connerie pour Joe Budden

-

La critique n’aura pas échappé aux oreilles de ceux qui auraient suivi le dernier numéro du podcast de Joe Budden. Dimanche dernier, le rappeur, dans la livraison de sa chronique, n’a pas été tendre avec “Sick !“, le dernier album en date de Earl Sweatshirt. Pour lui, ce n’est qu’une connerie qu’il n’écoutera jamais.

Sick !” le quatrième album studio de Earl Sweatshirt est sorti le 14 janvier dernier. Il est dans sa première semaine de vente et aurait aimé avoir l’attention de toutes les plateformes pour sa promotion. Peine perdue s’il espérait que Joe Budden dans ses capsules qu’il poste deux fois par semaine lui fasse un clin d’œil. Les propos du rappeur New-Yorkais sont plutôt de nature à trainer dans la boue l’album. 

Joe Budden n’a, a priori, pas écouté le nouvel album de Earl Sweatshirt. Mais sans l’avoir écouté, il s’est fait une idée de son contenu. Sur les 10 titres que comporte “Sick !” il n’y en aurait aucun qui soit digne d’être écouté par Joe Budden. D’emblée, il les classe dans la catégorie des conneries qu’il n’écoutera jamais. Le dire, c’est une question d’honnêteté pour lui : « Je suis juste honnête cette année » déclare-t-il dans la vidéo.

Au début, il s’était gardé de donner des noms d’auteurs de ce qu’il qualifie de conneries. « Merde non, je n’entends pas ces conneries ! Et je vais vous dire quoi, je ne les entendrai jamais ! Je n’entendrai jamais ça. Je m’en fous. Cette merde pourrait être le Thriller (allusion faite à Michael Jackson) » dit-il. 

Dans la suite, les allusions faites indiquaient clairement qu’il indexait Thebe Neruda Kgositsile : « Ne le défendez pas trop vite. Je veux continuer à chier dessus pendant un petit moment, puis me lancer. Je ne sais pas si j’ai peur. Quand je ne dis pas de nom, c’est pour protéger votre caractère sacré », affirme-t-il 

Entre Earl et Jim Jones, Joe Budden a sa préférence

Earl Sweatshirt n’est pas un inconnu pour Joe Budden, le Californien s’était déguisé en Joe Budden pendant l’émission “Loiter Squad” du groupe de rap Odd Future en 2014. Joe Budden admet l’avoir suivi mais n’est pour autant fan de lui. 

 En matière de rappeur préféré, il rejoint plutôt Young Guru, l’ingénieur de Jay-Z qui a tweeté récemment que Jim Jones pourrait être le rappeur qu’il préfère. « Young Guru l’autre jour, il vient de tweeter. “Yo, Peut-être que je vieillis, mais j’aime beaucoup moins les rappeurs qui rappent à quel point ils peuvent rapper”. Ça m’a arrêté net et je n’ai eu qu’à penser à moi et aux rappeurs que j’aime. Je pense que Jim Jones pourrait être mon rappeur préféré » selon ses propos.

Pourtant “Sick !” de Earl est applaudi par d’autres

Selon les premiers commentaires venant des milieux critiques, le nouvel album de Earl Sweatshirt est plutôt meilleur à certains qu’il a sortis dans le passé notamment le précédent.

Tom Breihan de Stereogum a par exemple déclaré cet album meilleur album de la semaine et a ajouté en commentaire : «  Sick ! est le premier album de Earl Sweatshirt qui ne sonne pas plus paniqué et renfermé que celui qui l’a précédé. C’est une œuvre dense, riche et contemplative … un disque de rap étrange et insulaire mais c’est quand-même un disque de rap, et c’est super »

Metacritic, qui attribue une note normalisée sur une échelle de 100 aux critiques des publications grand public, l’album a reçu la moyenne de 89. Fred Thomas, un des multi-instrumentistes et compositeurs/arrangeurs/producteurs les plus recherchés de Londres déclare «  Sick! est bref, avec seulement dix chansons en 24 minutes environ, mais chaque mouvement est placé avec intention et prévoyance. Sharp, direct et fluide d’une manière presque surnaturelle, Sick! transmet parfaitement la dualité de la frustration et de la volonté de persévérer qui découle du fait de vivre des moments exceptionnellement difficiles »

De quoi minimiser les critiques de Joe Budden qui pourraient paraître subjectives. Comment peut-on en effet déclarer ne pas écouter un album de musique mais traiter le contenu de conneries ? Sur quel élément probant s’est basée alors la critique de Joe Budden ? à chacun son opinion  à propos.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous