image-street-art-denis-meyers-ixelles-expo-1

Street art : Denis Meyers présente une exposition en Belgique

ACTU STREET ART

 

C’est à Ixelles, une commune belge de 80 000 habitants que Denis Meyers (artiste urbain) présente une exposition qui promet beaucoup. Il s’agit d’un travail qui dure, pour l’artiste, depuis septembre 2015 lorsque celui-ci investit des anciens bâtiments Solvay voués à la destruction, pour y peindre sur plus de 25 000 m2. L’exposition de ce travail d’envergure que l’artiste continue d’étendre encore aujourd’hui, se situera sur plus d’une dizaine de pièces réparties sur 4 étages. On trouve des peintures sur toutes sortes de supports (étagères, murs, radiateurs …).

Denis Meyers a donc utilisé 2000 bombes de peinture pour réaliser ce travail titanesque. Un guide de l’exposition détaille : “Quand l’artiste s’est lancé dans ce projet, c’était un moment assez difficile parce qu’il se séparait de sa compagne, celle qui est la mère de ses enfants. Cette séparation amoureuse difficile a un peu donné le ton de ce travail.”. L’exposition est le fruit des souvenirs de Denis Meyers qui, à travers ses peintures, relate 200 carnets intimes qu’il avait écrit jusque-là. 

Mais ce qui fait la charme de cette exposition hors du commun, c’est son caractère éphémère, car, oui, comme dit plus haut, ces bâtiments sont destinés à une destruction durant le courant juillet 2016. Ainsi, les peintures de l’artistes n’ont donc plus beaucoup de temps devant elles. Pour admirez cet énorme travail avant qu’il n’en soit réduit à des cendres, vous avez jusqu’au 3 juillet. Mais cette destruction qui attend ses oeuvres confère à cette exposition une ambiance particulière et très plaisante. Un bout d’histoire du street art se joue actuellement à Ixelles.

 

image-street-art-denis-meyers-ixelles-expo-2
L’artiste Denis Meyer en plein travail.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*