mlk-day-lebron-james-stephen-curry-2017

La superbe revanche de Golden State, Utah et les Clippers très solides

Résultats NBA

 

Le Martin Luther King Day en NBA a tenu toutes ses promesses avec de très belles affiches et de très beaux matchs, souvent restés indécis jusqu’au bout. Et parmi la grand gagnant de cette soirée, Golden State semble avoir marqué le plus de points grâce à sa victoire sans appel face aux Cavaliers (126-91). Indiana, Utah et les Clippers se sont aussi imposés mais avec des trajectoires différentes.

 

Golden State Warriors 126 – 91 Cleveland Cavaliers

 

Cette fois-ci le choc attendu entre les deux meilleures franchises de la ligue n’a pas tenu toutes ses promesses tant les Warriors n’ont pas laissé l’ombre d’une chance à des Cavaliers bien trop peu inspirés pour espérer ramener autre chose qu’une belle défaite de l’Oracle Arena. Boostés par un public on-fire, les Warriors ont très vite pris les devants dans cette rencontre grâce à des contre-attaques rapides et une projection efficace vers l’avant. Profitant des trop nombreuses pertes de balles des champions NBA 2016, les champions NBA 2015 menaient rapidement 37-22 à l’issue du premier quart puis 78-49 à la fin de la première période à l’issue d’un tir au buzzer insolent de Stephen Curry. A la pause, il était déjà difficile d’espérer mieux pour les Cavs en grande difficulté.

Trop maladroits (35% au shoot à 31/88), les Cavaliers n’ont jamais pu revenir dans une fin de match gérée à la perfection par les locaux pour un score très lourd mais juste 126-91. Côté statistiques Stephen Curry (20 points, 11 passes) et Klay Thompson (26 points) se sont chargés du scoring de leur équipe bien aidé aussi par la très bonne feuille de Kevin Durant (21 points, 6 rebonds, 5 passes) et par le triple double de Draymond Green, souvent inspiré face aux Cavs (11 points, 13 rebonds, 11 passes, 5 contres). Côté Cleveland, pas grande chose à signaler si ce n’est les 20 points de LeBron James.

 

https://www.youtube.com/watch?v=93qRmApzAT8

 

Phoenix Suns 101 – 106 Utah Jazz

 

Le Jazz n’a pas tremblé face à des Suns accrocheurs qui menaient même à deux minutes de la fin de la rencontre 101-99. Mais Joe Johnson (15 points) et ses 10 points dans le dernier quart ont eu raison de l’engouement des Suns en permettant à son équipe d’infliger un fatal 7-0 dans le money-time à Phoenix. Utah pourra aussi féliciter Rudy Gobert, plus que jamais en course pour le All-Star Game avec 18 points et 17 rebonds. Un double-double retentissant véritablement.

Les Suns pourront regretter leur maladresse extérieure (5/22 à 3 points) mais devront garder le positif de cette rencontre à savoir les 31 points d’Eric Bledsoe (31 points, 9 rebonds, 9 passes) et les 25 unités de Devin Booker. Malheureusement pour les locaux, pas suffisant pour contrer le très bon collectif du Jazz qui a aussi pu compter sur les 12 points de Boris Diaw. Utah conforte ainsi sa cinquième place dans la conférence Ouest grâce à sa quatrième victoire d’affilée.

 

Los Angeles Clippers 120 – 98 Oklahoma City Thunder

 

Sans Blake Griffin et très tôt dans le match sans Chris Paul, les Clippers n’ont pas eu de mal à dominer OKC sur leur parquet. Los Angeles a pu compter sur son trio qui vit dans l’ombre du duo Griffin-Paul, celui de Mareesse Speights (23 points, 10 rebonds), DeAndre Jordan (19 points, 15 rebonds, 4 contres) et J.J. Redick (20 points).

Geoffrey Lauvergne a ainsi pu profiter de la rencontre pour obtenir son plus gros temps de jeu cette saison avec 30 minutes pour frôler un double-double (13 points, 9 rebonds). Russell Westbrook, lui, n’a pas été autant en réussite que d’habitude avec 24 points, 5 rebonds, 4 passes). OKC reste donc englué à la 7ème place pendant que les Clippers confortent leur quatrième place au classement.

https://www.youtube.com/watch?v=S6AP1NOIpgk

 

Milwaukee Bucks 104 – 113 Philadelphia Sixers

 

Le match entre Giannis Antetokounmpo (23 points) et Joel Embiid a tenu toutes ses promesses. Supérieur à son adversaire indirect dans la première mi-temps, Antetokounmpo a largement pris le dessus sur ce match et offert à son équipe une maigre avance à la mi-temps. Pas suffisant pour les Bucks qui n’ont pas su tuer le match dans le troisième quart et qui ont été puni par Joel Embiid (22 points, 12 rebonds), le rookie de feu des Sixers, plus que jamais tout proche du All-Star Game, durant le quatrième quart où celui-ci a enchainé lancers francs et défenses très efficaces. De son côté, Antetokounmpo n’a pas pu défendre les siens en seconde période et confirmer sa très belle première période avec 21 points, handicapé par un nombre de fautes trop conséquent. D’ailleurs celui-ci ne finira pas le match, exclu pour une sixième faute en fin de match sur … Joel Embiid toujours lui.

https://www.youtube.com/watch?v=jig84i4NJ4s

 

Autres résultats de la nuit : 

Indiana Pacers 98 – 95 New Orleans Pelicans

Denver Nuggets 125 – 112 Orlando Magic

Boston Celtics 108 – 98 Charlotte Hornets

 

https://www.youtube.com/watch?v=rg7KGvnAu8U

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*