The Kid LAROI raconte l’histoire de la mort de Juice WRLD dans un nouveau documentaire HBO

-

Juice WRLD est devenu au fil de ces dernières années un hitmaker du Top 10 délivrant des paroles introspectives sur une production mélodique, avec des échos de Travis Scott et Post Malone. Son premier album de 2018, Goodbye & Good Riddance (2018), qui abrite son plus grand succès “Lucid Dreams”, reflète un large éventail d’influences stylistiques : Instrumentation R&B, beats rêveurs, et même mélodisme indie rock. L’élan créé par “Lucid Dreams” a contribué à placer le deuxième album de Juice, A Death Race for Love (2019), en tête des classements.

Quelques mois plus tard, au sommet de sa popularité grand public, il est tragiquement décédé après avoir subi une urgence médicale à l’aéroport Midway de Chicago ; il venait d’avoir 21 ans. Au moment de sa mort, Juice avait trois singles dans le Hot 100 et ses deux albums officiels dans le Top 100. Sa mort a profondément marqué ses parents, ses fans, et ses homologues chanteurs qui ne cessent de poser des actes au jour le jour pour qu’à jamais sa mémoire et ses œuvres ne perdurent. Dans la dernière version du documentaire nouveau documentaire HBO, Le Kid LAROI a profité de l’occasion qui lui était offerte pour revenir sur les derniers instants de la vie du chanteur.

LAROI était là pour les derniers instants de Juice

Les deux dernières semaines ont été l’occasion de célébrer et de se souvenir de la vie de Juice WRLD. Tout d’abord, le 10 décembre, son deuxième album posthume, Fighting Demons, est sorti et s’est classé à la deuxième place du Billboard Hot 100. Ensuite, le 16 décembre, HBO Max a diffusé un documentaire de près de deux heures sur sa vie, sa lutte contre la toxicomanie, son art, sa mort et son impact sur le hip-hop. Intitulé Juice WRLD : Into The Abyss, ledit documentaire a dès sa sortie fait le tour du monde et permis à un grand nombre de personnes d’en savoir plus sur le regretté chanteur.

Le documentaire a montré des moments sains qui ont fait sourire les téléspectateurs, comme la fois où il chantait avec Cordae lorsque Trippie Redd a interprété sa chanson en collaboration avec XXXTentacion “F**k Love”. Plus tard, il a montré une autre vidéo touchante de Juice WRLD rencontrant Tyler, The Creator et le félicitant d’avoir eu une influence majeure sur ses jeunes années, laissant Tyler sans voix.

Par ailleurs, à côté de ces moments agréables, il y avait aussi des souvenirs sombres. Le documentaire a été diffusé deux ans et une semaine après la mort de Juice en 2019, et les amis proches de Juice ont été utilisés pour raconter à nouveau cette histoire tragique. Le Kid LAROI a toujours considéré Juice WRLD comme un mentor, car il était un artiste que Juice avait pris sous son aile et qui l’avait rendu populaire. Aujourd’hui, la notoriété de LAROI a atteint son apogée, puisqu’il s’est retrouvé numéro 1 des hits et a acquis une renommée virale. Étant aussi proche de Juice, il a révélé qu’il était présent, avec Ally, la petite amie de Juice, lorsque ce dernier a été arrêté à l’aéroport par la police et qu’il a fait une overdose mortelle de drogue.

Le chanteur de “Without you” a déclaré que Juice saignait de la bouche, et que la police les a empêchés d’apporter à Juice l’aide dont il avait besoin : “Je me souviens d’être sorti de l’avion et d’avoir vu par la fenêtre tous les policiers et tout le reste. Ils ont dit : ‘Tout le monde sort son passeport’. Je me suis assis et Juice était assis en face de moi… Je me suis figé, je ne savais pas vraiment ce que je pouvais faire pour l’aider. On était tous assis là à paniquer. Au début, on pensait qu’il avait une crise, mais le sang a commencé à sortir de sa bouche et de son nez. Alors, tout le monde a évidemment commencé à paniquer encore plus. Puis la police est arrivée, nous a menottés en ligne et nous a dit : “Ne vous approchez pas de lui… Ils ont dit à Ally qu’il allait bien, mais on avait tous l’air de dire : “Mec, il saigne.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Rap by RAPTV (@rap)

Bien que beaucoup critiquent son lifestyle, Juice WRLD, ne comptait changer sa vie pour rien au monde

Le regretté Juice WRLD disait à iLoveMakonnen qu’il ne changerait sa vie pour rien au monde dans un clip exclusif du documentaire de HBO “Juice WRLD : Into The Abyss“. Le deuxième album studio posthume du défunt rappeur de Chicago Juice WRLD, intitulé Fighting Demons, est sorti il y a bientôt deux semaines et, à l’heure actuelle, l’album semble être prêt à entrer en deuxième position dans les classements cette semaine. L’album comprend certains des meilleurs amis de Juice dans l’industrie de la musique, y compris Polo G et Trippie Redd sur “Feline”, ainsi que d’autres superstars, comme Justin Bieber sur le single principal “Wandered To LA” et Suga de BTS sur le titre phare “Girl Of My Dreams”.

En plus du nouveau disque, les fans de l’artiste de 21 ans auront l’occasion d’examiner de plus près la vie de l’artiste en difficulté grâce au documentaire Juice WRLD : Into The Abyss sur HBO et HBO Max, qui sera diffusé le 16 décembre. Une vidéo exclusive du documentaire, fournie à HNHH par HBO, montre le rappeur “Lucid Dreams” lors d’une conversation téléphonique avec son collègue iLoveMakonnen, plus connu pour son single “Tuesday”, alors qu’ils discutent de l’anxiété de Juice et de la façon dont la célébrité l’a affectée.

Dans la vidéo, Juice raconte comment il a fait de la moto pour réduire son stress et son anxiété. Il reconnaît qu’il a eu la chance d’être dans une position aussi élevée avant de remarquer que tout était “surréaliste” et “mouvementé”. “Je suis plus que reconnaissant, je remercie Dieu chaque jour pour cette merde, je suis béni“, a-t-il dit à Makonnen au téléphone. “Mais ça reste surréaliste. J’ai toujours l’impression qu’à tout moment, je pourrais me réveiller dans mon lit et me dire ‘putain, je savais que c’était un rêve’. […] Je ne voudrais rien faire d’autre. C’est ma passion. J’aime la musique, j’aime diffuser mon message, j’aime dire ce que je pense. Et moi, être capable de faire toutes ces choses sur une seule plateforme est une bénédiction. Je n’en changerais pour rien au monde, même si parfois les choses peuvent être mouvementées.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous