AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du momentTiakola : retour sur un parcours enrichissant et une ascension...

Tiakola : retour sur un parcours enrichissant et une ascension fulgurante

-

Tiakola est l’un des rappeurs de la jeune génération qui se démarque par son travail assez remarquable. On avait déjà décelé ce talent depuis l’époque avec le groupe 4keus. Le jeune artiste a fait du chemin depuis lors. Son premier album solo vient de sortir il y a quelques semaines et a été accueilli positivement par la critique. Le projet a ensuite fait son bout de chemin avant de s’installer au rang no1 des ventes d’album.

La première semaine a été marquée par un chiffre record 15800 exemplaires vendus. Le rappeur s’est donc montré à la hauteur de tous les espoirs qui ont été mis en lui par le public. C’est vrai qu’il lui reste un énorme pas à effectuer avant de passer la barre des artistes confirmés. Retour sur un parcours et sur quelques éléments clés qui corroborent l’ascension de ce jeune talent.

Lentement, mais sûrement

S’il y a une première qualité qu’on peut reconnaître Tiakola, c’est sa patience. Il y a très longtemps que le public réclamait du membre des 4keus, un album solo. Cependant, le natif de La Courneuve ne s’est pas précipité. Il a pris le temps de murir artistiquement avant d’offrir un bijou à ses fans. Il s’est concentré à multiplier les collaborations avec de grands noms de la musique française.

Niska, Gazo, Alonzo ou encore Dadju à travers les featurings lui ont permis d’agrandir sa fan-base. Il a habitué le public à attendre sa voix et son flow. Ce processus lui a pris 6 ans environ.  Quatre ans à travailler en groupe et les deux dernières à se perfectionner en solo. Le résultat est sans équivoque. Il a fini par lâcher une bombe le 27 mai dernier.

Capitaliser ses points forts et travailler sur ceux faibles

Tiakola - photo promo (DR)

On a tout de suite repéré chez le jeune prodige sa capacité à créer des refrains accrocheurs. Son sens de la mélodie est tout aussi appréciable. Tiakola est également conscient de ce potentiel dont il dispose. Il a donc concentré l’essentiel de son travail sur ses facilités d’interprétation. C’est un grand avantage pour lui cette aisance qu’il a pour créer des mélodies.

Le natif de La Courneuve est assez clairvoyant sur ses faiblesses aussi. Du point de vue de l’écriture, Tiakola ne peut se vanter d’avoir une très grande plume. « Je n’ai pas la plus belle plume », l’a-t-il d’ailleurs avoué sur son titre « Coucher au soleil » Ainsi, pour son premier album, il a décidé de s’adjoindre l’un des meilleurs lyricistes du moment. Il a donc sollicité l’aide de Dinos dont il apprécie les textes pour l’accompagner et le conseiller sur son album.

S’il bosse ses points faibles, il s’est aussi quoi faire pour renforcer davantage ses qualités. Même si le jeune prodige semble avoir le rythme et la mélodie dans le sang, il sait également qu’il lui faut s’améliorer encore plus. Tiakola travaille à ce propos avec une professeure de chant pour corriger ses imperfections.

En effet, le rappeur doit aiguiser l’articulation des paroles. Par ailleurs, en promo pour son album ‘’Mélo’’, Tiakola a évoqué certaines difficultés qu’il rencontrait dans son processus de création. Il a confié qu’il a de la peine à trouver de l’inspiration une fois l’étape du premier couplet et du refrain franchie.

Cette difficulté est certainement due à ces années passées à travailler avec son groupe. S’il veut absolument s’imposer en tant qu’un grand nom du rap français, Tiakola va devoir surmonter cet obstacle.

Un bon encadrement et une oreille attentive

L’environnement d’un artiste compte énormément dans sa progression. Tiakola l’a compris et a intégré ce paramètre dans son processus d’élévation. Nous avions déjà parlé de l’apport de Dinos ou encore de celui de sa professeure de chant. C’est ainsi qu’il a également profité de la contribution d’autres artistes qui ont quand même une certaine notoriété.

Nous en voudrions pour preuve, le cas de Niska avec qui il a déjà plusieurs collaborations. Tiakola l’a souvent confié, Zifukoro a été d’une grande utilité pour sa progression. Il lui a enseigné comment organiser ses morceaux et comment construire un album. Ces différentes notions ont aidé le jeune prodige à être plus efficace.

Collaborer avec d’autres artistes confirmés lui a permis de tirer profit de leurs expériences. D’une manière ou d’une autre, chacun a apporté son grain de sel dans la sauce. Tout cela a mis en branle l’évolution de sa carrière.

Des influences variées

En matière musicale, Tiakola se nourrit à peu près de tout. Son album constitue un mélange harmonieux de différentes sortes de rythmes musicaux. Des sonorités africaines en passant par l’univers du rap français pour atterrir dans le R&B ou le rap américain, Tiakola se retrouve entièrement.

D’aucuns qualifient son projet ‘’Mélo’’ de ‘’syncrétisme musical’’ tant il allie plusieurs univers musicaux. Ceci est certainement dû à son histoire. Tiakola a raconté qu’il est issu d’une famille nombreuse où chaque membre avait ses préférences musicales. Il s’est ainsi imprégné de différentes sonorités, a découvert différents artistes depuis sa tendre enfance.

On découvre également sur ‘’Mélo’’ des influences gospel, comme sur le titre ‘’R.I.Peace’’. Le jeune prodige a souvent évoqué l’impact de la musique évangélique dans son parcours.

Une personnalité qui renvoie des sentiments positifs

Un bon capital-sympathie est une donnée qui est difficile à maîtriser. Cependant, Tiakola excelle dans cet exercice. Un personnage toujours souriant qui dégage des ondes positives ; ce qui correspond bien à son style de musique. On peut également remarquer la simplicité du jeune artiste, son humilité et sa capacité à prendre du recul sur lui-même.

Ce sont des qualités personnelles qui attirent naturellement les gens vers lui. On n’est donc pas étonné de voir des gens qui n’écoutent pas sa musique, mais qui dès le moment où ils l’écoutent en interview s’y attachent.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous