in

Tim Duncan coach pour la première fois, et gagne

Tim Duncan coach Spurs

Headcoach des Spurs pour un soir, Tim Duncan a permis à son équipe de remporter la victoire face aux Hornets de Charlotte.

Hier soir, alors que Gregg Popovich était absent pour raisons personnelles, c’est la légende Tim Duncan qui a pris en charge l’équipe des San Antonio Spurs. Son premier match coaché en carrière se voit récompenser par une victoire, 104 – 103, face aux Hornets de Charlotte. A son habitude, Duncan est très humble.

On a Becky, Will et Mitch. Mitch a préparé le match pour nous, Becky et Will passaient les appels et j’étais le seul qui se tenait là en criant aux gens des choses qui n’avaient pas de sens. On a coaché en équipe et ça aurait pu être n’importe lequel d’entre nous devant.

Joueur emblématique des Spurs jusqu’en 2016, Duncan est maintenant en train de se faire un nom en tant que coach. Il est très respecté par les joueurs, de par son passé d’All-Star, mais aussi de grâce à son charisme. Tout le long de la rencontre, il est resté très calme, sans mots ni gestes excessifs. Ce que chaque joueur a pu apprécier, notamment DeMar Derozan.

C’était cool, plutôt fun. Surtout dans les rassemblements et particulièrement pour un gars comme moi, qui a eu la chance de jouer contre Tim et maintenant, celle de l’avoir comme coach.

Une première expérience convaincante pour Tim Duncan donc. Ce changement de coach devrait se reproduire à chaque match manqué par Popovich. Tous les grands joueurs de basket ne sont pas amenés à devenir de bons coachs ou de bons dirigeants. Mais certains arrivent à tirer le meilleur de leur expérience de joueur pour briller dans leur nouveau métier. Le futur Hall-of-Famer semble faire partir de ceux-là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

Gims Ninho concerts report coronavirus

Plusieurs concerts reportés à cause du coronavirus

public enemy s'est séparé de flavor flav

Public Enemy se sépare de Flavor Flav à cause d’un différend politique