PARTAGER
image ninho album comme prévu chronique
Découvrez notre chronique de ''Comme Prévu'' le projet de Ninho.

Il y en a qui comprennent tout plus vite que les autres, un peu comme Kylian Mbappé. Des talents précoces qui semblent avoir compris tous les codes pour réussir dans leur domaine. Ninho est de ceux là : après avoir abreuvé ses fans avec deux projets gratuits, il avait atteint le disque d’or en 4 mois avec sa mixtape ”Maintenant Ils Le Savent”, son premier projet payant. Il a donc patiemment fait monter son buzz avant de balancer son gros projet, et les fans l’ont suivi. Depuis, pendant toute l’année 2017, Ninho est devenu l’un des rappeurs les plus en vus du game français, multipliant les feats et les clips à plus de 10 millions de vues. Poser avec Ninho est devenu synonyme de gros succès, car tout ce qu’il touche depuis un an se transforme en ”Roro”.

Il était donc temps de capitaliser là dessus, et de balancer un véritable album histoire de mettre tout le monde d’accord, d’aller le défendre en concert, et d’élargir encore un peu plus son public. Cet album, c’est ”Comme Prévu”, sorti hier sur le label Rec 118 (également en partenariat avec Warner). Ninho s’est donc entouré d’une bonne équipe fidèle afin de l’épauler pour sortir cet album. Un album qui devrait encore plus lui ouvrir les portes des radios, puisque ”N.I” a réussi à varier les ambiances dans son projet, tout en appelant en renfort la crème du rap français pour des featurings qui s’annoncent d’anthologie.

ninho comme prévu tracklist

La rue, mais pas seulement

Ninho s’est surtout fait connaître par ses titres bien street, ses bangers, où il est toujours très énervé ou menaçant (ou les deux), et où il parle de ses histoires de rue, de trafics, d’allers retours en Espagne. Ou simplement de gros egotrips pour affirmer que lui n’est pas un acteur, contrairement à d’autres. On peut par exemple citer le titre ”Roro”, dans lequel il a ramené son disque d’or à la cité pour tourner son clip, et redonner aux siens ce qui leur revient de droit. Ce disque d’or, il était autant pour lui que pour eux.

Plusieurs titres dans cette ambiance, donc, comme ”Chino”, ”HLM ou Palace” (vraiment lourd), ”Comme Prévu” ou ”Carbozo”. Mais il n’y a pas que ça, il y a aussi un son de ”lover” (mais qui reste street quand même, hein), ”Mamacita”, des sons un peu plus tristes comme ”Caramelo”. Ninho n’est pas le meilleur rimeur du rap français, mais sa simplicité dans ses paroles fait que les morceaux atteignent leur but, ils réussissent à nous toucher. Bref, une palette élargie, même si Ninho avait déjà prouvé qu’il savait déjà faire tout ça sur ”M.I.L.S.”.

La crème du rap français

Si on vous dit Gradur, Nekfeu, Alonzo, Sofiane, vous pensez à quoi ? Non ça n’est pas la liste des disques de platines tombés pendant l’été, mais bien les noms des invités sur l’album de Ninho. Et quand on est autant validé par l’ensemble du game, c’est que le MC a forcément quelque chose de spécial. Et autant le dire, ni Ninho, ni ses invités ne sont là pour faire de la figuration dans ces feats. On vous invite à aller écouter le featuring avec Fianso, ”Laisse pas traîner ton fils”, une petite merveille de banger. Par contre il serait temps que quelqu’un dise à Sofiane d’arrêter d’être aussi possédé quand il rappe, il va finir par tuer quelqu’un sans faire exprès.

Le featuring avec Nekfeu, ”De l’autre côté”, est plutôt doux et passe bien, probablement un futur gros succès radio. Celui avec Alonzo semble être calibré pour les clubs, pas trop notre came mais en concert ou showcase ça devrait mettre le feu. Celui avec Gradur, ”Lové”, est pas mal non plus, avec une instru assez géniale, même si ça manque un peu de texte, mais rien de rédhibitoire.

Bref, un excellent premier album pour Ninho. Un projet qui devrait lui ramener quelques milliers de fans supplémentaires, et de quoi partir faire des grosses dates un peu partout en France. On peut dire que tout se passe comme prévu pour lui.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here