AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Vic Mensa est arrêté à l’aéroport de D.C pour...

Vic Mensa est arrêté à l’aéroport de D.C pour trafic de stupéfiants. Le rappeur n’a pas encore abordé la controverse

-

Vic Mensa a été arrêté samedi à l’aéroport international de Dulles à Washington D.C. après être rentré aux États-Unis en provenance du Ghana. 

Selon un communiqué de presse du bureau des douanes et de la protection des frontières, le MC (né Victor Kewsi Mensah) a été inculpé pour possession de stupéfiants après que des agents ont prétendument trouvé du LSD et une variété de champignons psychédéliques dans les bagages du rappeur.

A son atterrissage à Washington vers 7 heures du matin sur un vol en provenance du Ghana, les agents du CBP ont déclaré qu’un examen secondaire des bagages avait permis de découvrir 41 grammes de LSD liquide, environ 124 grammes de capsules de psilocybine (champignon), 178 grammes de gommes de psilocybine et six grammes de champignons de psilocybine. Au moment de mettre sous presse, il n’était pas clair si Mensa était toujours en garde à vue.

“Les agents de la Metropolitan Washington Airport Authority (MWAA) sont intervenus et ont inculpé Mensah pour possession de stupéfiants. Les agents de police de la MWAA ont arraisonné Mensah et les stupéfiants illicites”, peut-on lire dans le communiqué du CBP, qui précise que si certains États ont dépénalisé certaines “quantités personnelles” de stupéfiants illicites, la possession de stupéfiants reste illégale en vertu de la loi fédérale.

“Les voyageurs peuvent s’épargner du temps et d’éventuelles accusations criminelles lors de l’inspection des arrivées internationales s’ils prenaient quelques minutes pour s’assurer que leurs bagages ne contiennent pas de stupéfiants“, a déclaré Daniel Escobedo, directeur du port de la zone du CBP de Washington, D.C., dans un communiqué. “L’interdiction des stupéfiants reste une priorité d’application de la loi pour les douanes et la protection des frontières et nous restons déterminés à travailler en étroite collaboration avec nos partenaires fédéraux, étatiques et locaux chargés de l’application de la loi afin de garantir que ceux qui transportent des stupéfiants illégaux aux États-Unis fassent l’objet d’enquêtes et de poursuites.”

Mensa, 28 ans, a raconté son voyage au Ghana avec Chance the Rapper au cours des dernières semaines, postant des photos d’eux avec le président de la république Nana Addo Dankwa Akufo-Addo.

Vic Mensa n’a pas encore fait de déclarations publiques, ni de commentaires sur ses réseaux sociaux.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous