in

Warren : 5 choses à savoir sur le rappeur

5 infos sur Warren G

Ce mardi, Warren G fête son 50ème anniversaire. Pour l’occasion, on a décidé de vous présenter 5 anecdotes autour du rappeur.

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Warren Griffin III aka Warren G. Le rappeur/ producteur originaire de Californie célèbre, ce 10 novembre, son 50ème anniversaire et rejoint ainsi le cercle des rappeurs cinquantenaires toujours dans le coup. À l’instar de Snoop Dogg, Dr Dre et bien d’autres, le emcee fait partie de la génération d’artistes de la West Coast, qui ont contribué au développement et à la popularisation du rap aux États-Unis et partout ailleurs.

Ainsi, près de 30 ans après le tout début de sa carrière et fort de ses 6 albums studios solos, Warren G a véritablement acquis un statut de d’OG de la scène rap US et son art continue de rayonner. À travers, ses fans mais aussi de par l’inspiration que sa musique a pu insuffler aux nouvelles générations.

Afin de rendre hommage à ce parrain de la G-Funk, voici notre sélection des 5 anecdotes que vous connaissiez peut-être pas sur Warren G.

1. Warren G est le demi frère de Dr Dre

En effet Warren G et Andre Young, alias Dr Dre sont bien demi-frères. Les deux artistes ont la même mère, Verna Lang. Les deux hommes ont su rester proches et bien que Warren n’ait pas rejoint Dr Dre sur son label Death Row, ils n’ont pas cessé de collaborer ensemble.

2. Il a sorti un album avec Snoop Dogg et Nate Dogg

213 - The Hard Way

Avant de démarrer sa carrière et solo, l’interprète de « Regulate » a fait ses armes dans un groupe de rap et pas avec n’importe qui. En effet, au début des années 90 Warren G s’est allié à Snoop Dogg et Nate Dogg pour former le groupe 213. Bien que le trio se soit dissout rapidement après que Warren ait présenté ses deux homologues à Dr Dre, les 3 rappeurs ont tout de même décidé de se reformer en 2004 afin de sortir leur seul et unique album studio, The Hard Way.

3. Warren G aurait essayé de stopper l’embrouille entre Tupac et Biggie

En interview pour le média AllHipHop, ce dernier a déclaré qu’au moment où il a compris que l’embrouille entre Tupac et B.I.G commençait à vraiment s’envenimer, il a décidé de se rendre seul à Brooklyn pour aller parler au roi de New York. S’il a pu s’entretenir avec Biggie, puis avec Tupac, il était, d’après lui, trop tard pour éviter que le beef empire.

4. Il a produit un documentaire sur la G-Funk

En juillet 2018, Youtube Originals a sorti un documentaire sur la naissance et le développement de la G-Funk, un style de rap venu de la West Coast. Ce dernier aurait été inventé par le groupe Above The Law et popularisé par la suite par Warren G, Snoop Dogg et Nate Dogg. Le documentaire a ainsi été produit par Griffin, qui a déclaré vouloir montrer avec ce film  » à quel point il a contribué » à l’évolution du hip hop grâce à la G-Funk. On y retrouve aussi de nombreuses têtes d’affiches du rap game, telles que Snoop Dogg, Chuck D ou encore Ice-T.

5. Son premier album a été triple disque de platine

Bien qu’aujourd’hui, lorsque l’on pense à Warren G, on pense directement à « Regulate », sa collaboration avec Nate Dogg, qui a véritablement fait exploser sa popularité, le reste du projet dont est extrait ce titre, a lui aussi été un énorme carton. En effet, Regulate … G Funk Era, sorti en 1994, s’est vendu à 4 millions d’exemplaires, un exploit surtout à l’époque, qui lui a ainsi permis de décrocher la certification triple disque de platine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

Meija dans son clip OG

‘’O G’’ le dernier titre engagé de Meija

Un documentaire sur le rap marseillais va sortir

Un documentaire sur le rap marseillais sort ce week-end