AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021YG dévoile "FTP" (Fuck The Police), un nouveau son...

YG dévoile « FTP » (Fuck The Police), un nouveau son contre les violences policières

-

YG est l’un des artistes les plus engagés de sa génération. Il le prouve encore aujourd’hui en dévoilant le titre, »FTP » (Fuck The Police) en réaction à la mort de George Floyd.

Bien que le rap soit aujourd’hui majoritairement devenu du divertissement, certains artistes ont conservé dans leur musique, une veine militante et engagée. C’est le cas de YG. Parmi les plus proches collaborateurs du regretté Nipsey Hussle, le rappeur californien n’est évidemment pas resté insensible à l’assassinat de George Floyd par un policier blanc. En réponse à cet acte, il vient de balancer un morceau on ne peut plus explicite intitulé, « FTP » (Fuck The Police).

Celui qui lors de l’élection de Donald Trump s’était porté garant du slogan « Fuck Donald Trump » revient donc avec un nouveau son à charge. Ici vous l’aurez compris, il est question de s’attaquer frontalement aux forces de l’ordre, ceux du moins qui prennent un malin plaisir à abattre et violenter des afro-américains.

Le rappeur a prévenu : les balles lyricales qu’il tire sur « FTP (Fuck The Police) » vont en blesser plus d’un. Evidemment ça n’a pas manqué. En plus de saluer les mémoires de George Floyd, Breonna Taylor, Ahmaud Arbery et toutes les autres victimes des forces de l’ordre, il dénonce avec virulence le racisme, la haine et la corruption qui gangrène la police américaine. Sur des notes de piano sombres, son message est on ne peut plus clair et se place dans la pure tradition du classique de NWA. Un hymne qui a par ailleurs été récemment utilisé par les Anonymous.

Par ailleurs, suites aux émeutes et manifestations qui font rage partout aux US, YG avait prévu de diriger un cortège à Los Angeles pour la justice des afro-américains. Malheureusement, il a été contraint d’annuler sa manif, la faute à d’importants risques de débordements. Dans le calme, le membre bien connu des Bloods a expliqué la situation sur Instagram.

https://www.instagram.com/p/CA8Sa_TAqb7/?utm_source=ig_embed

« J’ai une mauvaise nouvelles, on m’a dit aujourd’hui que ma protestation présentait des risques et que des gens pourraient se blesser ou se faire tirer dessus. « Je souhaite que personne ne soit blessé, donc je prends la décision d’annuler le rassemblement. Ça fait chier, mais je vais revenir avec quelque chose de mieux. Je travaille en partenariat avec Black Lives Matter et nous allons le faire bouger les choses dans le bon sens. Pour les gens, pour la ville, et pour tous les artistes qui veulent sortir et participer. Suivez-moi. »

Ce morceau FTP (Fuck The Police) n’était donc que le début d’une action plus large. En espérant que la force de sa musique éveille les esprits et mobilise autant de forces qu’il en faudra pour faire changer les choses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR
`