AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Affaire RICO : Le co-fondateur présumé d'YSL s'est vu refuser...

Affaire RICO : Le co-fondateur présumé d’YSL s’est vu refuser une caution, les procureurs essayent de le faire coopérer

-

Un co-fondateur présumé du collectif YSL qui s’était rendu après avoir été cité dans un acte d’accusation largement critiqué s’est vu refuser une caution cette semaine. Selon un nouveau rapport, un juge s’est abstenu d’accorder  la caution de Walter Murphy au palais de justice du comté de Fulton à Atlanta mardi.

Pas de caution pour le co-fondateur présumé d’YSL

WSB-TV rapporte que de nouvelles offres ont été proposées dans l’affaire RICO contre YSL. Alors que Young Thug et Gunna sont toujours incarcérés après qu’ils se sont vu refuser la caution lors d’audiences séparées, il se pourrait qu’ils restent en prison jusqu’à l’été ou l’automne 2023. En effet, plus de 20 personnes sont liées à cette affaire, et les procureurs ont allégué qu’ils sont tous liés à un gang “criminel” Young Slime Life. Un homme du nom de Walter Murphy a également été arrêté et il est rapporté que les procureurs avaient déclaré  qu’il était le co-fondateur d’YSL.

Cette semaine, Murphy a comparu devant le tribunal aux côtés de son avocat Jacoby Hudson et malheureusement pour lui, il a subi le même sort que Thug et Gunna. Un juge a également refusé sa caution. Suite à la décision, WSB-TV a rapporté que Hudson était bouleversé parce que, selon lui, Murphy est un homme changé. « Il a changé, juge ! Il pleure. Il fait ce qu’il faut », a déclaré Hudson. “Toute l’affaire concerne Young Thug – Jeffrey Lamar Williams. C’est qui ils veulent. Mon client ne veut pas parler de Jeffery Williams.

Un procureur du Bureau du Procureur du comté de Fulton a déclaré que Hudson avait été informé que si Murphy coopérait avec le bureau du procureur, le bureau coopérerait avec lui de manière routinière dans de tels cas. “Il a été gâché en 2012, ainsi qu’en 2013 et 2015, mais il a changé depuis“, a déclaré Hudson à propos des infractions précédentes de Murphy.  

Pour rappel, l’attention s’est tournée ces derniers jours vers une pétition lancée par les dirigeants de l’industrie musicale Kevin Liles et Julie Greenwald . La pétition “Rap Music on Trial: Protect Black Art” a été abordée le week-end dernier par Young Thug lui-même, qui s’est adressé aux participants au Hot 97’s Summer Jam dans un message préenregistré.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous