AccueilEminem : Actualités, sorties, albums & punchlines du rappeur

Eminem : Biographie, discographie, news, punchlines & meilleurs sons

Marshall Bruce Mathers III est né le 17 octobre 1972, à Saint Joseph, dans le Missouri. Le garçon vit seul avec sa mère, Deborah Mathers-Briggs.

Eminem : Toute l'actualité, news et sorties musicales

Eminem : sa discographie

Infinite - Album de Eminem

Sorti le 12 novembre 1996, Infinite est le premier studio de Eminem

The Slim Shady LP - Album de Eminem

Sorti le 23 février 1999, The Slim Shady LP est le second album studio de Eminem.

The Marshall LP - Album de Eminem

Sorti le 23 mai 2000, The Marshall LP est le troisième album studio de Eminem.

The Eminem Show - Album de Eminem

Sorti le 26 mai 2002, The Eminem Show est le quatrième album studio de Eminem.

Encore - Album de Eminem

Sorti le 12 novembre 2004, Encore est le cinquième album studio de Eminem.

Relapse - Album de Eminem

Sorti le 15 mai 2009, Relapse est le sixième album studio de Eminem.

Recovery - Album de Eminem

Sorti le 18 juin 2010, Recovery est le septième album studio de Eminem.

The Marshall LP 2 - Album de Eminem

Sorti le 5 novembre 2013, The Marshall LP 2 est le huitième album studio de Eminem.

Revival - Album de Eminem

Sorti le 15 décembre 2017, Revival est le neuvième album studio de Eminem.

Kamikaze - Album de Eminem

Sorti le 31 aout 2018, Kamikaze est le dixième album studio de Eminem.

Music to Be Murdered By - Album de Eminem

Sorti le 17 janvier 2020, Music to Be Murdered By est le onzième album studio de Eminem.

Anecdotes et tout ce qu'il faut savoir sur le rappeur

Il y a 18 ans, Eminem devenait le premier rappeur à recevoir un oscar

Le 23 mars 2003, l’emblématique Marshal Matters recevait la prestigieuse récompense pour la bande originale de son film autobiographique : 8 Mile.

« Lose Yourself » atteint le milliard de streams sur Spotify

« Lose Yourself », l’un de ses morceaux emblématiques, vient d’atteindre le milliard de streams sur Spotify.

Eminem : le plus gros vendeur de disques du XXIe siècle

Eminem apparaît comme le plus gros vendeur de disques du XXIe siècle.

Eminem : Music to Be Murdered By, la soif de sang d’une légende en quête de reconnaissance

Avec son onzième album, Music to Be Murdered By, Eminem prouve qu’il a entendu les critiques

Eminem : la légende de son alter ego démoniaque, Slim Shady

Replongeons-nous ensemble dans celle d’Eminem et de son sulfureux alter ego, Slim Shady.

Eminem, 5 choses à savoir sur le rappeur

Voici 5 anecdotes autour du rappeur.

Eminem & 50 Cent : l’une des plus belles bromance du rap US

Ensemble, Eminem et 50 Cent ont vécu et partagé des grands moments. Une complicité d’abord musicale, mais qui s’est vite transformé en une indestructible amitié.

Eminem : la biographie du rappeur

Né le 17 octobre 1972 à Saint-Joseph, Missouri, Eminem est à la fois rappeur, compositeur, acteur et producteur américain qui a réussi à s’élever au rang des légendes de l’industrie musicale. En l’espace de quelques années, il est devenu une figure emblématique du rap game et ce, grâce à ses disques « The Slim Shady », « The Marshall Mathers LP » ou encore « The Eminem Show ». Chacune de ses sorties artistiques a toujours été couronnée d’un succès inouï, même sur le plan commercial. Par ses différentes performances, Marshall Bruce Mathers III, comme il s’appelle à l’état civil, a écoulé plus de 227 millions de disques à travers le monde. Son nom figure ainsi dans le livre d’or des rappeurs qui ont vendu plus d’albums. Lors du 21e siècle, il est également celui qui a commercialisé plus de disques. Au regard de ces différentes distinctions, notre mag s’intéresse à l’histoire de Rap God en passant au crible sa carrière artistique.

Enfance et jeunesse d’Eminem

De nationalité américaine, Eminem a des origines écossaise, anglaise, allemande, polonaise et luxembourgeoise. Il a grandi sans aucune protection paternelle, car son père a abandonné sa mère Déborah pendant qu’il était encore tout petit. Ainsi, en raison de sa vie d’enfance qui était si difficile à cause des différentes humiliations subies dans son école, sa mère va déménager avec lui plus de vingt fois en l’espace de quelques années. De Saint Joseph en passant par Savannah et Kansas, ils vont finalement atterrir à Detroit, le lieu où la future légende aura découvert sa passion pour la musique. En ce qui concerne les raisons de ces déménagements répétitifs, il importe de signaler que Marshall Bruce a vécu dans les quartiers où les relations entre les blancs et les noirs n’étaient pas du tout favorables pour son bien-être psychologique. Malgré ces déménagements, rien n’a changé par rapport à cette situation. Pour être de peau blanche et de corps frêle, il a toujours été un bouc émissaire entre ses camarades.

Pendant ces différents moments difficiles, Bruce avait pour passion de devenir un célèbre dessinateur de comics. Contre les attentes de sa mère, il s’est également passionné de la culture hip-hop, et ce, grâce à son oncle Ronald Ronnie Polkinghom qui lui prête un exemplaire de single d’Ice-T. À ce sujet, il faut rappeler que jusqu’à ce jour, le rappeur porte un tatouage en hommage à ce dernier après sa disparition en 1992. Pour lui, l’oncle a joué un véritable rôle dans sa vie personnelle et dans sa carrière. C’est après avoir suivi les différentes orientations du défunt qu’il achète lui-même une copie de l’album « Licensed to III » des Beastie Boys pour s’en inspirer. Il adopte un premier nom de scène « M & M » qui sera changé en Eminem. C’est avec le dernier pseudo qu’il devient un véritable parolier et se donne un objectif précis : faire bouger à son rythme l’arène musicale américaine. Il commence alors par écrire des textes alliant des sonorités, des vers et des paroles poignantes dans des rimes accrocheuses.

Les débuts en groupes

Avec son talent tant au niveau de la voix, du texte et des sonorités, Eminem se fait rapidement un nom dans cette ville et de nombreux groupes ont commencé par le solliciter pour une collaboration. Il sort alors un EP « Steppin’onto the scene » avec le collectif Bassmint Productions. En 1995, le groupe sort le single Fuckin’Backstabber  sur le label Mashin » Duck Records, et ce, sous le nom de Soul Intent.

Entre temps, il importe de signaler qu’Eminem avait abandonné sa scolarité après avoir repris trois fois successives la neuvième année (l’équivalent de la troisième en France). Ce déclin dans ses études est notamment dû à son absentéisme, en l’occurrence le temps qu’il consacrait aux divers enregistrements et à ses performances locales. Bref, son abandon n’est pas du tout anodin, car la légende a réussi à avoir de nombreuses collaborations en groupes avant de se lancer dans sa carrière solo.

Eminem abandonne les projets collectifs pour faire chevalier solo

En 1996, Eminem, après avoir conquis le cœur de ses fans sur les scènes locales, décide de s’intéresser plus à ses projets personnels en matière de la musique. Il rencontre ainsi FBT Productions qui l’aide à sortir son premier album à succès. Intitulée « Infinite » cette création n’a pas répondu aux attentes du rappeur. En termes clairs, le succès a été mitigé, mais l’auteur reste toujours déterminé pour relever le défi. Il va enchaîner donc avec de nombreuses compétitions de freestyles où il se fait remarquer avec son talent d’improvisation.

En 1999, le Rap God lance le single The Slime Shady qui a été un véritable carton dans l’industrie de la musique américaine. Il s’agit précisément d’un alter ego assez violent et sadique où il exprime sa colère avec des phases traitant de viol, de meurtre. C’est d’ailleurs à travers ce projet qu’il s’est fait remarquer par le producteur Dr.Dre. Celui-ci lui propose une collaboration avec le label Aftermath Entertainment. Le rappeur accepte et se fait peaufiner dans cette boîte. Les fans ont remarqué ce changement sur le clip My name is extrait de l’opus « Slim Shady LP ». Pour l’information, ce projet a été un véritable triomphe non seulement dans la communauté rap américaine, mais également dans le monde entier. Cependant, très tôt, la star va se retrouver au cœur d’une controverse due à ses différentes sorties. On lui reproche notamment l’aspect cru de ses textes engagés qui provoque l’indignation de certains puristes. Également son ex-femme, Kim Scott semble en colère vis-à-vis du rappeur, car celui-ci ne manque aucune occasion de l’insulter sans retenue dans ses diverses chansons.

Eminem sort un autre album légendaire « Marshall Mathers LP »

En face des différentes critiques basées sur l’engagement à l’extrême remarqué dans ses textes, Eminem reste tout droit planté dans ses bottes pour d’autres punchlines entraînantes. Par exemple, en 2000, il surprend ses fans avec l’album « Marshall Mathers LP » qui a connu un succès international. En effet, vendu à plus de 20 millions copies à travers les cinq continents et devient le plus grand succès de l’artiste jusqu’à ce jour. Il est certifié disque de diamant après avoir franchi la barre des 11 000 000 d’albums vendus aux États-Unis. Il a même battu le record pour un artiste solo, tous genres confondus.

Pour rappel, « Marshall Mathers LP » a été porté par des titres à succès parmi lesquels on peut citer Stan, The Way I Am ou encore I’m Back. Le premier titre (Stan) a eu particulièrement un succès écrasant. À titre illustratif, la chanson est d’une part classée troisième des « 30 meilleures chansons de hip-hop » par le magazine Q. D’autre part, le magazine Rolling Stone l’a classée 270e sur la liste des « 500 meilleures chansons de l’histoire ». Récemment, en 2017, le mot « Stan » est introduit dans le dictionnaire anglais Oxford en référence à ce même titre. Bref, Eminem a défrayé les chroniques avec ce morceau et est devenu le premier rappeur blanc à faire la une du magazine The Source.

Le rappeur monte encore en flèche avec une série d’albums.

Alors qu’il vient de se tirer d’affaire pour des déboires judiciaires avec sa femme qui l’a traîné devant les tribunaux, Eminem ne perd pas de vue son objectif du départ : être une véritable légende dans le game. Pour cela, en 2022, il lance un nouvel opus intitulé « The Eminem Show », une création qui se veut absolument sérieuse avec des titres particuliers. Entre autres, on peut penser aux morceaux Cleanin » Out My Closet et Without Me. C’est un triomphe similaire à l’album précédent. Le fait est qu’il s’est vendu à plus de 33 millions d’exemplaires en l’espace de quelques semaines et monte en tête de lice du Billboard hot 200. De même, ce projet est certifié disque de diamant par la RIAA. Ceci ne devrait pas étonner, car l’opus a été le plus vendu en 2022 à travers le monde entier. Pourtant, le rappeur n’entend pas prendre une pause musicale.

En outre, il faut rappeler qu’Eminem est également un passionné invétéré du cinéma. En effet, après s’être véritablement imposé dans le game, il fait virage dans cet univers. Vers la fin de l’année de 2022, il a été présenté au Festival international du Film de Toronto. Cela est notamment dû à un biopic « 8 Mille » réalisé sur lui, où l’on raconte les différentes conditions difficiles qu’il a essuyées avant ses moments de gloire. En d’autres termes, on a fait allusion aux petits boulots, bagarres, histoires difficiles et également les trahisons expérimentées sur le chemin de l’artiste. Ce projet cinématographique a connu un grand succès partout dans le monde.

En 2004, le Rap God lance un cinquième album baptisé « Encore », une création qui reprend ses deux derniers opus. Sur ce disque, le rappeur allie délires et sérieux de manière subtile puis esthétique. Grâce à ce génie, il fait à nouveau parler de lui. Cela est notamment rendu possible grâce aux titres Like Toy Soldiers et Just Love Me qui ont été de réels succès et permis à l’artiste de s’engager dans une mega tournée. Entre temps, il faut notifier qu’il est devenu producteur de D12, et de 50 cent.

Eminem continue son buzz malgré les mauvaises circonstances

En 2005, le rappeur natif de Missouri passe une année sombre. En effet, au cours de sa tournée mondiale, il a annulé certains concerts afin de se faire hospitaliser. La raison réside dans le fait qu’il avait une profonde addiction aux somnifères, ce qui a provoqué une série de crises. Outre cet incident, il a vu son meilleur ami, le leader du groupe D12 se fait assassiner à Détroit. Trois autres ont été blessés lors d’une fusillade au cours de la même année. Malgré cette période sordide traversée par le rappeur, il reste toujours déterminé à faire plaisir à ses différents fans.

Ainsi, en 2009, Eminem revient au-devant de la scène avec un nouvel opus intitulé « Relapse » qui a eu un grand succès commercial grâce au célèbre titre We made You. Ayant été convaincu des prouesses réalisées autour de ce projet, il propose l’année suivante sa réédition « Relapse : Refill » qui rassemble de nombreux autres morceaux inédits. Malheureusement, il désannonce ce projet en début de l’année 2010 et le remplace plutôt par « Recovery » un opus qui a également reçu un gros crédit d’honneur de la part de son public. Pour rappel, on y retrouve les célèbres titres tes que Not Affraid et Love The Way You Lie en featuring avec Rihanna. C’est après cette réalisation que le Rap God disparaît des radars médiatiques pour une vie loin des scènes.

Cependant, contrairement à ce que les fans ont imaginé, le rappeur était en phase d’enregistrement d’autres morceaux intenses en collaboration avec certains incontournables du rap game américain. Entre autres autres, on peut citer Dr.Dre, le producteur No ID et Rick Rubin. En effet, à la fin de l’été de cette année marquant son retour au micro, il sort un premier titre Survival dont l’objectif était de promouvoir le jeu vidéo « Call of Duty : Ghost ». En août, paraît le single Berzerk en featuring avec Rick Rubin. Par la suite, d’autres titres puissants sont sortis et illustrés sur son album « Marshall Mathers LP 2 », un opus qui s’est imposé comme un retour triomphant aux sources. En l’espace de quelques jours, ce projet monte en tête du Billboard hot 200 aux États-Unis et devient également le numéro 1 du classement UK Albums Charts. Grâce à ses exploits, vers la fin de l’année 2013, le rappeur est sacré l’Artiste de l’année à l’occasion des premiers Youtubes Music Awards. Deux ans plus tard, on voit un coffret de 10 vinyles qui fait allusion à l’essentiel à retenir sur la carrière de la légende. En 2016, il apparaît avec un single qui aborde les élections américaines. Cette chanson est intitulée Campaign Speech et a fait parler d’Eminem aux États-Unis. À la suite des différents tollés autour du titre, le rappeur se retire de la scène pour quelques mois.

Eminem sort de son mutisme

Après quelques mois de pause artistique, Eminem revient en début de l’année 2017 et apparaît sur le titre No Favors, un projet réalisé en collaboration avec Big Sean. Vers la fin de cette même année, il fait un freestyle de 8 minutes lors des BET Awards. Intitulée The Storm, la chanson n’est qu’un détail du titre No Favor. On y pouvait avoir une vue plus globale de ses critiques vis-à-vis de l’ex-président américain, Donald Trump. Vers la fin de la même année, il se fait entourer d’autres chevaliers du micro pour sortir un nouvel album. Baptisé « Revival », le projet rassemble les artistes comme Ed Sheeran, Alicia Keys, Pink, Skylar Grey et X Ambassador.

Le projet s’est rapidement hissé en tête des classements aux États-Unis et en France. Malgré ce succès, l’album est également critiqué par certains grands noms du rap américain. Par exemple, on reproche de s’éloigner de dimension hip-hop et virulente. Bref, jusqu’à ce jour, les professionnels considèrent cette création comme la moins originale d’Eminem. Toutefois, il va réparer les erreurs qui lui ont été notifiées dans les créations « Kamikaze » (2018) et «  Music to Be  Murdered By » (2020) qui marquent ces derniers albums studio jusqu’en 2021. À noter qu’il a aussi sorti de nombreuses mixtapes, compilations et bandes originales au cours de sa carrière. Entre autres, on peut citer « The Slim Shady EP » (1997), « Straight  from the Lab » (2003), « Curtain Call : The Hits » (2005), etc.

Par ailleurs, le célèbre rappeur aujourd’hui âgé de 49 ans serait en préparation pour lancer un nouvel opus en 2022. Ayant accordé une interview à ce sujet, il signale qu’il y aura effectivement une surprise pour ses fans : «  Je ne peux pas en dire plus, mais oui, il y aura des surprises ». Espérant effectivement ce retour qui est pourtant à prendre au conditionnel, notre mag reconnaît tout le mérite de ce poids lourd dans l’industrie de divertissement américain.