Booba réagit aux avortements effectués par Maeva Ghenaam

L’influenceuse dit avoir avorté 6 fois.

La guerre contre les influvoleurs se poursuit de plus belle avec Booba en première ligne. Le rappeur continue d’envoyer des missiles vers ses cibles qui varient en fonction de l’actualité. C’est au tour de Maeva Ghenaam d’être attaquée par Le Duc et c’est elle même qui lui a donné matière à le faire.

Maeva Ghenaam et les avortements

Sur X, anciennement appelé Twitter, Booba a partagé un tweet d’un utilisateur qui s’indignait des actes posés par l’influenceuse.

Dans la vidéo, cette dernière parle de son envie d’avoir un enfant et même de sa crainte en raison des actes d’avortements qu’elle a pratiqués par le passé. 

Assise au volant de sa voiture, elle s’exprime sans honte. « Une caméra en bas. En fait, je vais tout vérifier en fait parce qu’en fait, comme j’ai trop avorté… Et bin j’ai peur de ne plus tomber enceinte. Et moi j’aimerais trop avoir un bébé. Du coup, je vais aller faire les tests parce que j’ai peur de m’être cramé le bas. Parce qu’à la base, je suis quelqu’un de très fertile. Genre je suis tombée 6 fois enceinte et moi vous savez, je ne prends pas de contraception en faisant attention. », a-t-elle déclaré.

L’utilisateur qui a partagé la vidéo a d’abord donné son avis en légende du visuel. « “J’ai trop avorté” “je suis tombée enceinte 6 fois” “je prends pas de contraceptions”. Quel bel exemple pour la jeunesse ! #maevaghennam #poupettekenza »

En partageant l’information, B2O n’a pas voulu en faire de trop. Il a juste utilisé trois mots pour exprimer son état d’âme. « Quel personnage immonde »

https://twitter.com/booba/status/1696542440776180013

Cette prise de position par rapport aux avortements fait positionner Booba face à ce sujet tendancieux qu’est l’avortement. Au-delà de la lutte contre les influvoleurs, Kopp rappelle donc avoir des valeurs. Il a d’ailleurs fièrement  souvent passé du temps avec ses enfants qu’il aime visiblement bien.

Lire également : Booba refuse l’invitation du sénat pour démasquer les influvoleurs

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.

Dans la même rubrique

Recommandé pour toi