AccueilBoobaBooba défend certains influenceurs en ne mettant pas tout...

Booba défend certains influenceurs en ne mettant pas tout le monde dans le même panier

-

Booba est peut-être taquin, mais il a prouvé qu’il avait de la capacité à faire la part des choses. Il a montré qu’il n’est pas contre tous les influenceurs.

Depuis quelques temps, Booba a déclaré une guerre sans merci aux influenceurs sur la toile. Il est remonté, car il pense que certaines agences de communications font des placements douteux pour se faire de l’argent. Cette manière de faire du chiffre sur le dos des internautes permet à Booba d’épingler en premier Shauna Évents de Magalie Berdah. C’est même vers cette dernière que le duc oriente ces critiques.

Booba en plein sur Magalie Berdah

Suite aux propos d’une utilisatrice de Twitter, Booba a dû préciser les personnes contre qui il menait sa guerre. Il l’a fait par Twitter en montrant qu’il a compris le message de la femme et précisant qu’il parle des influvoleurs. « Je précise qu’on ne met pas tout le monde dans le même panier. Quand on parle influvoleurs on parle surtout des écervelés type Maeva Ghennam venant en majorité de chez Magali Berdah.. Créateur de contenu, c’est très bien tant qu’on n’escroque pas les gens. »

Booba mène une bonne guerre

La position de Booba par rapport aux influenceurs est légitime. Le 9 décembre 2022 dernier, les agences de communications, les agents d’influenceurs et les représentants de l’État se sont réunis pour organiser le secteur. L’objectif est d’organiser le secteur pour mieux protéger les consommateurs « Nous voulons arriver vers le printemps à des propositions très concrètes pour aider le secteur à se développer, tout en assurant la protection du consommateur et de l’influenceur. Il y a beaucoup de règles qui existent – fiscalité, publicité… –, mais beaucoup d’influenceurs ne connaissent pas ces règles ».

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous