AccueilBoobaBooba s’insurge contre la nouvelle folie de Magali Berdah pour...

Booba s’insurge contre la nouvelle folie de Magali Berdah pour remplacer Aya Nakamura à la Une de Forbes

-

Booba n’en démord pas dans sa guerre contre Magali. Le Duc vient encore de s’en prendre à l’influenceuse, en exprimant son dégout vis-à-vis de sa nouvelle folie qui a consisté à payer une faramineuse somme juste pour se retrouver sur la couverture de Forbes.

Magali Berdah se fait atomiser par Booba 

En juillet dernier, le magazine économique Forbes a sorti la liste des 40 femmes françaises les plus influentes de l’année. Sur cette liste, l’on pouvait voir Magali Berdah en tête d’affiche aux côtés de la comédienne Julie Gayet, et de la chanteuse Aya Nakamura.  Très vite, la directrice de Shauna Events a relayé la couverture, avec comme légende, “Juste pour ma grand mère… merci à @forbes_fr”.

Mais contre toute attente, l’on a finalement appris que c’est Aya Nakamura qui devrait être sur la couverture du magazine. En effet, Magali Berdah  avait dépensé plus 20 000 euros afin d’obtenir une fausse version du numéro avec son portrait en couverture. Traitée de menteuse, l’influenceuse a expliqué qu’elle voulait faire plaisir à sa grand-mère.  Sauf que cela n’a pas échappé à Booba.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Magali Berdah (@magaliberdah)

Pour apporter son soutien à Aya Nakamura, B20 a relayé sur twitter les articles relatifs à cette affaire, avant de dénoncer la fausse couverture de sa rivale. “Celui-ci est le PIRE ENCORE. @magaliberdah a dépensé plus de € 20 000 sur FAKE FORBES IN PRINT, est allée en ligne pour justifier que c’était “pour sa grand-mère” tout en marquant @forbes_fr et fait actuellement face à un contrecoup majeur en France en raison de multiples réclamations liées à ses entreprises commerciales frauduleuses”.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’un diplôme en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous