[Classique] Quand Oxmo s’imposait en “Ghetto Superstar” avec Ärsenik !

Et voilà qu’Oxmo et le duo d’Ärsenik reviennent nous sauver des flots de la médiocrité en faisant toutes voiles dehors vers la rime exquise et la line savoureuse … Enfin le morceau aura vingt ans sous peu mais qu’importe, la qualité reste comme dit l’adage.

Le classique que nous avons choisi de vous présenter aujourd’hui n’est autre que “Ghetto Superstar” initialement sorti en 99.

J’suis plus un lascar mec

Ce morceau est un égo-trip certes, mais émancipateur et non bêtement narcissique. Le thème tourne autour du chemin parcouru par nos trois emcees en présence depuis leur bitume natal, l’occasion de se placer en exemples de réussite pour les petits frères d’une part mais également de montrer au reste de la France d’où ils viennent et ce qu’ils ont traversé pour en arriver là.

“J’ai des potes qui claquent ton salaire chaque jour rien qu’en talquant l’nez des toxicos”

-Oxmo Puccino-

Le beat était tout bonnement merveilleux et accompagnait divinement les textes et les voix, l’ambiance est sombre et racailleuse à souhait … Casses ta nuque garçon. Réunir Lino et Oxmo sur un track ça c’était déjà vu auparavant, comme sur “La Loi du Point final” l’année précédente; classique forcément. Et l’année suivante ils reviennent en trio avec Calbo, re-classique … Oui il y a des connexions légendaires comme ça.

“Tout ce qu’on a c’est nos potes et nos chibres

Dur de conjuguer nos foutues vies au futur […]

Pour bikrave un bloc pas b’soin d’avoir fait math sup”

-LINO-

Les couplets rappés sur ce track sont fabuleux et inoubliables pour qui les connait depuis l’époque, on garde un éternel respect pour des artistes tels que ces trois là qui semèrent les classiques dans le rap français comme le paysan sème son grain; généreusement et méthodiquement.

On vous laisse redécouvrir ça sans plus tarder … Bonne écoute !

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.