spot_img
spot_img
AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du moment13 Organisé rend hommage à IAM et la cité...

13 Organisé rend hommage à IAM et la cité phocéenne dans « Je suis Marseille » [Clip]

-

Ensemble sous la bannière 13 Organisé, Akhenaton, Shurik’n, Jul, L’Algérino, Alonzo, Sch, Fahar & Le Rat Luciano clament haut et fort : « Je suis Marseille ».

Quand 13 Organisé, la compilation 100% rap marseillais initiée par Jul est sortie, si on met de côté le carton commercial de « Bande Organisée », un morceau est immédiatement sorti du lot : « Je suis Marseille ». Face au plébiscite du public, il était évident que ce titre allait bénéficier d’un visuel à sa hauteur. Après tout, il rassemble Akhenaton, Shurik’n, Jul, L’Algérino, Alonzo, Sch, Fahar (du groupe Puissance Nord) et Le Rat Luciano, soit toutes les icônes intergénérationnelles du rap marseillais. Et ça, c’est beau.

Sur ce titre, les amoureux de hip-hop de la première heure auront immédiatement reconnu l’instrumentale de « Marseille la Nuit« , titre incontournable d’IAM issu de la BO du premier film Taxi sortie en 1998. Un bel hommage porté par Jul pour saluer l’héritage d’un groupe légendaire de l’histoire du rap français.

A tour de rôle, les générations de MC se succèdent et rappent avec une seule idée en tête : raconter et représenter leur ville, Marseille, à leur manière. Evidemment, pour correspondre aux textes de chacun, le clip met en scène les artistes au micro dans différents quartiers et spots emblématiques de la cité phocéenne. Entre les blocks, les conteneurs, les bolides, les condés, le soleil et les plans nocturnes, le visuel propose des décors virtuels et futuristes à l’image de la Planète Mars et de son OVNI, le J.

Au-delà de l’annonce prophétique de la victoire de l’OM en ligue des Champions en l’année 2048, le clip, à l’image du son, respire Marseille. Orné de bleu et blanc et validé par la Bonne Mère, il donne la part belle à la solidarité, la diversité marseillaise et la fierté marseillaise.

Après une longue période creuse pour le rap marseillais, les Phocéens peuvent remercier Jul et la cinquantaine d’artistes de 13 Organisé d’avoir remis Massillia au centre de la carte du rap français.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous