image Shaquille O'neal qui rap

Quand les joueurs NBA se mettent au Rap

NBA

La NBA et le basket sont souvent assimilés à la culture hip hop. A en juger la playlist des 2k, le style vestimentaire de certains joueurs, et leurs relations avec d’illustres rappeurs, c’est plutôt à juste titre. Si bien que bon nombre de joueurs se sont essayés au rap, avec une réussite très variable.

Shaquille O’neal

Le shaq savait tout faire, sur et en dehors du terrain. Il est aussi celui qui a connu le plus grand succès en tant que rappeur et a poussé le truc le plus loin. 4 albums entre 1993 et 1998, avec un vrai succès commercial pour le premier (Shaq Diesel). Quand Shaq fait quelque chose, il ne le fait pas à moitié et s’entoure des plus grands noms du hiphop américain. Dj quik ou Warren G à la production, et des feats avec Ice cube, mobb deep, jay-z ou encore method man.
Il sort ce son en 1996 au moment où il débarque à Los Angeles. Ça sonne West Coast et on aime ça.

Réussir grâce à ses potes : mention James Jones.

Allen Iverson

Le mec le plus hiphop de toute la ligue par son style vestimentaire et son comportement s’est naturellement essayé au rap. En 2000, il sort 40 bars, sous l’alias « Jewelz » un morceau pas mal musicalement, qui devait être l’introduction à son album. Problème, il se prend la foudre de l’opinion public et du patron de la NBA, David Stern, à cause de ses paroles jugées trop crues. L’album ne verra jamais le jour.

Talent qui n’aura jamais pu exprimer son potentiel : mention Greg Oden.

Metta World Peace

Passionné de rap, il sort un album en 2006. Mais c’est en 2010 qu’il sort son plus gros succès. Un son qui va plaisir aux fans des Lakers, un peu moins à ceux des Celtics. Quand celui qui s’appelait encore Ron Artest devient Champion en 2010 avec les purple yellow en battant leur rival historique celte au terme d’un game 7 en finale NBA, il décide d’enregistrer un morceau pour célébrer la victoire. Résultat : Un son bien cool qui a beaucoup tourné, grâce à 2k11 notamment.

Iman Shumpert

Le solide joueur des Cavs a un vrai talent pour le rap et sait varier les styles. Il a sorti une mixtape en 2012 « Th3 #Post90s ». avec des gros banger et des sons plus posés,. Iman à déjà une reconversion toute tracée.
Bon partout mais excellent nul part : mention Nicolas Batum :

Damian Lillard (Alias Dame D.O.L.L.A)

Il y a 2 ans, il avait choqué tout le monde, lors d’un freestyle en direct à la radio, en rappant avec une aisance incroyable. Depuis, le meneur des portland trail blazers, ne cesse d’impressionner, comme sur le terrain. Il a sorti son premier album en Octobre dernier et on vous conseille vraiment d’y jeter une oreille. Style précis, featurings éclectiques (Raphael Saadiq, Lil Wayne, Marsha Ambrosius), Dame sait faire du travail de qualité.
A défaut de le voir au All Star Game, mettez-le vous au moins dans les oreilles.

Une star : mention Damian Lillard.

Mais aussi :
Marquise Daniels  (alias Q6) – Ghetto Superstar
Kobe Bryant (Ft. Tyra Banks) – Kobe
Tony Parker (FT Booba) – bienvenue dans le Texas
Lance stephenson – Hot Nigga
Kevin Durant – Footlocker commercial
Jason Kidd – What the Kidd did

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*